A new ssl certificate is installed on the ScoutWiki's. Everyone can now connect to the ScoutWiki again securely..

Exploit

De Scoutopedia
Aller à : navigation, rechercher

Dans le scoutisme, un "exploit" est la réalisation collective d'une unité ou patrouille qui vise à renforcer sa cohésion et ses aptitudes techniques tout en marquant l'esprit des participants et des témoins. Il fait donc partie du système de progression collective et était encadré par le Scoutisme Français dans les années 40-50.

Certains exploits étaient décrits par la grande presse et les revues scoutes.

Pour participer au Jamboree de 1947, les patrouilles des mouvements français durent réaliser un exploit homologuè comme tel. Même, certaines patrouilles se lancèrent dans un "Grand Exploit". Ainsi à Montargis, la patrouille des Abeilles réalisa une véritable montgolfière. Une patrouille de Nantes mit en place un relais de signalisation optique sur 58 km. La Patrouille du Cygne de Roanne réalisa un relais analogue sur 45,2 km. Une patrouille de Melun construisit un « pont de singe », c’est-à-dire une passerelle longue de 40 mètres, sur la Seine. Une patrouille d’Orléans lança également un pont analogue, long de 45 mètres, sur le Loiret.

Pour ce jamboree, les Cicognes de la 52ème Paris des SDF réalisent un exploit décrit dans le numéro 221 de la revue SCOUT, de la branche éclaireurs : :

« Les Cigognes de la 52e Paris ont exploré pendant leurs activités de patrouille les richesses fossilifères du sol de Cuis (Marne). Une lettre du Muséum National d’Histoire Naturelle de Paris établit de façon indiscutable que ces vaillants chercheurs, en découvrant des dents de « Propachynolophus » et de « Protodichobune », ont apporté une précieuse contribution à la science. »

La patrouille des Coqs de la 12° Bordeaux SDF qui fit le jam de 1947 a déposé au Musée de la Ballonnière et du Jamboree à Moisson leur journal de patrouille, présenté dans une magnifique reliure sculptée, racontant l'exploit qui leur permis d'être sélectionné pour participer au jam : 5 jours de survie dans une forêt en vivant du produit de leur chasse et en construisant des huttes.

Les EDF organisèrent des challenges provinciaux pour juger des exploits.

Actuellement plusieurs initiatives peuvent se rapprocher de l'exploit dans les programmes de branches des associations. Le défi cime des patrouilles de l'AGSE est un exemple d'exploit collectif, de 2003 à 2008 dans la branche scoute des Scouts de France, le jeune qui avait obtenu son label scout était invité à réaliser un chef d'œuvre sorte d'exploit individuel. Le défi durable, activité-phare de la branche scouts et guides des SGDF correspond à un exploit d'équipe.