The ScoutWiki Network server was upgraded on November 20th, 2019. The maintenance is now over. Please inform us in Slack or via email support@scoutwiki.org if you encounter any unexpected errors – it's possible the upgrade has missed something. Thanks and happy scoutwiki'ng!

Balilla

De Scoutopedia
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Opera Nazionale Balilla.png
Balilla.gif

L'Opera Nazionale Balilla est le mouvement de jeunesse du Parti National Fasciste italien, imitant le scoutisme et ayant eu des antennes à l'étranger.

Sous les ordres du Duce, Renato Ricci, sous-secrétaire à l'éducation nationale, veut « réorganiser la jeunesse d'un point de vue moral et physique », c'est-à-dire l'endoctriner avec les principes fascistes. Ricci prend alors contact en Angleterre avec Baden-Powell, fondateur du scoutisme pour avoir quelques informations et conseils ainsi qu'en Allemagne avec les représentants du Wandervogel.

Fondé en 1926 mais précédé de tentatives, il regroupe un très grand nombre de jeunes italiens sur des principes où se mèlent fascisme, scoutisme et préparation militaire. Après la suppression autoritaire du scoutisme en Italie, le 14 janvier 1927 l'ONB devient un mouvement officiel qui a des antennes à l'étranger notamment en France dans les milieux d'immigration transalpine. Le spectacle de très jeunes habillés en balillas commence à devenir familier dans certaines villes françaises. L'ONB organise des séjours d'été en Italie pour les jeunes italiens résidants en France.

L'inscription de leurs enfants à l'ONB était pour les familles italiennes résidant en France, Tunisie, Algérie et souhaitant préserver leur italianité un moyen mis à leur disposition par les consulats. Il semble que l'uniforme et les activités aient été gratuits mais n'étaient portés qu'à l'arrivée des enfants en Italie. En effet des 'Campi Duce (camps du Duce) sont périodiquement organisés pour les Balillas domiciliés à l'étranger et ils y rencontrent leurs jeunes homologues habitant en Italie.

Pour des raisons diplomatiques (la Hongrie et l'Italie étaient amies) les Balillas, environ un millier, furent exceptionnellement autorisés à "visiter" le camp du Jamboree de 1933 à Gôdöllö mais ils ne purent y résider.

Liens