Lévitation aux tréteaux

De Scoutopedia
Aller à : navigation, rechercher

Voici un numéro simple et impressionnant.

Attention : numéro à répéter avant avec toutes les parades nécessaires. À ne pas faire réaliser aux jeunes.

Monter un petit numéro pour amener la personne dans la position suivante : se positionner debout, pieds joints.
Contracter tous les muscles des jambes, des cuisses et des genoux et serrer les muscles fessiers.
Tendre les bras le long du corps et serrer vigoureusement les poings.
Casser le cou en penchant le plus possible la tête en arrière (on obtient ainsi une raideur naturelle de la colonne vertébrale et de l’ensemble du corps).
Lorsque cette raideur est obtenue, basculer doucement la personne dans les bras d’une autre personne située derrière elle.
Prendre les pieds de la personne toujours raide et la monter délicatement à l'horizontale avant de la placer sur 2 tréteaux prépositionnés (il n’est pas inutile de placer quelques mousses de protection et de confort sur les tréteaux).
Lâcher progressivement (continuer à parer par-dessous les premières fois). La personne se tient raide entre les 2 tréteaux (avec un peu d’entraînement, elle peut même supporter une personne qui viendrait s’asseoir sur elle ou supporter le bris d’un petit parpaing).
Aider la personne à descendre.
Saluer !

Attention : ce numéro doit être pris au sérieux. Il faut absolument éviter de rire (le rire entraîne une « décontraction » des abdominaux et un relâchement de tout le corps. On risque ainsi de perdre la raideur nécessaire)

Matériel

  • Un déguisement de fakir
  • 2 tréteaux
  • 2 déguisements pour les assistants


Cet article peut aider à préparer certains badges.