Welcome to the ScoutWiki Network

Akela

De Scoutopedia
Aller à : navigation, rechercher
Personnages du
Livre de la Jungle
Les amis de Mowgli:
Les ennemis de Mowgli:

Akela est, dans le Livre de la jungle, le chef du clan de Seeonee. Par extension, son nom désigne également les chefs de meute de louveteaux et louvettes. Son nom signifie seul en Hindi.

Akela dans le Livre de la Jungle

Akela, le vieux loup.

Dans le livre de Rudyard Kipling, Akela est un grand loup gris solitaire, qui préside à la destinée du Clan de Seeonee. Zoologiquement parlant, il s'agit du mâle alpha de ce clan.

Il est déjà en place depuis un an, lors de l'arrivée de Mowgli au clan. Il contribue à accueillir le petit d'homme en faisant respecter la loi à Shere Khan qui prétendait avoir droit au petit d'homme. Il restera de fait à la tête du clan jusqu'à sa mort, qui survient à la fin de l'épisode des Chiens rouges, à la fin du Second Livre de la Jungle.

Cependant, sa domination n'aura pas été incontestée puisqu'une dizaine d'années après l'adoption de Mowgli, Shere Khan poussera de jeunes loups du clan à le forcer à la démission, d'une façon peu loyale : la Loi stipulant que le chef du clan ne peut le rester que tant qu'il est capable de chasser lui-même son propre repas, un jour, au lieu de fatiguer son gibier comme il était de coutume, ces loups rabattent vers le vieil Akela un jeune cerf vif et à peine essoufflé. Le vieux loup, trop fatigué, ne peut l'attraper et se voit contraint de céder sa place ... Mais alors que le clan se réunit au Rocher du conseil pour déposer Akela, en présence de Shere Khan, Mowgli prend sa défense et repousse le tigre et ceux qui le suivaient à l'aide d'une branche enflammée. Les loups restant demanderont alors à Akela de reprendre sa place, mais celui-ci refuse, et est remplacé par un autre loup, nommé Phao.

Après cet épisode, Mowgli étant retourné pour quelques temps parmi les hommes, Akela vit en solitaire, mais il aidera encore Mowgli à venir à bout de Shere Khan à l'aide des buffles du village des hommes.

Akela meurt glorieusement, puisque Mowgli le retrouvera agonisant sous les dizaines de chiens rouges qu'il avait tués. Mais sa mort sera déterminante dans la décision de Mowgli de retourner chez les hommes à la fin du Second Livre de la Jungle.

Akela dans le louvetisme

Une meute et son Akela en rocher du conseil.

Lorsque Baden-Powell présenta le livre des louveteaux en 1916, il y avait intégré le Livre de la jungle de façon à ce que toute la pédagogie et l'organisation de la branche cadette du scoutisme repose dessus. Ça restera le cas, dans l'ensemble du scoutisme, durant de nombreuses années, et l'est encore aujourd'hui dans la plupart des mouvements. Et même si certains d'entre aux ont abandonné le support prôné par le fondateur, dans la plupart d'entre eux, le nom d'Akela reste celui du chef d'unité de cette branche ...

Akela est donc le chef de la meute, sans contestation possible. C'est lui seul qui préside au rocher du conseil, où il est le seul détenteur de la parole (c'est lui qui la donne), et c'est lui seul aussi qui lance le Grand hurlement (selon des rites pouvant varier d'une meute à l'autre). De même, c'est lui le gardien du mat de meute, qu'il confie cependant généralement à l'un où l'autre des louveteaux en dehors des cérémonies.

La position de chef unique d'Akela au sein de la meute, à moins d'être exercée par un individu incompétent, a pour principale vertu de donner un référent unique aux louveteaux (comme d'ailleurs aux parents), sans pour autant qu'elle ne brise l'initiative et la liberté des enfants, sur lesquels repose la pédagogie : au contraire, elle leur fournit un cadre leur permettant de se déployer de façon optimale et en toute sécurité.

Il est à noter que la position d'Akela peut être exercée à la fois par des jeunes gens ou des jeunes filles. Dans certains mouvements cependant, ce n'est pas le cas ; ainsi, les Scouts Unitaires de France n'acceptent-ils de maîtrise que féminine. Dans les mouvements comme les Scouts d'Europe, où l'imaginaire du livre de la jungle est utilisé également dans la branche féminine séparée, la cheftaine en charge de la clairière s'appelle aussi Akela.

À part à titre symbolique, surtout lors du Rocher du Conseil, dans la plupart des mouvements, il n'y a pas de hiérarchie entre les animateurs, sauf lorsqu'il est question de représenter l'unité auprès des tierces instances ou auprès des parents.