The ScoutWiki Network server was offline since Friday 26th April because of a boot problem in the host server. All services should be back to normal since Sunday 12:00 (UTC). We apologise for any inconvenience caused by the outage.

Province des Scouts de France

De Scoutopedia
Aller à : navigation, rechercher

Au-dessus du district, la province constitue le principal niveau de l'organisation territoriale des Scouts de France (SDF), de leur création jusqu'en 1961. Au bout de 40 ans, les provinces (une trentaine) seront remplacées par les régions, pour les 4 décennies suivantes. Depuis leur fusion, les Scouts et Guides de France (SGDF) sont organisés par territoire (une soixantaine).

Chaque province couvre un territoire d'étendue variable (de un à plusieurs départements ou colonies) et, en métropole, prend le nom de l'ancienne province française correspondante. Une province peut comprendre plusieurs districts. Certaines provinces particulièrement nombreuses en effectifs ou étendues géographiquement regroupent leurs districts en pays (exemple : pays du Forez dans la province du Lyonnais).

Rôle et organisation

Les provinces sont définies à l'article 12 des statuts de l'association des Scouts de France : « L'association se divise en groupements locaux dénommés Provinces, Districts, Groupes et Troupes. - A la tête de chaque Province est un Commissaire de Province qui dirige plusieurs districts. Il est assisté d'un Comité de Province. »

Commissaires

Dès son origine, chaque province est dotée d'un commissaire de province (CPr). Ensuite, des équipes de plus en plus étoffées vont assister le commissaire et l'on verra apparaître des commissaires assistants de branche (qui deviendront après guerre des assistants au commissaire) :

  • commissaire assistant / assistant au commissaire de province Louvetisme (CAPr puis ACPrL)
  • commissaire assistant / assistant au commissaire de province Scouts / Éclaireurs (CAPr puis ACPrE)
  • commissaire assistant / assistant au commissaire de province Route (CAPr puis ACPrR)

Pour certaines provinces, les commissaires de provinces peuvent être aidés par des adjoints (CPrA).

Après 1961, ils seront remplacés par le commissaire régional (COREG) et les animateurs régionaux, ou ANIREG (Louveteau, Rangers ou Scouts, Pionniers, Compagnons).

Avant d'être nommé par le conseil d'administration, le futur commissaire de province doit être agréé par les autorités diocésaines.

Fonctions

La fonction des provinces rejoint en partie celle de leurs commissaires et équipes provinciales. Selon le règlement général des SDF, les commissaires de province « représentent le Chef-Scout dans l'administration et la direction de plusieurs districts ». Avec le commissaire, l'équipe provinciale est notamment chargée d'organiser et d'animer les CEP, ou camps-écoles préparatoires[1].

« Le Commissaire de Province a pour mission :
1° d'unifier l'action des Commissaires de District de son ressort. Il les dirige dans les démarches à faire en vue de la création de nouveaux groupes.
2° d'assurer avec ses Commissaires Assistants la vie des Branches de l'Association, le recrutement et la formation de leurs Chefs respectifs et d'organiser la propagande, les grandes manifestations, camps provinciaux, réunions périodiques de Chefs, rallies, etc. Il établit dans ce but tous les ans un programme d'activités. »

Règlement général des SDF, 1935

Des cotisations des Amis des scouts, une possible cotisation provinciale et des dons volontaires des groupes à l'occasion de leurs fêtes financent les activités provinciales.

Insignes

Les SDF porteraient des insignes de province sur leurs uniformes depuis 1924, le premier insigne étant celui de la Bourgogne (réalisé à la demande du commissaire de province de l'époque, J. Lefebvre). Ces insignes suivent les traditions héraldiques et reprennent les armoiries des provinces d'ancien régime avec quelques exceptions (Limousin, Picardie). Pierre Joubert les redessina au début des années 1940.[2]

Histoire des provinces

Création

La « Fédération Nationale des Scouts de France » est organisée dès ses débuts sur des provinces administratives. Des districts (avec des commissaires de districts) sont créés lorsque plusieurs troupes sont établies dans une même ville, puis différentes entités provinciales se structurent avec un commissaire de province et un ensemble d'unités situées sur un territoire qui continuera parfois à évoluer au fil du temps.

