La Kasbah fut, à partir de 1928, la maison des Lévriers, patrouille de service de l'officieuse 2e Chamarande des Scouts de France. Elle était proche, pour des raisons pratiques, du Kraal où siégeaient les chefs.

La "Cashah" en 1937 (source : Musée du scoutisme Cardona)

Auparavant logés sous tente, les Lévriers furent ensuite abrités dans un baraquement construit par le commissaire Jean Renard, l'intendant Yves Le Breton et leur équipe. De style mauresque, doté d'une coupole et de couleur blanche, l'ensemble évoquait une demeure algérienne ou un "marabout", d'où le nom qui s'imposa.

On peut mettre ce choix en relation avec la Msallah Aïssa de même époque. Il s'agissait d'évoquer l'aventure coloniale et l'exotisme à Chamarande.