Première classe (FEE)

De Scoutopedia
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Pour les articles homonymes, voir Première classe Disambig.svg


La Première classe est l'ultime étape de la progression personnelle des éclaireuses et éclaireurs de la fédération des éclaireuses et éclaireurs après la seconde classe.

« Enfin, la Première classe : des expériences et des connaissances solides, à mettre au service des autres. C’est être capable d'assumer plus de responsabilités, de prendre en charge l'animation de la patrouille. »

Épreuves

CONDITION

SCOUTISME

  • Connaître l'histoire des débuts du scoutisme, son développement en France et dans le monde, l'histoire de la F.E.E..
  • Connaître les organisations mondiales du Scoutisme et leurs principales manifestations.
  • Préparer un nouveau au degré d'aspirant.

ACTIVITÉS / CAMP

Ancien modèle de badge, carré

SERVICE / SÉCURITÉ

  • Assumer, dans le groupe, la fédération, ou à l'extérieur, une entreprise ou un service exceptionnels.
  • Terminer le brevet Secourisme.

CONSTRUCTION

ORIENTATION

EXPRESSION

COMMUNICATION

  • Elaborer pour une sortie de patrouille une circulaire complète et bien mise en forme, l'envoyer en respectant les délais d'acheminenement.
  • Épreuves 2, 3, 6 et 7 du brevet Transmissions.

OBSERVATION / NATURE

  • Estimer des poids, des distances, des hauteurs, des quantités, étalonner son pas.
  • Épreuves 5 et 6 du brevet Pisteur.
  • Épreuve 2 de l'option Astronomie du brevet Ciel.

EXPLORATION

  • Parcours d'environ 20 km pour une explo à pied, effectuée en 24 heures, avec un coéquipier.
  • Faire sa nourriture : au moins un repas entièrement cuisiné par jour (sur feu de bois si possible).
  • Couchage sous tente ou sous abri (hutte, grotte, grange...) ou bivouac à la belle étoile.
  • Itinéraire et mission définis à l'avance, proposés par le candidat ou par le chef de troupe.

Exemples : recherche d'un terrain de camp ou de sortie, découverte d'un terroir, reconnaissance d'un parcours, préparation d'une entreprise ou d'un jeu, d'un camp volant - ou tout autre but précis et utile.

  • Réflexion durant l'exploration sur un thème proposé par le candidat ou par le chef de troupe : esprit scout, préoccupation du sens commun, idéal de vie, spiritualité...

Rapport d'exploration :

  • Croquis d'itinéraire : cartographie du parcours effectué - échelle et orientation déterminées - Tous les points de l'itinéraire ayant trait à des observations particulières (sites, croquis, plan de détail...) ou à des arrêts (repas, bivouac...) y sont reportés.
  • Compte rendu de l'enquête qui fait l'objet de la mission.
  • Petit texte sur le thème de réflexion proposé.
  • Compte rendu des diverses observations occasionnelles effectuées durant l'exploration : sites, monuments, curiosités, activités des villages traversés, folklore, histoire, faune, flore...
  • Croquis panoramique : si paysage intéressant vue d'une hauteur se présente sur le parcours.
  • Relevé topographique procédé Gilwell d'un itinéraire précis sur environ 2 km (chemin de traverse, accès à un lieu de camp, raccourci, plan guide...). Facultatif.
  • Documents relatifs aux comptes rendus : photos, dessins, cartes postales, plans, échantillons, herbiers, bande son...
  • Comptes rendus divers : relation anecdotique, horaire, budget, menus...

La présentation de cet ensemble est laissée au choix du candidat: cahier, dossier, dépliant, exposition, bande vidéo...

Le délai de remise du rapport - en principe d'une semaine - peut être aménagé en fonction de la présentation à réaliser. Les rapports d'exploration sont soumis, pour appréciation, à un jury composé des maîtrises et des éclaireurs brevetés de Première classe. Les rapports sont conservés aux archives de la troupe.

Les épreuves de Première classe sont vérifiées et signées par le chef de troupe ou par un spécialiste qualifié : matelotage, nature, bois secourisme, etc. L'exploration ne peut être validée que par le jury défini ci-dessus. Cette exploration ne peut-être effectuée que par un éclaireur déjà bien avancé dans la Première classe.