Welcome to the ScoutWiki Network

Groupe SGDF VIe Aix-en-Provence - Pierre-Louis Gérin

De Scoutopedia
Aller à : navigation, rechercher
Logo js.jpg    En France, ce groupe fait partie d'un des neuf mouvements pratiquant officiellement l'accueil de scoutisme.
VIe Aix - Pierre-Louis Gerin

Foulard du groupe

Foulard du groupe

Icon boy scout.svg

Groupe masculin

Fondation : 3 mars 1942
Fondateurs :
Fermeture : {{{fermeture}}}
Chef(s) actuel(s) :
Coordonnées
Adresse : Paroisse Notre Dame de L'Arc
Aix-en-Provence
Téléphone :
E-mail :
[mailto: ]
Site web :
[ ]
Unités
  • Louveteaux
  • Scouts
  • Pionniers

43° 30' 47", 5° 26' 39"




Histoire

  • 3 mars 1942 : Fondation de la troupe VIe Aix-en-Provence - Groupe Maréchal Pétain
  • 10 mars 1942 : Affiliation[1]
  • 17 mars 1942 : Affiliation[1]
  • [?] : Fermeture du groupe.
  • [...]
  • 1950 : La VIe rouvre ces portes sous le nom de VIe Aix-en-Provence - Groupe Pierre-Louis Gerin
  • [...]
  • 1953 : Le groupe, rattaché à la IIIe, compte une meute (Monique Glat, Thérèse Maret, Bernadette Glat et l'abbé Paul Benson) et une troupe (Jean-Marie Chabaud ff CT et Michel Beun). Les équipes routes sont directement avec celles de la IIIe[2].
  • [...]
  • 1964 : Le groupe compte une troupe et une meute[2].
  • [...]
  • 1970-1971 : Chez les Scouts de France, c'est plutôt la débandage : voilà quelques années qu'il n'y a plus de Codep. Une opération du national est lancée, Dominique Flipo arrivant du Nord est recruté, le redécoupage de la ville est lancé. Il a donc ramassé les morceaux et a coupé Aix en 4, Nord/Sud/Est/Ouest pour reformer 4 groupes viables. Ainsi nous avions la Ire à la ZUP, la IIIe à la ZAC, la IVe pour le centre ville et l'Ouest et enfin la VIe pour le Sud. [3]
  • 1982 : Les Scouts de France adopte la Coéducation. L'association accueille pour la première fois des filles. Cependant le groupe continu à n’accueillir que des garçons puisque les filles vont à la VIe Aix Guides.
  • 1990 : Les Scouts de France et les Guides de France fêtent leur 70 ans à Aix-en-Provence.
  • 1991 : Les deux groupes s’installent dans leurs nouveaux locaux sous l'église de Notre Dame de l'Arc.
  • 2004 : Scouts de France et Guides de France fusionnent pour donner les Scouts et Guides de France. La VIe fait désormais partie du Territoire Alpes-Provence

Saint Patron

Armorial[4]

On suppose que la IVe portait le nom de Maréchal Pétain à sa création. En tous cas, elle le portait dans les années 40 comme le montre son armorial.

La partie de gauche, avec sept étoiles représente la distinction de Maréchal et la droite représente la Provence (D'or aux quatre pals de gueules.)

Vers la fin des années 40, on suppose que le groupe a fermé ses portes.

A la fin de l'année 1950, le groupe rouvre ces portes sous le nom de Pierre-Louis Gérin en même temps que le groupe VIe Aix-en-Provence - Notre Dame de l'Arc des Guides de France.

Les Locaux

  • Le groupe Guides VIe Aix et le groupe Scouts VIe Aix, construisent leur locaux.
  • 1991 : La Chapelle de Notre Dame de l'Arc est détruite pour construire une Église. La construction de cette église implique la démolition des locaux Scouts et Guides. Ainsi, pour dédommager les groupes scouts et guides, la paroisse leur propose de construire des locaux sous l'église afin que les unités s'y installent.
  • Le groupe Notre Dame de l'Arc dispose d'un local Jeannettes, d'un local Guides et d'un local Caravelles, ainsi que d'un local Compagnons De Route, commun aux Compagnons De Route du groupeVIe Aix-en-Provence - Pierre-Louis Gerin et d'un local à matériel.

Les camps

Louveteaux

Scouts

Pionniers

  • 2002 : Valleraugue (Gard) pour un camp VTT dans les Cévennes, l'Aigoual et le Larzac.
  • 2003 : Pologne
  • 2004 : Portugal
  • 2005 : Saint Georges de Camboulas, Aveyron
  • 2006 : Maroc
  • 2007 : Aquajam en Espagne
  • 2008 : Slovénie
  • 2009 : Pologne
  • 2010 : Dordogne et Rassemblement CitéCap, Cussac Fort-Medoc

Compagnons- Compagnons De Route

Projets Chefs

Voir aussi



Notes et références


  1. 1,0 et 1,1 Annuaire 1942, Scouts de France.
  2. 2,0 et 2,1 Sources : Archives Territoriales, Alpes-Provence, Scouts et guides de France.
  3. Jean-Luc Debuf, Territoire Gard-Lozère, SGDF.
  4. Tiré des revues Scout des années 1942 à 1944