A Hungarian speaking ScoutWiki has joined the ScoutWiki Network.

Neil Armstrong

De Scoutopedia
Aller à : navigation, rechercher
Neil Armstrong
Neil Armstrong, premier scout a avoir marché sur la Lune
Neil Armstrong, premier scout a avoir marché sur la Lune
Astronaute
5 août 1930 · 25 août 2012

Personnalité décorée du bison d'argent

Bison d'argent.

Personnalité Boy scouts of America

Boy scouts of America.

Personnalité américaine

Etats-Unis.

Neil Armstrong est né le 5 août 1930 dans l'Ohio. Il est décédé le 25 août 2012. Aîné d'une famille de trois enfants, il pratique activement le scoutisme au sein des Boy scouts of America, acquérant même le rang exceptionnel d' "Eagle scout". Il s'intéresse à l'aviation dès son plus jeune âge, d'abord en pratiquant le modélisme, puis en passant son brevet de pilote pendant l'été 1946.

À partir de 1950, Armstrong participe à la guerre de Corée comme pilote de l'US Navy, embarqué sur l'USS Essex. De retour aux États-Unis, il intègre l'université Purdue et reçoit en 1955 le diplôme de "Bachelor of Science" en génie aéronautique.

Il effectue par la suite un total de sept vols en North American X-15, atteignant une altitude de 63 km (207 500 pieds) et une vitesse de 6 615 km/h (Mach 5,74) à bord du X-15-1. Il quitte son poste avec plus de 2 450 heures de vol sur plus de 200 appareils différents (dont jets, hélicoptères, planeurs). De 1960 à 1962 il participe également au programme de planeur orbital Dyna Soar.


En 1962, Armstrong est sélectionné par la NASA dans son second groupe d'astronautes. Il prend alors le commandement de la capsule Gemini 8, aux côtés de David Scott pour ce qui va devenir le premier amarrage de deux engins spatiaux en orbite. Le véhicule cible est un engin non habité Agena lancé quelques minutes avant la capsule d'Armstrong et Scott. À la suite d'un dysfonctionnement à bord de Gemini, les deux véhicules doivent se séparer prématurément pour permettre un retour sur Terre en urgence des deux hommes.

Armstrong échappe de peu à la mort, le 6 mai 1968, lors du crash du LLRV (atterrisseur lunaire expérimental) qu'il pilote.

Je certifie que ce badge du scoutisme mondial a été emmené sur la lune avec le premier homme qui y a posé le pied, Apollo 11, 20 juillet 1969

En juillet 1969, Armstrong commande la mission Apollo 11, qui comprend également Edwin "Buzz" Aldrin (pilote du module lunaire et ancien scout lui-même) et Michael Collins (pilote du module de commande). La mission Apollo 11 quitte le Kennedy Space Center en Floride le 16 juillet 1969. En route pour la lune, le 18 juillet, il salue aussi les jeunes scouts américains : "Je tiens à saluer tous mes amis scouts et chefs scouts qui se trouvent à Farragut State Park dans l'Idaho au 7ème Jamboree national qui s'y déroule cette semaine. Apollo XI vous envoie ses meilleures salutations. " Ce à quoi le centre de Houston a répondu : "Merci Apollo 11. Je suis sûr que, s'ils n'ont pas entendu, le monde entier leur transmettra. Ils apprécieront certainement."

Le module lunaire se pose en douceur quatre jours plus tard, le 20 juillet à 20h17 UTC, sur la lune, dans la «mer de la Tranquillité». Un milliard d'être humains suivent l'exploit en temps réel sur leurs écrans de télévision. Du module lunaire Eagle, Neil Armstrong qui a emporté avec lui l'insigne du scoutisme mondial annonce : «Houston, ici la base de la Tranquillité. L'Aigle a atterri».

Six heures après l'alunissage, au matin du 21 juillet 1969, Neil Armstrong descend du LEM : à 2 h 56 min 15 s UTC, il est le premier terrien à poser le pied sur la lune. À ce moment, il déclare : « That's one small step for a man, one giant leap for mankind. » (« C'est un petit pas pour un homme, mais un bond de géant pour l'humanité. »)

L'astronaute est rejoint un quart d'heure plus tard par Edwin «Buzz» Aldrin et plante avec lui la bannière étoilée sur la Lune. Dans le ciel, la capsule Apollo poursuit le tour de la Lune avec à son bord le troisième homme de l'équipage, Michaël Collins. Neil Armstrong avait été désigné pour être le premier à marcher sur la Lune car il était alors civil et non militaire comme ses deux compagnons.

Armstrong peut fouler le sol lunaire pendant 2 heures 31 minutes, durée pendant laquelle il parcourt environ 250 m. Il déploie avec Aldrin plusieurs instruments de mesure et procède à la collecte de 22 kg de roches lunaires. Le départ pour la Terre a lieu le même jour et l'amerrissage dans le Pacifique, le 24 juillet. Peu après, l'Union astronomique internationale baptise du nom d'Armstrong un petit cratère situé près du site d'alunissage d'Apollo 11, ainsi que l'astéroïde n° 6469.

Lors de cette mission, Armstrong emporte avec lui le badge du scoutisme mondial pour rendre hommage au mouvement qui lui a beaucoup apporté. Ce badge est dorénavant visible au siège de l'OMMS à Genève.


A son retour, Armstrong rejoint l'université de Cincinnati de 1971 à 1979, comme professeur en génie aéronautique. Il est nommé vice-président de la commission d'enquête sur l'explosion de la navette spatiale Challenger, en 1986. De 1992 à 2002, année de sa retraite, il est président de la société d'avionique AIL Technologies.

La première biographie autorisée consacrée à Armstrong a été publiée en 2005 (en anglais uniquement, par James R. Hansen, First Man: The Life of Neil A. Armstrong, éditions Simon & Schuster; (ISBN 074325631X).


Neil Armstrong sera plus tard distingué par les Boy scouts of America qui lui remettront le Bison d'argent en 1970.

Astronautes scouts

  • Sur les 21 Astronautes américains qui ont tournés en orbite autour de la lune, 19 ont été scouts !
  • Sur les 12 Astronautes américains qui ont marchés sur la lune, 11 ont été scouts !
  • Sur 294 Astronautes américains, plus de 180 firent partis des scouts, dont 40 Eagle Scouts.

Liens internes

Autres astronautes scouts :

Liens externes

Liste des scouts américains astronautes