Poste pionnier (ASC)

De Scoutopedia
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Pour les articles homonymes, voir Poste pionnier Disambig.svg


Le poste est l'unité de base, généralement rattachée à un groupe local, rassemblant des pionnières et des pionniers de l'Association des scouts du Canada. Le poste pionnier peut être homogène masculin, homogène féminin ou mixte.

Nombre de membres

Le poste compte idéalement entre 10 et 20 jeunes. En deçà de dix jeunes, le poste risque d'être moins stable (il suffit qu'un ou deux jeunes le quitte pour le déstabiliser), de pouvoir s'engager dans des défis de moindre envergure, et l'intégration de nouveaux à un trop petit groupe peut être difficile. À l'opposé, au-delà de vingt jeunes, ceux-ci risque de moins bien se connaître, l'organisation des activités du poste peut s'avérer fastidieux, et certains jeunes risques de moins s'impliquer. En outre, un poste trop grand risque d'avoir de la difficulté à recruter une équipe d'animation suffisamment importante.

En ce qui concerne l'équipe d'animation, le poste en compte généralement deux ou trois, plus si le poste est plus grand. Le responsable d'unité sera âgé d'au moins 25 ans et possédera son Nœud de Gilwell. Les autres animateurs seront âgés d'au moins 19 ans s'ils font partie d'un poste homogène ou 21 ans s'il s'agit d'un poste mixte.

Fonctionnement

La charte

Le fonctionnement du poste est régit par une charte. Cette charte est élaborée par les membres du poste eux-mêmes, et peut contenir plusieurs types de dispositions, selon la tradition et les pratiques du poste.

Ainsi, la charte fixera tant les règles de fonctionnement (fonctions, modalité de nomination et durée des mandat, constitution d'équipes permanentes, lieu et moment des réunions), que des règles sur l'interaction des membre entre eux (régulation d'éventuels rapports amoureux) ou des règles disciplinaires (usage du tabac et de l'alcool, assiduité aux réunions).

Tous les membres du poste doivent évidemment s'engager à respecter les règles contenues dans la charte.

Les équipes

Le poste peut être divisé en équipes. Il en existe deux types: les équipes permanentes, qui évolueront avec un degré relatif d'autonomie, ou les équipes ad hoc, formées généralement le temps d'une entreprise, pour s'occuper de la gestion d'un aspect particulier du projet.

Le degré d'autonomie des équipes permanentes peut changer grandement d'un poste à l'autre, notamment en fonction de sa taille ou de sa structure. Par exemple, un poste formé par la réunion de deux postes trop petits pour survivre seuls pourra constitué avec les anciens postes des équipes très autonomes, qui pourront peut-être réaliser des entreprises de moindre envergure seuls. Dans ce cas, les réunions du poste pourraient avoir lieu de façon plus espacées.

Le Conseil de poste

Le Conseil de poste est l'instance supérieure du poste. C'est lui gère toute les questions qui relève de tout le poste. Toutefois, son rôle concret peut dépendre d'un poste à l'autre, surtout par l'organisation du poste en équipes permanentes ou non.

Ainsi, si le poste est constitué d'équipes permanentes relativement autonomes, le Conseil se réunira moins souvent, pour mettre en commun les informations, l'organisation ou l'évaluation d'une entreprise, pour faire le point sur la progression du poste ou de ses membres, pour préparer des cérémonies ou pour expédier des cas disciplinaires. Par contre, pour un poste assez petit, qui ne se décline pas en équipes permanentes, le Conseil réglera aussi les affaires courantes, et se réunira généralement une fois par semaine.

Les fonctions

La plupart des postes, surtout s'il ne sont pas constitués en équipes permanentes ou si ces équipe ont une faible autonomie, détermineront un certains nombre de fonctions à pourvoir pour le fonctionnement du poste. La gamme de charges que l'on retrouve est assez vaste, et adaptée aux besoins du poste et à la capacité des jeunes. On retrouve ainsi un président ou un superviseur, un trésorier, un secrétaire/archiviste, un relationniste, un responsable du matériel, mais aussi, parfois, un bout-en-train (responsable de l'animation, du divertissement et de l'organisation des fiestas), un photographe, etc.

Ces membres sont généralement élus par leur pairs. La durée du mandat peut être d'une année, ou d'une demi-année, et les membres ne sont pas toujours rééligibles pour un deuxième mandat. Tous ces détails sont décidés par les membres, et souvent contenus dans la charte.

Le cycle de vie du poste

Encore une fois, tous les postes ne suivront pas un cycle identique. Certains sont stables et établis depuis longtemps, d'autres naissent et renaissent périodiquement. Certains prévoient leurs activité une année à la fois, d'autres font des projets à plus long terme.

Déroulement d'une année

La première tâche à accomplir pour un poste, à chaque début d'année, est l'accueil et l'intégration des nouvelles et des nouveaux, provenant des éclaireurs, des Intrépides ou de l'extérieur du mouvement. Cette partie inclut parfois une poussée de recrutement.

En outre, on établit une première planification de l'année. Les jeunes évalueront les projets qu'ils veulent réaliser, à court et à long terme, et les ressources qui seront nécessaires pour y arriver. Les jeunes pourront entreprendre les entreprises de l'automne ou de l'hiver, auront une bonne idée de ce qu'ils voudront faire pour l'entreprise d'été, et peuvent déjà commencer à penser à des projets de plus longue haleine, telle qu'une entreprise visant l'obtention du badge Annapurna

À mesure que l'année avancera, le poste réalisera des projets, et pourra commencer à les évaluer. Les nouveaux auront souvent fait leurs 12-heures et leur promesse, les plus anciens prépareront leurs 24-heures et leurs 48-heures. Le poste évaluera aussi sa propre progression, au niveau de la stabilité, du dynamisme, de l'atmosphère, du respect de la Loi scoute, etc. En outre, l'entreprise d'été occupera une part de plus en plus grande de l'attention et des efforts du poste.

Quand le printemps sera bien entamé le poste se consacrera plus particulièrement à deux tâches : la préparation plus intensive de l'entreprise d'été et la transition vers l'année prochaine. Ainsi, en même temps que le projet d'été prend forme, ceux qui partent doivent veiller à laisser un poste en bon état à ceux qui restent et ceux qui arrivent. Des contacts seront fait auprès des membres les plus âgés des branches inférieures (si ce n'est pas déjà fait), des sessions de recrutement pourront être organisés, on pourra peut-être réalisés quelques extra-jobs, les activités de financement, afin que le poste ait un minimum de marge de manœuvre au début de l'année suivante.

Source

Cimes, le manuel des pionniers.