Annapurna

De Scoutopedia
Aller à : navigation, rechercher

Le badge Annapurna est une décoration nationale de l'Association des scouts du Canada, remise à des pionnières et des pionniers pour une entreprise exceptionnelle. Très sélective, il s'agit d'une des reconnaissances les plus prestigieuses décernées par l'ASC.

Origine et historique

En 1950, une équipe d'alpinistes menée par le français Maurice Herzog atteint le sommet du mont Annapurna, situé à 8 091 mètres d'altitude, dans l'Himalaya. Il s'agit du premier sommet de plus de 8 000 mètres à avoir été gravi, et la seule des montagnes de plus de 8 000 mètres du massif himalayen à avoir été vaincue à la première tentative. Ce n'est que trois ans plus tard qu'Edmond Hillary réussira sa conquête du mont Everest.

Impressionnés par l'exploit de l'équipe de M. Herzog et souhaitant favoriser l'esprit d'aventure chez les éclaireurs et les routiers, Gérard Corbeil, commissaire national de la Fédération des scouts catholiques de la Province de Québec, décide, en 1954 de créer le badge Annapurna, qui se déclinait alors en deux niveaux, Or et Argent. Cette nouvelle décoration pouvait être octroyée à une équipe d'éclaireurs âgés de plus de quinze ans ou de routiers ayant accompli un exploit physique hors du commun. Le premier Annapurna de niveau Argent a été remis en 1954 à l'équipe Guy de Larigaudie du Clan Saint-Jacques pour avoir tenté l'ascension du mont Washington en hiver. L'année suivante, le premier niveau Or est attribué à une autre équipe du même clan pour avoir réussit l'ascension du même mont.

Au moment de la création de l'ASC, en 1961, le badge est récupéré par la nouvelle organisation, qui la réserve aux pionniers dès la création de cette branche, en 1966. Graduellement, une dimension de partage s'ajoute à la décoration, ses niveaux Or et Argent sont éventuellement remplacés par un volet physique et un volet social, et sa gestion est décentralisée vers les quatre fédérations. En 1993, le programme sera rapatrié et modifié une dernière fois : il n'existe plus qu'un seul Annapurna, le graphisme du badge est modernisé, et les critères sont révisés.

Définition

L'Association des scouts du Canada définit l'Annapurna comme « une décoration nationale remise à des pionniers et des pionnières pour une entreprise exceptionnelle. » Les critères pour considérer le caractère exceptionnel d'une entreprise sont définis dans le manuel Cimes. Ainsi, l'entreprise doit être exceptionnelle tant dans sa nature que dans le vécu pionnier et scout qu'elle apporte aux jeunes.

Quatre éléments déterminent si l'entreprise est exceptionnelle dans sa nature même :

  • L'originalité : l'entreprise doit constituer une expérience rarement vécu pour un groupe de pionniers, ou encore une façon nouvelle de vivre un projet plus commun;
  • L'exemplarité : l'entreprise, tant dans sa planification que dans son déroulement, doit pouvoir servir d'exemple pour d'autres jeunes, scouts ou non;
  • La visibilité : pour voir un impact réel, l'entreprise doit se faire devant témoins, on doit en entendre parler;
  • La difficulté : l'entreprise doit être un réel défi, demander un réel effort à la pionnière ou au pionnier.

En ce qui concerne le vécu pionnier, six indices nous permettent de témoigner du caractère exceptionnel de l'entreprise :

  • La participation : chaque pionnier et chaque pionnière doit participer activement à chaque étape de l'entreprise, tant au niveau de son choix que de sa préparation, sa réalisation et son évaluation;
  • La Loi scoute : elle doit imprégner chaque geste, de chaque jeune, à chaque étape du projet;
  • Les buts du scoutisme : l'entreprise doit permettre à chaque jeune de progresser vers l'accomplissement des buts du scoutisme;
  • Le degré de réussite : les objectifs plus concrets de l'entreprise doivent avoir été atteints;
  • Le partage : l'expérience vécue doit avoir été partagée entre les membres du poste, de même qu'avec l'extérieur de l'unité et du mouvement;
  • Les nouveaux apprentissages : les pionniers et les pionnières doivent avoir profité de l'occasion pour enrichir leurs compétences.

Processus d'attribution

Le processus pour soumettre une entreprise pour obtenir le badge Annapurna est long et astreignant. Il implique de nombreux acteurs, à plusieurs niveaux, de multiples étapes, et beaucoup de documentation.

Une fois que le poste a prévu de déposer une demande pour le badge Annapurna, il doit remplir le formulaire de demande d'inscription et le déposer à son commissaire de district au moins deux mois avant la réalisation de l'entreprise. Cette première étape permet au commissariat de district de s'assurer que le poste est en règle et respecte les politiques de l'Association, que l'entreprise est réalisable, qu'elle s'effectuera de façon sécuritaire, et que les jeunes seront adéquatement encadrés par l'équipe d'animation. Une fois ces vérifications faites, le commissaire approuve la réalisation de l'entreprise. L'inscription est ensuite envoyer au Centre national pour que les participants soient enregistrés : seuls les noms figurant dans cette demande pourront recevoir le badge, s'il est octroyé.

Une fois l'entreprise réalisée, le poste devra remplir le long formulaire de demande de l'Annapurna, et y joindre toute la documentation pertinente. Quand le dossier est assemblé, il est envoyé au commissaire de district afin que ce dernier émette une recommandation : si cette recommandation est défavorable, le poste ne peut soumettre sa candidature. Si elle l'est, le dossier doit parvenir au Centre national de l'Association au plus tard le 31 octobre suivant la réalisation.

Une fois arrivée au Centre national, la candidature est examinée par le comité d'évaluation de l'Annapurna. Ce comité est formé d'un responsable, nommé par le commissaire national, ainsi que de trois adultes et des trois jeunes ayant déjà obtenus l'Annapurna. Le comité se réunit pour examiner les différents dossiers de candidature et émet une recommandation favorable ou défavorable pour chacune. La décision finale d'octroyer ou non la décoration revient au Commissariat national.

Cérémonie de remise

Lorsque le Commissariat national aura examiné les candidatures, il notifiera les différents postes de la décision concernant leur dossier. Les récipiendaires seront alors invités à la cérémonie annuelle de remise des décorations de l'Association, qui se tient généralement à l'une ou l'autre des résidences officielles du Gouverneur général et Chef scout du Canada. Si le poste ne peut participer à cet événement, une cérémonie locale peut être organisée, en collaboration avec le district, où le commissaire national viendra remettre l'Annapurna aux récipiendaires.

Source et notes

Informations tirées du manuel Cimes.