Badge SDF éclaireur de secouriste

De Scoutopedia
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ancienne badge des Scouts de France également dénommée « Secouriste-Scout ». Son « programme » a été arrêté par la Commission médicale permanente des Scouts de France.

Le badge de secouriste se porte sur les deux manches, à 6 cm environ au-dessous de la bande d’épaule.

Attestation de la badge à la 51e Paris, 1939

Texte de 1934

Paragraphe 1

  • Hygiène au camp : Choix du terrain de campement et placement de la tente. - Emplacement de la cuisine; emplacement des feuillées; trous à détritus (par rapport au cours d'eau ou à la source d'eau).
  • Hygiène de l’alimentation : Eau potable. - Dangers de l'abus des conserves. - Propreté des récipients. - Repos après les repas.
  • Hygiène du sommeil : Durée. - Dangers de l'air confiné. - Protection contre l'humidité (vêtements et couchage).
  • Hygiène physique : Propreté corporelle. - Entrainement rationnel, dangers du surmenage. - Avantages et dangers de l’exposition au soleil.

Paragraphe 2

  • Malaises au camp et leur traitement : Syncope. - Congestion. - Crises convulsives. - Coliques. - Constipation. - Vomissements (apprendre à se méfier de l'appendicite). - Angines (apprendre à se méfier de la diphtérie). - Points de côté et bronchites. - Conjonctivites. - Thermomètre et surveillance de la température.

Paragraphe 3

  • Accidents au camp et à la route et leur traitement : Corps étrangers de l'œil, de l'oreille, du nez. - Piqures d'insectes, venimeuses. - Brûlures. - Gelures. - Engelures. - Plaies contuses. - Plaies pénétrantes. - Hémorragies artérielles (usage et dangers du garrot). - Hémorragies veineuses. - Entorses. - Luxations. - Fractures. - Asphyxie par risque de noyade, par gaz délétères (gaz dits de guerre, facultatif). - Respiration artificielle (procédés de Schaffer et de Syllvester).

Paragraphe 4

  • Pansements et appareils : Manière de faire un pansement sec en un endroit quelconque du corps, un pansement humide. - Manière de les maintenir avec une bande en crêpe. - Contention des fractures, luxations et entorses en général, avec des moyens de fortune, avec des attelles et des bandes.

Paragraphe 5

  • Transports et sauvetage : Transports des blessés et des malades; des blessés et des malades dans la fumée d'un incendie; des blessés dans les gaz délétères. - Protection contre les gaz dits de guerre (facultatif). - Sauvetage sur la glace rompue. Lancement d'une amarre. - Arrêt d'un cheval emballé. - Manière de sauver un électrocuté.

Paragraphe 6

  • Notions élémentaires d’anatomie : a) du squelette : Connaître les os longs et les formes des ensembles osseux : face, crâne, bassin, colonne vertébrale. - Savoir en faire des dessins schématiques avec les noms correspondants. - Connaitre le mode d'articulation des os entre eux, prendre comme type l'articulation du genou par exemple :

b) du tube digestif : Connaitre ses différents segments et glandes annexes. - Savoir en faire un dessin schématique avec le nom de chaque segment. c) des poumons et des plèvres : dessin schématique. d) du cœur et des vaisseaux qui y arrivent et en partent : Description du circuit en général. e) Connaitre sommairement, mais exactement le rôle de ces différents organes.

Liens internes