Roman guide

De Scoutopedia
Aller à : navigation, rechercher

Pour les filles, le roman guide est la contrepartie du roman scout.


L'immortel "Bécassine fait du scoutisme" marque le début de ce genre littéraire même si l'image écrase encore le texte. En fait, la formule est traditionnelle mais les thèmes, pour l'époque, sont nouveaux car on y voit l'héroïne sortir du cadre familial grâce au scoutisme pour résoudre un mystère, aider un cas social, résoudre le problème d'une jeune amie... Bien entendu cette échappée reste très sage.


Le premier roman de ce type parait être Toujours prêtes de Marguerite Bourcet.

L'histoire est livrée à son public, des fillettes et jeunes filles, dans les livraisons hebdomadaires ou mensuelles de publications spécialisées comme la Semaine de Suzette. L'édition de ces feuilletons sous forme de livre suit peu de temps après. Une publication concurrente, Lisette, a elle aussi ses romans films destinés au même public comme : Au Pays des hiboux, 1931-1932.

Plusieurs éditeurs français et belge occupent ce créneau et, après la guerre, la revue Guides de France relance le genre. La forêt qui n’en finit pas de J-L Foncine marque le renouveau du genre.

Ces romans sont écrits par Jacqueline Royer, Suzanne Lauriot-Prévost, Simone La Selve, Marinette Delorme et Yves Gohanne.


Voir aussi