The MobileFrontend should be working again on the ScoutWikis

Gestes pour un temps spirituel

De Scoutopedia
Aller à : navigation, rechercher

Durant un temps spirituel, un des moments importants est l'instant du geste où l'on exécute un geste symbolique pour illustrer l'enseignement, le thème du temps de l'esprit. La symbolique de ce geste doit être forte pour parler efficacement aux jeunes.

Il faut néanmoins prendre garde à l'usage de gestes qui peuvent se rapprocher de gestes sacrés accomplis pendant la messe par exemple. Cela peut ainsi créer de la confusion dans l'esprit des jeunes. Il convient de savoir expliquer la signification des gestes que l'on utilise.

Différents gestes

La cacahuète (ou l'ami cacahuète ou l'ange gardien) On indique sur des papiers (Les cacahuètes) les prénoms de chaque enfant et de chaque chef. Chacun tire au sort un prénom et a pour mission de faire attention à cette personne de façon la plus discrète possible durant la journée.

A la fin de la journée, chacun doit deviner de qui il était la cacahuète.

Cheminement possible :

  • Remercier sur les attentions reçus
  • Réfléchir sur être au service, être serviteur
Les cailloux Chacun inscrit sur un caillou ce qui est important pour lui dans sa vie. On dépose ces cailloux dans le coin spi, devant l’autel

Cheminement possible :

  • Confier à Dieu chaque intention en prenant un temps de silence entre chacune.
La chaîne Chacun détient un bout de ficelle et le noue à celui de son voisin. Ensemble on ne forme plus qu’un, on se rapproche.

Cette chaîne est déposée devant l’autel.

Cheminement possible :

  • Prier pour oser la rencontre, être au service, oser recevoir.
  • Faire église
La chaîne du pardon On est en cercle et on tient tous une ficelle. Avec des ciseaux, on coupe la ficelle entre nous : cela symbolise une dispute. On fait un nœud entre chacun : c’est le pardon. Une fois tous les nœuds faits, on est obligés de se rapprocher car la ficelle est plus courte : se pardonner, ça nous rapproche.

Cheminement possible :

  • Quelle souffrance, quel pardon représente ce morceau de ficelle ?
  • Renouer, c’est demander pardon à l’autre, c’est accepter le pardon de l’autre sur ma souffrance.
Confier un objet Chacun confie, pour la journée, un objet auquel il tient à quelqu’un d’autre.

Cheminement possible :

  • Oser prendre la route, en dépit des biens matériels auxquels je suis attaché
  • Prier pour apprendre à faire confiance à l’autre
Les graines Au début du camp, chacun plante quelques graines (de gazon qui pousse vite !), on les arrose tous les jours. A la fin du camp, les graines que l’on a semées auront donné du fruit !

Cheminement possible :

  • Quels talents ai-je à offrir ?
  • Prier pour être semeur, mettre ses talents au profit du groupe
  • Relecture
La fleur On écrit un mot en rapport avec le thème du temps spirituel sur les pétales d’une fleur, chacun vient ensuite coller son pétale sur la fleur préalablement dessiné.

Cheminement possible :

  • Lire à haute voix les évocations de chacun, entrecoupé par des temps de silence.
Brûler un papier On symbolise la fin des rancœurs en les écrivant sur un papier qu’on jette ensuite dans le feu. Sur ce point attention à ce que l'animateur propose de brûler : il est difficile de faire brûler des intentions de prières par exemples. A contrario, brûler des mots représentant les difficultés peut être significatif...

Cheminement possible :

  • Prier pour chaque rancœur qui est exprimé à haute voix au moment de brûler le papier.
Les talents de l'autre On écrit les talents de son voisin en les écrivant sur un papier, on regroupe ensuite l’ensemble des papiers sur l’autel.

Cheminement possible :

  • Remercier pour les talents confiés à chacun
  • Appelé à être témoin
  • Appelé à être au service, à faire église
Mot caché On écrit un mot à la colle sur un papier. On place le papier par terre, puis chacun vient jeter une poignée de terre dessus. En reprenant le papier apparaît un mot en question.

Cheminement possible :

  • Qu’est ce que nous venons déposer, en relation avec le mot écrit
  • Chaque exprime ce qu’il vient déposer, en priant ou à haute voix.
Être co-pain Chacun partage avec son voisin un morceau de pain, il devient ainsi le co-pain de son voisin.
La bougie On peut aussi utiliser une bougie pour signifier le temps de débat: lorsque la bougie est allumée le débat commence et il est définitivement terminé lorsqu'on la souffle. On peut aussi faire passer la bougie de main en main pour que chacun prenne la parole.
Ouvrir les mains
Fermer les yeux
Construire quelque chose en groupe Par exemple chacun amène un caillou et tout le monde vient placer son caillou autour de la croix pour qu'elle tienne droite, ainsi chacun est amené à construire l'Église.
Mimer un texte
Écrire une intention de prière en lien avec le texte lu

Un usage possible suivant le thème du temps spirituel

Être au service
  • Cacahuète
  • Les graines
  • Les talents de l’autre
Pardonner
  • Brûler un papier
  • La chaîne du pardon
  • Le mot caché
Remercier
  • Le caillou
  • Les talents de l’autre
  • Le mot caché
S'il-te-plait
  • Le caillou
  • Le mot caché
Faire église
  • La chaîne
  • Les graines
  • Les talents de l’autre
  • Le co-pain
  • Construire quelque chose ensemble
Faire confiance
  • Confier un objet
  • Les talents de l’autre
Être témoin
  • Les talents de l’autre



Cet article peut aider à préparer certains badges.