Accueil

De Scoutopedia

SCOUTOPEDIA, 100 ans de pratiques scoutes en 10 713 articles, … et encore plus demain !

Nous sommes mercredi 28 décembre 2022.

Aujourd'hui dans l'histoire du scoutisme :

  
Aide : à la consultation, à la recherche.
Index alphabétique · [aide]Racine des catégories · [aide]
700px-Titrefun.svg
Accueil des jeunesPortails des mouvements :
Logo europe.svgAssociation des aventuriers de Baden-Powell.svgLogo scouts du canada.pngLogo SMF.svgLogo Guides catholiques de Belgique.pngSGDF symbole.svgSUF logo.svgLogo FEE.svgLogoMSdS.svgLes scouts.svgEeudf short.svgENF angon.svgEEIF 2013.pngScouts et Guides Pluralistes de Belgique.svgLogo EEDF cutted.svgLes Eclaireurs de la Nature.png

Techniques · [aide]
NœudsInstallationsOrientationTransmissionCuisineNature

Animation · [aide]
JeuxChants · en mp3VeilléeSpiritualité

Méthode scoute · [aide]
FondamentauxTranches d'âgeCérémonialsEncadrerLégislations

Scoutisme dans le monde · [aide]
MouvementsHauts lieux du scoutismeBrownseaGroupes

Histoire du scoutisme · [aide]
PersonnalitésBaden-PowellÉvènements scoutsJamboree

Univers scout · [aide]
Uniformes et insignesLivres et revuesLangageTotémisation

Le saviez-vous ?

Le Chant des adieux, ou Ce n'est qu'un au revoir, traditionnellement chanté à la fin des jamboree, a été écrit en 1920 par le père Jacques Sevin, sur un air traditionnel écossais, Auld Lang Syne, dont il existe des versions dans de très nombreuses langues.

En savoir plus …


SF bandefederale.jpg
L’insigne d'appartenance à la fédération du scoutisme français est porté par tous les mouvements membres de cette fédération depuis 1980. Il prend la suite des insignes communs portés entre 1940 et 1964.

En savoir plus …


Boname est un terme spécifiquement français servant à désigner un grand faitout ou gamelle allant au feu. Le nom vient de l'abréviation du nom des frères Bonnamaux, Charles et Henri, qui ont joué avant 1914 un grand rôle dans la diffusion du scoutisme unioniste en France.
Synonyme: marhutte de mar(mite) et (La) H)utte, autrefois magasin spécialisé dans le soutisme et le camping.

En savoir plus …


La Blanche Hermine, chant très apprécié dans certains mouvements scouts français (notamment l’AGSE), et attribué à Jean-Luc d'Assas dans le Hodari, est en fait un chant indépendantiste breton écrit par Gilles Servat en 1970.

En savoir plus …

modifier

Scoutopedia compte actuellement 10 713 articles.

4 155 scoutopediens sont inscrits

  
Participation & communauté

Accueil communautaireAccueil des nouveauxPremiers pasPoser une questionLivre d’orParticiper au projetVotes

Le saviez-vous? Le saviez-vous?

LF5 3.jpg
Le camp scout de la Fresnaye est un camp permanent et ancien centre de formation de la fédération catholique des scouts Baden-Powell de Belgique (Les Scouts). La Fresnaye ne cessera de connaître des destins divers; cache pour réfractaires pendant la guerre 39-45, implication dans le cadre de l’Expo ’58, visite de la Reine Fabiola en 1964 furent quelques événements marquants de ce camp scout qui fut fréquenté par plusieurs milliers de scouts belges et étrangers.

En savoir plus …



Lors du siège de Mafeking en 1899, Robert Baden-Powell dut faire preuve d'une inventivité sans limites pour empêcher les 9000 soldats ennemis de s'emparer de la ville, défendue par à moins de 1000 hommes. Il y fit aussi preuve de beaucoup d'humour et de courtoisie, répondant aux sommations de se rendre « Dites à votre général que je suis désolé que vous vous soyez dérangés, mais que je lui ferai moi-même tenir un message quand nous serons las de résister » …

En savoir plus …


  

Zoom sur ...

Sifflet scout.jpg

L'alphabet ou le code morse est un système de communication à distance inventé en 1835 par Samuel Morse. Il est basé sur des signaux intermittents, d'intensité ou durée différente, dénommés couramment trait (long, prononcé ta) et point (bref, prononcé ti). Les scouts s'en sont emparés dès leurs origines et utilise généralement cette technique de transmission grâce à un sifflet. Dans le 7e bivouac du manuel Éclaireurs, Baden-Powell insistait sur l'apprentissage du morse, présenté entre les signaux de fumée et le sémaphore.

En savoir plus …


NGNM.jpg

Le scout distingue trois nord, soit trois « directions » qui lui serviront à s’orienter.

  • Le nord géographique, est une direction définie par le pôle Nord géographique par lequel passe l’axe de rotation de la Terre.
  • Le nord magnétique, est une direction définie par le pôle Nord magnétique, point de la Terre qui attire les aiguilles aimantées. Ce point est situé parmi les iles du Nord canadien à 2000 km du pôle Nord géographique. On appelle déclinaison magnétique l’angle formé, en un point de la Terre, entre la direction du nord géographique et celle du nord magnétique.
  • Le nord Lambert, est une direction inventée par l’homme qui n’est pas en relation avec un point réel de la Terre. On peut tracer le nord Lambert sur les cartes au 1:25 000 en utilisant les croisillons prévus à cet effet. Ces croisillons forment le quadrillage Lambert qui est kilométrique, c’est-à-dire que chaque carré du quadrillage fait 1 km de coté.

En savoir plus …