Sacré-Cœur de Jésus

De Scoutopedia
Aller à : navigation, rechercher

Le Sacré-Cœur de Jésus jouit d'une grande dévotion, parmi certains catholiques de France notamment, où il serait apparu à Sainte Maguerite-Marie[1]. Le Bienheureux Charles de Foucauld, très populaire chez les Scouts de France, portait un sacré-cœur rouge sur sa bure blanche.

Le Père Jacques Sevin a écrit un chant souvent repris en prière de fin de veillée : Coeur de Jésus développant les phrases de la prière scoute. Dès 1919, le Père Sevin avait consacré au Sacré-Cœur son premier groupe de Mouscron. Et encore un an avant sa mort (16 juin 1950) "275 ans après la grande apparition du Sacré-Cœur", il se consacrait à nouveau au Sacré-Cœur : «Cœur de Jésus, pour ma vie et pour ma mort, pour moi-même, pour la Sainte Croix de Jérusalem, et pour ceux que j’aime, de tout mon cœur et de toute ma volonté, j’ai confiance en Vous !»

Les groupes portant le nom du Sacré-Cœur peuvent être liés simplement à une des nombreuses paroisses sous ce patronage, ou bien à une consécration spéciale comme le furent ceux de la Fraternité saint Joseph.

Insigne "Espoir et Salut de la France"

Insigne "Espoir et Salut de la France"

Les groupes consacrés spécialement au Sacré-Cœur sont presque toujours de scoutisme "traditionnel", souvent manifesté par l'insigne[2] "Espoir et Salut de la France", associant le Cœur sacré à l'amour de la patrie, dans un esprit de chrétienté.

Cet insigne associant le drapeau français et le sacré cœur peut-être effectivement le signe d'une appartenance "catholique et français toujours". On peut néanmoins souligner que pour de nombreuses personnes, l'association du drapeau tricolore et d'un symbole religieux est perçu comme l'expression d'une conception des liens entre religion et État opposée à celle de la République Française depuis 1905 (loi de la séparation des églises et de l’État). Cette impression peut être renforcée par l'histoire de ce symbole et par l'orientation liturgique des mouvements arborant cet insigne (célébrant selon la forme extraordinaire du culte romain) : Scouts de Riaumont, Europa scouts et Scouts Saint-Louis, Scouts de Doran, Scouts Godefroy de Bouillon etc.

Groupes scouts placés sous son patronage

Il a ainsi été choisi comme saint patron par différents groupes scouts :

Il peut aussi être choisi comme saint patron d'une patrouille ou d'une unité (d'un clan par exemple).

Liens et référence


Wikipedia-logo.png Voir l'article Wikipédia : Sacré-Cœur



Notes et références


  1. "Fais savoir au fils aîné de mon Sacré Cœur que (...) Il veut régner dans son palais, être peint dans ses étendards et gravé dans ses armes, pour le rendre victorieux de tous les ennemis de la Sainte Église". Seconde lettre de Ste Marguerite-Marie à à la Mère de Saumaise, son ancienne supérieure, en date du 17 juin 1689).
  2. Il peut être attribué comme un badge (comme le font les scouts de Riaumont) pour ceux qui connaissent cette histoire du Sacré-Cœur et de la France.