Les premiers districts sont ceux autour de Paris et de Lille, où plusieurs troupes étaient antérieures à 1920. Avant l'été 1922, selon l'abbé Despont, « il y aura trois commissaires régionaux, qui deviendront officiellement commissaires de province pour l'Île-de-France, puis pour la Provence et pour le Nord ».

La revue Le Chef publie dans le numéro de janvier-février 1924 une liste de provinces pour la France métropolitaine, auxquelles s'ajoutent déjà des troupes en Algérie et à Madagascar : Île-de-France, Picardie, Flandres et Artois, Normandie, Alsace, Bourgogne, Provence, Côte d'Azur... Des annuaires seront ensuite publiés dans des fascicules séparés en octobre 1926, en avril 1928 et en 1930[3].

Développement

Lors de la Deuxième Guerre mondiale, les provinces sont réorganisées compte tenu de l'occupation de la zone Nord, où le scoutisme est interdit. Compte tenu de la forte croissance des effectifs dans la zone non occupée jusqu'en 1942, la province du Dauphiné est créée. C'est probablement après la guerre que plusieurs provinces sont scindées en 2 (Bretagne, Normandie) voir en 3 (Provence). Dans les années 1950, on constate encore la division de la Champagne entre Nord et Sud, ainsi que la création de la province Notre-Dame-Royale à partir de la Seine-et-Oise (jusque-là dans l'Île-de-France) et de l'Eure-et-Loir (jusque-là dans l'Orléanais-Touraine).



Searchtool.svg Voir l’article détaillé : Province des Scouts de France (tableau par province)




Searchtool.svg Voir l’article détaillé : Province des Scouts de France (tableau par département)



Disparition

Après la Deuxième Guerre mondiale, les effectifs des SDF croissent encore et vont atteindre leur apogée au début des années 1960. En 1961, une réforme administrative conduit à remplacer les provinces par des régions et des départements. A la même époque (décrets de 1955 et de 1960), le gouvernement français instaure les régions administratives telles qu'elles existent aujourd'hui (séparant notamment Nantes de la Bretagne).

Le mouvement scout connait déjà de nouvelles orientations (crise de la Route en 1957, avant la réforme pionniers - rangers de Lebouteux en 1964) et les Scouts Bleimor auraient pris le prétexte de cette réorganisation territoriale pour quitter les SDF en 1962[4]. Naturellement, les Scouts d'Europe reprendront une organisation par province (voir la liste des provinces de l'AGSE), tandis que les Scouts unitaires de France, créés en 1971, continueront à utiliser le terme de région.

Liste des provinces

Métropole

Outre-Mer

Province Outre-Mer

Liens internes



Notes et références


  1. Henri Van Effenterre, Histoire du scoutisme, collection Que sais-je ?, Presses universitaires de France, 1947.
  2. Messages de Old GIlwellian sur le forum de la fraternité du scoutisme à propos des écussons de province.
  3. Abbé Joseph Despont, Pionniers du scoutisme, éditions France-Empire, 1964. Pages 87 et 119.
  4. Article Bleimor sur Wikipedia.


Scouts de France.svg L'organisation territoriale des
Scouts de France
Drapeau français
De la création de l'association à 1961, les Scouts de France sont organisés en Provinces :

Métropole :
Aisne-PicardieAlsaceAquitaineNavarreArtoisAunis-Saintonge-AngoumoisAuvergneBerry-BourbonnaisBourgogneBretagneChampagneDauphinéFlandresFranche-ComtéGascogne-PyrénéesÎle-de-FranceNotre-Dame-RoyaleBas-LanguedocLanguedocLimousinLoire-VendéeLorraineLyonnaisForezMaine-AnjouOrléanais-TouraineNormandieBasse-NormandieHaute-NormandiePoitouProvenceMarches-de-ProvenceMarseille-MéditerranéeProvence-RomaineSavoieRhinÉtranger

Outre-mer :
AlgérieAlgerConstantineOranMarocTunisieLevantMadagascarOutre-MerIndochine

De 1961 à la création des Scouts et guides de France, les Scouts de France sont organisés en Régions :
AlsaceAquitaineAuvergneBourgogneBretagneCentreChampagneFranche-ComtéLanguedocLimousinPays-de-la-LoireLorraineMidi-PyrénéesNord-Pas de CalaisNormandieÎle-de-France OuestÎle-de-France Sud-EstPicardiePoitou-CharenteProvence Côte-d'AzurRhône-AlpesÎle-de-France Centre