La sécurité à la cuisine

De Scoutopedia
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La cuisine aux scouts peut présenter certains dangers, tout comme la cuisine en intérieur d'ailleurs. Voici quelques points d'attention à prendre en compte.

La stabilité des récipients

Feu cuisine.jpg

L'eau et le lait bouillants (sans parler de l'huile pour faire frire les aliments) sont très dangereux pour les personnes qui traînent autour du feu. Il faut donc veiller à ce qu'elles soient un minimum attentives. Par ailleurs, il s'agit de prendre certaines précautions :

  • s'assurer de la stabilité des casseroles en posant les récipients sur des bûches bien alignées ou des pierres : les bouteilles de gaz doivent supporter des charges adaptées à leur taille ;
  • on peut utiliser des ustensiles de cuisine avec un long manche (cela se fabrique très facilement à l'aide d'un vieux piquet de tente), de même mieux vaut utiliser des poignées spéciales pour se saisir des gamelles ;
  • faire bouillir de l'huile est interdit en camp pour les plus jeunes.

L'eau potable

Les scouts, même en exploration doivent consommer de l'eau potable, venant du robinet ou de l'eau minérale. En France, on ne peut consommer l'eau d'un puits que si elle a été analysée récemment en laboratoire (difficile à réaliser compte-tenu du prix). Les jerricans doivent être lavés et désinfectés régulièrement.

Feu


Searchtool.svg Voir l’article détaillé : Sécurité et incendie



Nourriture

Au delà des législations nationales qui peuvent différer, les règles de bon sens suivantes doivent être suivies :

  • la chaîne du froid doit être préservée, soit grâce à une intendance régulière (quotidienne) et une consommation immédiate des aliments frais du camp soit par l'utilisation d'un frigo sur le camp.
  • les dates de péremption sont respectées.
  • on ne mange pas de restes.
  • la vaisselle et les plans de travail sont propres.
  • ne pas manger les produits de la cueillette ou de la pêche.