Badge SUF éclaireur de secouriste

De Scoutopedia
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Secouriste
Secouriste
Éclaireurs (SUF) Éclaireurs (SUF)

En usage dans :
Scouts unitaires de France Scouts unitaires de France

Le badge de secouriste est un badge de spécialisation pour les éclaireurs des Scouts Unitaires de France.

Le slogan du badge est : Protéger, alerter, secourir[1] : telles sont les trois missions du secouriste.

Pour trouver des activités et des techniques pour ce label, ne pas hésiter à consulter la page : Badge secouriste

Compétences à acquérir pour obtenir le badge :

  • Tu passe l’AFPS (Attestation de Formation aux Premiers Secours)[2].
  • Tu appliques d’une manière habituelle les règles de sécurité concernant les déplacements en ville et sur route, seul ou en patrouille, à pied, à bicyclette, de jour ou de nuit.
  • Tu veilles à la sécurité en matière de feux (réserve d’eau à proximité ; foyers bien délimités, hauteur convenable des tables à feux...).
  • Tu connais et veilles au respect des règles d’hygiène élémentaires dans la patrouille (toilette quotidienne, équilibre alimentaire, sommeil suffisant...) et pour la préparation des repas.
  • Tu es responsable de la mise en place rapide de feuillées adaptées et confortables. Tu en vérifies la propreté permanente.
  • Tu entretiens la trousse de premier secours. Tu tiens à jour la liste du matériel qu’elle contient et tu anticipes son remplacement.
  • Tu tiens un cahier d’infirmerie sur lequel tu notes les soins prodigués à la patrouille.
  • Tu connais les numéros de téléphone des principaux organismes de secours : gendarmerie, pompiers, SAMU, urgences européennes médecins, pharmaciens, centre anti-poison.
  • Tu connais la conduite à tenir en cas d’accident : PAS (Protéger, Alerter, Secourir).
  • Tu apprends à chacun des scouts de ta patrouille à alerter correctement des secours.
  • Tu sais reconnaître une insolation et agir en conséquence.
  • Tu es capable de construire une civière improvisée et de transporter un blessé en terrain accidenté.
  • Tu sais faire les principaux bandages avec un foulard : cheville, bras, doigt, genou, tête.
  • Tu nages 100 mètres en deux nages, tu t’entraînes à retirer un blessé de l’eau.
  • Tu sais soigner des ampoules.
  • Tu sais te protéger et soigner les piqûres ou morsures de tiques, moustiques et autres bestioles.

Anciennes versions

1992

  • Tu as reçu l'Attestation de formation aux premiers secours (AFPS). Tu peux la préparer dès l'âge de 12 ans. Cette attestation est délivrée par les associations de secourisme reconnues par l'Etat : la Protection Civile, la Croix Rouge, l'Ordre de Malte ... Cette attestation n'est pas un diplôme d'Etat. Il existe un programme précis, mais il n'y a pas d'examen à la fin des cours que te dispenseront ces associations.
  • Tu appliques d'une manière habituelle les règles de sécurité concernant les déplacements en ville et sur route, seul ou en patrouille, à pied, à bicyclette, de jour et de nuit.
  • Tu possèdes une trousse à pharmacie de premier secours complète, tu l'entretiens et la renouvelles. Tu tiens à jour la liste du matériel qu'elle contient.
  • Tu tiens un cahier sur lequel tu notes les soins prodigués à la patrouille.
  • Tu connais les numéros de téléphone des principaux organismes de secours, gendarmerie, pompiers, SAMU, médecins, pharmaciens, centre anti-poison. En camp, tu affiches ces numéros dans le coin de patrouille.
  • Tu connais la conduite à tenir en cas d'accident (P.A.S.).
  • Tu sais reconnaître une insolation, une congestion et agir en conséquence.
  • Tu es capable de construire une civière improvisée et de transporter un blessé en terrain accidenté.
  • Tu sais faire les principaux bandages avec un foulard : cheville, bras, doigt, genou, tête.
  • Tu nages 100 mètres en deux nages, tu t'entraines à retirer un blessé de l'eau.
  • Tu t'es entrainé à la méthode de respiration artificielle.
  • Tu obtiens dès l'âge de 16 ans le Brevet National des Premiers Secours (BNPS). Ce diplôme remplace le Brevet National de Secourisme (BNS). Il est délivré à l'issue d'un examen qui porte sur le même programme que l’AFPS. Dès que tu es prêt, il te suffit de te présenter à la préfecture de ton domicile avec ton AFPS et demander à participer à la prochaine session d'examen du BNPS. Tu recevras alors une convocation en ce sens. Pour obtenir plus de renseignements, tu peux t'adresser à la préfecture ou à l'une des associations citées plus haut.


Liens internes



Notes et références


  1. En réalité, on peut lire dans Azimut (2006) : "Prévenir, alerter, secourir", qui est probablement une erreur.
  2. Remplacé en 2007 par le PSC1.