Welcome to the ScoutWiki Network

Veillée compte-rendu d'exploration

De Scoutopedia
Aller à : navigation, rechercher

Au retour d’exploration, les patrouilles ou équipes aiment faire partager ce qu’elles ont vécu.

Principe

Cette veillée est organisée comme une veillée Potlach. Le principe d'une veillée dite « Potlach » est simple : chaque patrouille a préparé une partie de la soirée[1]. L'animateur fait le lien entre les différentes prestations (par des chants par exemple) et veille au respect de la courbe de veillée.

Préparation

Au cours de l’après-midi qui suit l’exploration ou le raid, chaque patrouille tire au sort un mode d’expression et un ordre de passage (= pour respecter la courbe de veillée). Chaque patrouille devra donc présenter ses anecdotes et rencontres d’exploration en utilisant la technique tirée au sort (en mimant, en chantant, en vers, avec des kodatraces, expression corporelle sur de la musique classique, zapping ...).

Les responsables de la préparation passeront auprès de chaque patrouille pour rappeler les conseils de base, aider les acteurs et vérifier que tout cela est prêt. De façon générale:

  • Insister pour que chaque patrouille soigne la chute de son histoire.
  • Éviter les histoires douteuses...

Déroulement possible

Voici un déroulement possible en deux parties.

Dans un premier temps : le documentaire permet à partir des animations préparées par les patrouilles de partager les découvertes de la journée.

  • Durée 30 / 45 minutes.
  • Interventions inférieures à 5 minutes. Entre chacune, on reprend un couplet de l’indicatif de la veillée.

Après chaque numéro, la patrouille explique plus en détail ce qu’elle a vécu et dépose les objets qu’elle a ramenés de l’exploration (chasse au trésor). À la fin de la veillée, on obtient une petite exposition d’objets insolites .

N. B.: Si la maîtrise a suffisamment anticipé, on peut aussi réaliser une petite expo photo (chaque patrouille est partie avec un jetable, le tout est développé en 1 heure), ou un petit montage diapos (diapos noir et blanc), ou visionner les prises de vues vidéo diffusée sur la télé.

Entre chaque animation, on lance un chant ou un ban pour que la patrouille suivante puisse se préparer.

Deuxième temps :
On propose aux scouts d’inviter pour le lendemain (ou plus tard...) l’une des personnes rencontrées au cours de l’une des explorations (= veillée débat). On vote.

Quelques techniques facilement exploitables

Les ombres chinoises

Tendre un grand tissu blanc à l’opposé du feu de veillée (quitte à ce que tous les spectateurs se retournent) de manière à ce qu’il soit dans le noir total. Éclairer le tissu par-derrière à l’aide de 2 ou 3 lampes torches puissantes. Pour que les ombres soient bien nettes, il faut se placer très près du tissu.

Les ombres peuvent être réalisées:

  • Avec les mains: on peut ainsi figurer de nombreux animaux.
  • En découpant des marionnettes dans du carton, fixées sur des baguettes et articulées à l’aide d’attaches parisiennes.
  • Avec tout le corps: poser toujours de profil pour bien faire ressortir la silhouette des personnages.

Le micro-trottoir

Il s’agit d’un sketch qui met en scène un journaliste interrogeant des passants dans la rue (les personnes rencontrées au cours de l’exploration). Cela permet de faire ressortir la diversité des avis et des personnes interrogées. Comme pour chaque sketch, il faut bien préparer les textes.

Le zapping

Pour une équipe de 6 : 3 événements de la randonnée sont choisis et préparés sous forme de sketches, chacun par 2 scouts. Les sketches sont présentés en simultanée et entrecoupés comme si l’assistance zappait devant son poste de télévision. On prévoit d’ailleurs un zappeur qui sélectionne les chaînes…

Le chant

Le texte d’une chanson peut être l’occasion d’exprimer les découvertes de la journée. Le plus simple est de reprendre l’air d’une chanson connue.

  • Le refrain court et simple doit pouvoir être repris par tout le monde. Il est écrit sur une grande feuille.
  • Les couplets: avant d’écrire, il faut rassembler les idées puis les regrouper par thèmes qui pourront faire chacun l’objet d’un couplet.

Pour que les paroles soient bien comprises:

  • bien articuler.
  • chanter lentement,
  • chanter tous en même temps (il faut que chacun ait les paroles de la chanson) ou laisser un soliste chanter les couplets.


Cet article peut aider à préparer certains badges.

Notes et références


  1. La poltach est une cérémonie des Indiens d’Amérique au cours de laquelle le clan apporte à la communauté tout entière ce qu’il possède de plus beau. C’est donc une veillée de partage.