Discussion:André Lefevre

De Scoutopedia


Évolution des EDF à son décès[modifier]

Il semble que la phrase suivante soit contestée : "Il meurt en 1946 au moment où son concept de "laicité fraternelle" est contesté dans le mouvement qu'il a fondé." Plutôt que de polémiquer sur les concepts d'évolution admise ou de rupture contestée, serait-il possible de décrire quel est ce changement d'orientation ? MangousteP 27 octobre 2011 à 23:15 (UTC)

Et la Belgique ...[modifier]

Se pourrait il que ce soit lui qui est écrit :

«  BADGE DE SECONDE CLASSE PAR.VIEUX CASTOR EDITION.LE LASSO.SCOUTES.1937*5e EDIT.154 FIGURES FORMAT 16 CM X 12. CM. 182 PAGES.NB ILLUSTRATIONS  »

Loup 3 septembre 2009 à 15:35 (UTC)

Non, désolé pour nos amis belges, mais leur célèbre "Vieux Castor" est bien un homonyme, mais chef d'unité de la 1ère Louvain et Commissaire de la FSC. Donc pas celui ci (EDF) :-( Labo-Scout 27 janvier 2013 à 17:43 (EET)

Le totem Vieux Castor me parait avoir été porté par deux scouts:

  • André Lefèvre, C.G des EDF et français par hypothèse.
  • Un scoutmestre de la 1ère Louvain, auteur d'ouvrages techniques imprimés à Louvain, et belge vraisemblable.

Mais l'intervention de Maldague, un connaisseur du scoutisme belge,pose question.Irdnael 27 janvier 2013 à 20:10 (EET)

Philippe Maldague a été un peu vite, et s'est trompé. Mais il nous trouvera rapidement le patronyme de cet auteur connu de Louvain, qui n'a rien à voir avec l'EDF français. Labo-Scout 27 janvier 2013 à 20:34 (EET)
Tout à fait d'accord avec Labo-Scout. Je me suis trompé (l'erreur est humaine comme le dit la locution latine bien connue). Voici donc plus de détails concernant notre Vieux Castor belge :
Ancien élève de l’abbé petit est le fondateur en 1913 et Scoutmestre de la 1e Louvain, il s’appelait Charles Uystpruyst ( Etterbeek 21 décembre 1890- Louvain17 mai 1958)
En 1891, son père installa à Louvain la maison d’édition avec imprimerie : Les trois Rois, rue de la Monnaie (un des éditeurs de l’UCL). Vieux Castor fit ses études à l’Institut Gramme de Liège et devient ingénieur technicien. A la mort de son père, il reprit le commerce familial. Il avait aussi, dès le début des années 1920, fondé les Editions Scoutes du Lasso (à Louvain, non loin de Bruxelles).
Ph. Maldague - Musée du Scoutisme International à Arlon www.museescout.be
Super, Philippe ! Merci pour ces informations. MangousteP 28 janvier 2013 à 20:39 (EET)