Welcome to the ScoutWiki Network

Nord-Pas-de-Calais

De Scoutopedia
Aller à : navigation, rechercher
Nord-Pas-de-Calais
Blason de l'ancien comté de Flandre utilisé pour représenter de manière officieuse le Nord-Pas-de-Calais
Blason de l'ancien comté de Flandre utilisé pour représenter de manière officieuse le Nord-Pas-de-Calais
Nombre de groupes (approx.) :
Nombre d'habitants : 4,03 millions
Densité de population : 325 hab./km²
Taux de boisement : 9 %
Nord-Pas-de-Calais

Le Nord-Pas-de-Calais est une ancienne région administrative du nord de la France, aujourd'hui comprise dans la région Hauts de France. Elle est bordée au sud par la Picardie, à l'est par la Belgique et à l'ouest et au nord par la Manche et la mer du Nord. Elle est composée de deux départements, le Nord (59) et le Pas-de-Calais (62).

Scoutisme en Nord-Pas-de-Calais

Groupes et mouvements scouts

Pour les articles de Scoutopedia relatifs aux groupes du Nord-Pas-de-Calais, voir la page : groupe du Nord-Pas-de-Calais.

Pour la liste des groupes recensés par mouvement, ainsi que l’organisation des régions ou territoires scouts (subdivisions géographiques définies par les principales associations de scoutisme) :

Lieux liés au scoutisme

Chargement de la carte...

Histoire du scoutisme

section à développer

En septembre 1911, Sir Francis Vane et les British Boy Scouts (BBS) organisent pendant une semaine un camp à Hardelot près de Boulogne-sur-Mer.

Après des essais à Mouscron (Belgique), le père Jacques Sevin fonde en 1919 la première troupe catholique à Lille, avec Xavier Sarrazin.

Le 18 août 1921, Baden Powell vient visiter le camp du Comité américain pour les régions dévastées (CARD) de Saint-Pol-sur-Ternoise, dans le Pas-de-Calais (62).

Peu après la création des Scouts de France, 2 districts sont constitués pour la région lilloise, puis la province de Flandres est confiée à Bernard de Huy. Pierre Barrois lui succède en 1930 comme commissaire de province. Le Pas-de-Calais est érigé en 1928 en province d’Artois, dont le commissaire sera jusqu’en 1944 le Comte Adrien d’Esclaibes. Les fêtes de Noël 1929 à Berck marquent le début du scoutisme d'extension chez les SDF : les routiers de Paris et de Lille venus distraire les enfants tuberculeux reviennent avec l'idée que ces malades pourraient aussi pratiquer le scoutisme[1]. La croissance numérique des SDF de Flandres-Artois est remarquable : l’Artois compte 619 scouts en 1933, 1 021 en 1936, 1 411 en 1940. La Flandre en compte 2 071 en 1933, 2 686 en 1936, 4 280 en 1940. A intervalles réguliers, de grands rassemblements regroupent tous les scouts d’une province : 1928 à Villers-Châtel pour l’Artois, 1933 à Somain pour la Flandre.


Issus de la troupe Scouts de France 1re Lens (Pas-de-Calais), les Scouts et Guides de Riaumont apparaissent vers 1960. Ils sont membre fondateur des Scouts Saint Georges en 1968, puis de l'Association française de scouts et guides catholiques en 1981, et s'affilient aux Éclaireurs neutres de France en 2002.

Camper en Nord-Pas-de-Calais

Plus d'informations sur l'histoire, l'administration, l'économie etc. sont disponibles sur Wikipedia.


Wikipedia-logo.png Voir l'article Wikipédia : Nord-Pas-de-Calais


Géographie – topologie

Carte des parcs naturels régionaux

Le taux de boisement de la région est le plus faible de métropole (9 %, par rapport à une moyenne nationale de 29 %)[2].

section à développer

Climat

section à développer

Faune et flore

section à développer

Culture et patrimoine

section à développer

Liens et références

Liens internes

Liens externes

Nature

Histoire et culture

Jeunesse



Notes et références


  1. Jean Peyrade dans Scouts et guides de France, éditions Fayard, 1961. Page 183.
  2. Inventaire forestier national, résultats issus des campagnes d'inventaire 2005 à 2009 pour la région Nord-Pas-de-Calais.