Djoumouna

De Scoutopedia
Aller à : navigation, rechercher
Djoumouna
Nuvola apps ksig.png Centre de formation
Flag of the Republic of the Congo.svg Lieu situé au Congo

Centre de formation des ASGC
{{{évènement}}}
{{{évènement 2}}}
{{{évènement 3}}}

Djoumouna est un ancien centre de formation du scoutisme francophone situé au Congo. Il avait été ravagé pendant les guerres civiles et a été de nouveau inauguré le 9 juillet 2010.

Le domaine a une superficie d’environ 10 hectares, répartis en quatre parties : 1/4 de forêt dense, comportant de nombreuses essences d’arbres et de plantes, donnant sur une chute d’eau; 1/4 de plateau ombragé, avec des installations en dur qui nécessitent une restauration; 1/4 d’une ancienne piscine entourée d’arbres fruitiers et de savane; 1/4 de plateau cultivable, longé par la rivière.

« Le centre de loisirs éducatifs de Djoumouna, situé à 20 km de Brazzaville, a été inauguré le 9 juillet. Ce centre a été subventionné à hauteur de 30 millions de Fcfa, et réhabilité avec l'appui du fonds social de développement de l'ambassade de France. Ont pris part à la cérémonie l'archevêque de Brazzaville, Anatole Milandou, le représentant de l'ambassadeur de France, Jean-Marie Hatton, et plusieurs membres du gouvernement.

Le montant de la subvention a permis la rénovation de plusieurs bâtiments d'habitation et de formation; la construction d'une porcherie ainsi que l'achat de mobilier et de matériel destinés à promouvoir les activités agro-pastorales.

Le centre de Djoumouna appartient à l'Association des scouts et guides du Congo (ASGC). Il permet de développer plusieurs activités au service de l'éducation et de la formation de la jeunesse. Parmi les activités programmées figurent également l'organisation de camps pour les scouts et guides du Congo, la formation des cadres de ce mouvement et la promotion d'activités socio-économiques et génératrices de revenus.

Construit en 1961, le centre a servi de bureau de recherche et de coopération pour les différents mouvements scouts d'Afrique francophone et de lieu de formation pour les cadres des scouts congolais.

L'association des scouts et guides du Congo souhaite s'engager dans des activités agricoles et d'élevage, afin de générer des ressources qui permettront de couvrir les coûts de fonctionnement de ce centre de formation. »

Extrait de Les Dépêches de Brazzaville du 12 juillet 2010