The MobileFrontend should be working again on the ScoutWikis

Voyageuses et voyageurs (EDLN)

De Scoutopedia
Révision datée du 7 janvier 2019 à 22:38 par Florian (discussion | contributions)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher
Voyageuses et voyageurs (EDLN)

Branche éclaireuses et éclaireurs de la nature

Éclaireuses et éclaireurs de la nature.

Âge : 8 - 11 ans
Accueil :

Branche mixte

Branche mixte.
Imaginaire : '
Site : {{{site}}}
Auteur :
Distinction : bleu clair
Site Internet : {{{site internet}}}

Les voyageuses et voyageurs est la branche des 8 à 11 ans au sein des Éclaireuses et éclaireurs de la nature. Ce nom de branche est commun avec les scouts musulmans de France. Le nom voyageur ou voyageuse illustre la sortie progressive des enfants du foyer pour aller vers l'extérieur et commencer son voyage dans le monde.

Tenue et insignes

Les voyageurs portent une chemise bleue clair ainsi que les insignes suivants :

  • L'écusson de branche représentant un tigre symbole de l'activité.
  • L'écusson de la promesse représentant les tros joyaux sur fond vert. Vert étant le symbole du vent.
  • Les autres écussons et bandes communes à toutes les branches dont l'écusson du scoutisme français.

Le Système d'équipes

Chez les voyageur, l'équipe s'appelle la sizaine. Elle est mixte. Un ou une jeune avec le plus d'expérience scoute est désigné protecteur ou protectrice. Dans certains groupe le protecteur est assisté par un ou une adjointe. Le protecteur est veilleur des conflits, il protège la bonne ambiance en somme. C'est un facilitateur. Et ça n’a rien de facile pour des Voyageurs qui multiplient les incivilités ! En cas de gros conflit, il est capable de le reconnaître, et de s’en remettre au chef référent.

Il a aussi un rôle important pour faire circuler l’information entre la sizaine et le cercle des protecteurs. C’est une responsabilité qui doit faire l’objet d’un suivi attentif de la part des chefs. On ne doit pas en faire un éducateur, il ne faut pas oublier que c’est un Voyageur, mais on peut lui donner une “initiation”, lui permettant de savoir comment mener un conseil.

L'unité s'appelle la tribu. La Tribu est pour les enfants une mini-société stimulante, qui pousse à aller plus loin, à vivre des aventures incroyables hors des sentiers battus.

Le couchage sous tente n'est pas mixte. Les équipes de tentes s'appellent les team nuit.

Les conseils

Le cercle de sizaine

C’est le lieu de démocratie de la sizaine. Grâce au protecteur qui veille à ce que chacun s’exprime, la sizaine fait le bilan de ce qui a été vécu, se met d’accord sur la suite de l’expédition et fait des propositions pour le cercle des protecteurs. Le cercle des protecteurs A la suite des cercles des sizaines, les protecteurs rencontrent les représentants de la maîtrise pour échanger sur ce qui a été dit. C’est un lieu d’écoute et de dialogue. Le jeu ne consiste surtout pas pour les chefs à tenir un “bureau des plaintes”, ni d’être capable de répondre à tout, à tout prix ! Il s’agit bien sûr de “prendre la température” de la tribu, mais surtout de comprendre collectivement la situation de chaque sizaine, de s’organiser et d’inventer avec les enfants des solutions aux problèmes.

Le cercle des protecteurs

C'est l’équivalent du “gouvernement”, c’est-à-dire de l’instance exécutive. Ce cercle a ainsi une fonction de mise en œuvre de ce qui a été décidé par la tribu. C’est une fonction d’organisation. Après le cercle, les protecteurs doivent rapporter à leur sizaine ce qui s’est dit. Si une décision “importante” doit être prise, le cercle des protecteurs doit décider de réunir le cercle de la tribu et s’en remettre à sa décision.

Le cercle de la tribu

C’est l’assemblée des jeunes et des chefs, tout en haut de la hiérarchie décisionnelle. On y prend des décisions très importantes, stratégiques, auxquelles tout le monde doit participer. C’est l’équivalent de l’assemblée nationale, c’est-à-dire l’instance législative. Il pourra arriver (très rarement dans l’idéal) que le chef de camp pose son veto, afin de garantir le cadre légal de la république française, ou pour garantir la sécurité des jeunes. Cette possibilité peut être inclue dans le Pacte, pour que le système reste clair et cohérent. Bien sûr, le cercle de tribu peut parfois être aussi un lieu de bilan, ou d’échange de ce qui s’est vécu, dans la mesure où les jeunes arrivent à maintenir une attitude respectueuse, une écoute, et une certaine dignité.

Loi et promesse

La loi du coeur

«  Confiant, le Voyageur découvre le monde
Ami de tous, il prend soin de lui-même
En respectant la nature et les vivants. »

La promesse

«  En tant que voyageur, je sais qu’il n’est pas toujours facile de suivre la loi du coeur.
Je promets de faire de mon mieux pour servir la nature et le monde,
aider mon prochain à tout moment et suivre la loi du coeur des Éclaireurs de la Nature. »

Voir aussi

la pédagogie des voyageurs