A new ssl certificate is installed on the ScoutWiki's. Everyone can now connect to the ScoutWiki again securely..

Gribouille au catéchisme

De Scoutopedia
Aller à : navigation, rechercher

Les enfants ayant souvent du mal à trouver des sketchs drôles qui soient plus riches que de simples “blagues Carambars”, le Labo-Scout de Riaumont a proposé quelques assemblages de classiques pour veillée louveteaux ou jeannettes.



_ Mais qu'est-ce que c'est que ce bulletin de notes que tu griffonnes, Gribouille ?

  • C'est celui du petit Jésus, tu m'as dit qu'il faut tout faire comme lui, à notre âge.

_ Montre moi cela un peu...

« Maths : Jésus a des problèmes en addition : il affirme que son Père et lui ne font qu'un. Par contre il semble être un élève surdoué en multiplication de pains et de poissons.

Français : Jésus a de l'imagination et raconte beaucoup d’histoires, qui parlent souvent de troupeaux ou de vignes.

Histoire : Jésus à la prétention de juger les dates par rapport à celle de sa naissance.

Physique-chimie : Comme nous étudions l’eau et non le vin, il faudrait que Jésus cesse de perturber ses petit camarades avec ses expériences.

Sport : au lieu d'apprendre à nager comme tout le monde, préfère marcher sur l'eau !

Appréciation du directeur : Si cela continue comme cela, Jésus peut faire une croix sur ses vacances de Pâques ! »

_ Dis donc mon garçon, il est grand temps que je t'emmène au catéchisme !..


  • A propos maman, qu’est-ce qu’elle faisait comme métier, la Vierge Marie ?

_ Elle était mère de famille, mon petit Gribouille.

  • Alors, pourquoi a-t-elle mis Jésus à la crèche, comme mon frère et moi ?

_ Tu poseras la question au catéchisme. Demain Gribouille tu vas aller chez monsieur le curé, et tu as intérêt à bien te tenir.

  • Pourquoi, sa maison est en pente ?


Toc toc toc, Gribouille se retrouve au catéchisme avec Monsieur le curé.

- A Rome, quand on élit un pape, on voit soit une fumée noire soit une blanche. Et savez-vous comment ils font cela ? Tu as une idée Gribouille ?

  • Pour la fumée noire, il suffit de brûler des pneus. Mais pour la fumée blanche... ce doit être des pneus neige !


- Vous savez, les enfants, dans la vie, il vaut mieux donner que recevoir.

  • Oui, c’est vrai ! C’est toujours ce que dit mon papa.

- C’est bien Gribouille ! Et quel métier fait ton papa ?

  • Il est boxeur…


- Mes enfants, libérez-vous donc des chaînes... de télévision ! Il y a trop d 'écrans qui vous masquent la vraie vie. Aujourd’hui, notre vie ne tient souvent plus qu’à un fil… Celui de notre chargeur !..

Le monde va mal, toutes les valeurs sont inversées, comme à cette messe de minuit où Gribouille s'est mis à chanter comme un paon « Léon, Léon »...

  • Ce n'est pas de ma faute, on m'avait donné le livret de chant à l’envers.

- Oui, justement Gribouille, les paroles du chant étaient bien marquées : "Noël, Noël" !


Mais comme vous avez quand même bien suivi la leçon de catéchisme d'aujourd'hui, je vais vous raconter une histoire pour finir. L'autre soir, j'étais en tournée sur ma vieille bicyclette qui n’a même plus de phare.

La nuit était tombée bien vite, et comble de malchance, j'ai croisé des gendarmes qui m'ont arrêté.

« Eh bien, monsieur le curé, vous roulez dans l’obscurité sans le moindre éclairage ?

Savez-vous ce que ça va vous coûter ? Ça va vous coûter 10 € d’amende ! Vous vous rendez compte du danger que vous encourez ?

Oh, je leur ai expliqué que je ne craignais rien puisque j'étais avec le Bon Dieu et mon saint ange…

Quoi ! se sont exclamés les gendarmes ahuris. À trois sur un vélo ? Désolé, mais ça fera 30 € ! 


  • Racontez-nous aussi l'histoire de votre pèlerinage en Terre sainte, au bord du Lac de Tibériade.

- Ah oui, je ne suis pas prêt de l'oublier, ce loueur de bateau quand il nous a annoncé le prix :

– C’est deux mille dollars !

– Quoi ! Deux mille dollars, juste pour une traversée ?

– Mais, Monsieur, c’est le lac où Jésus a marché sur les eaux !

– Pas étonnant, je lui ai dit, qu'avec des tarifs pareils qu'il ait préféré traverser à pied !


  • Monsieur le curé, j'ai une idée pour mieux partager l'argent de la quête, et en garder un peu plus pour la paroisse.

- Tu veux que je fasse comme ce confrère qui traçait un cercle au sol, puis lançait le fruit de la quête en l’air en disant que ce qui retombe dans le cercle est pour lui et le reste en dehors pour le diocèse ?

Un autre garçon du catéchisme déclare

_ Moi je propose plutôt de faire pareil, sauf que ce qui tombe à l’extérieur du cercle est pour nous et ce qui tombe à l’intérieur est pour Dieu.

Gribouille reprend

  • Mais non, il y a plus simple : vous ne tracez rien au sol ; on lance tout en l’air, Dieu prend ce qu’Il veut ; et puis ce qui reste est pour nous !

- Je ne suis pas sûr que ce soit très catholique, comme solution. Tu n'aurais pas un cousin qui s’appelle Iscariote, par hasard ?


(lancer tout de suite un Ban sur le thème des pièces de monnaie malade ou bien d'une cloche)

voir aussi