A Hungarian speaking ScoutWiki has joined the ScoutWiki Network.

Messe

De Scoutopedia
Aller à : navigation, rechercher

Ceci est une page expérimentale, pour proposer une alternative à l'article la messe, mais n'est pas forcément destinée à le remplacer.

Le rite expliqué ici est la forme du rite ordinaire, selon le missel dit "de Paul VI".

Pour la forme extraordinaire, dit "de St Pie V",


Wikipedia-logo.png Voir l'article Wikipédia : Messe_tridentine


La messe[1] ou célébration eucharistique est la réunion de prière des chrétiens. Ils y célèbrent le mystère de la mort et de la résurrection de Jésus-Christ. Les unités confessionnelles l'incluent souvent dans leurs activités : cf l'article la messe.

La messe dominicale dure environ une heure, un peu moins s'il s'agit d'une messe de semaine. Elle est divisée en deux parties principales : la liturgie de la Parole et la liturgie Eucharistique.

Ouverture de la célébration

La célébration commence par un chant d'entrée. L'assemblée et le prêtre tracent sur eux le signe de la Croix. Salutation mutuelle.

  • Préparation pénitentielle : les fidèles reconnaissent qu'ils sont pécheurs : ils récitent ou chantent "Seigneur, prends pitié"(ou Kyrie Eleison).

Puis l'assemblée dit ou chante "Gloire à Dieu" (ou Gloria).

Liturgie de la Parole

  • Les lectures : La première lecture est un extrait de l'Ancien Testament. Puis on récite un psaume, auquel l'assemblée répond par un refrain. La deuxième lecture est généralement extraite d'une Lettre d'un Apôtre.
  • L'Évangile : C'est la lecture la plus importante, car il s'agit de l'histoire et de l'enseignement de Jésus-Christ. Elle est toujours lue par le prêtre. L'assemblée se lève et chante Alléluia.
  • Homélie : Le prêtre explique l'Évangile à l'assemblée et leur indique comment le mettre en pratique.

Puis l'assemblée professe sa foi en récitant le "Je crois en Dieu" (ou Credo). Vient ensuite la prière universelle où l'assemblée prie pour le Monde.

Liturgie Eucharistique

Il s'agit du point culminant de la messe, où toute l’assemblée partage le sacrifice du Christ. Eucharistie vient d'un mot grec qui signifie "action de grâce", c'est-à-dire remerciement dans le sens fort du terme.

  • L'offertoire : On apporte le pain et le vin pour l'eucharistie. Le prêtre les offre au Seigneur. Pendant ce temps a lieu la quête : les fidèles donnent un peu d'argent pour faire vivre l'Église.
  • La priére eucharistique : Récitation du Sanctus (Saint est le Seigneur). Le prêtre raconte le récit de la Cène. C'est à ce moment que, pour les catholiques, le pain et le vin deviennent le Corps et le Sang du Christ. L'assemblée s'incline ou s'agenouille.
  • La communion : Les fidèles récitent le Notre Père, puis échangent un signe de paix (poignée de main, salut scout...). Ils reconnaissent qu'ils ne sont pas dignes de recevoir le Christ, mais qu'Il lui suffit de "dire seulement une parole pour qu'ils soient guéris". Puis chaque fidèle reçoit une hostie (pain consacré) : ils accueillent le Christ en eux. Temps de silence.

L'envoi

Le prêtre récite une prière de remerciement. Ensuite peuvent venir des annonces, pour que chaque fidèle puisse aider la communauté. Puis le prêtre bénit l'assemblée.


Notes et références


  1. Ce mot vient du latin et signifie "envoi".