The MobileFrontend should be working again on the ScoutWikis

Carte : Différence entre versions

De Scoutopedia
Aller à : navigation, rechercher
m (wikisation)
m (Robot: converting/fixing HTML)
Ligne 19 : Ligne 19 :
 
Grâce à cette échelle (rapport) et à la bonne vieille règle de trois apprise au collège il est facile de calculer n’importe quelle distance réelle sur la carte. Exemple : un parcours de 6 cm sur une carte au 1:25 000 représente une marche réelle de 6 x 250m = 1 500m = 1,5 km.
 
Grâce à cette échelle (rapport) et à la bonne vieille règle de trois apprise au collège il est facile de calculer n’importe quelle distance réelle sur la carte. Exemple : un parcours de 6 cm sur une carte au 1:25 000 représente une marche réelle de 6 x 250m = 1 500m = 1,5 km.
  
Pour mesurer les distances « courbes » sur une carte par exemple le long d’un chemin sinueux, on peut utiliser un <i>curvimètre</i>. C’est un petit instrument à roulette, dont le cadran indique la distance de n’importe forme de trajet sur la carte parcouru par la roulette.
+
Pour mesurer les distances « courbes » sur une carte par exemple le long d’un chemin sinueux, on peut utiliser un ''curvimètre''. C’est un petit instrument à roulette, dont le cadran indique la distance de n’importe forme de trajet sur la carte parcouru par la roulette.
  
 
== Les 3 différents « nords » ==
 
== Les 3 différents « nords » ==

Version du 21 octobre 2006 à 23:12

La carte est avec la boussole l’élément de base de l’orientation. Une carte scoute comporte une échelle, des nords, une légende et des courbes de niveau. C’est ce que l’on appelle une carte au 1:25 000 ou carte d’état major.

L'échelle

Une carte IGN

L’échelle est le rapport qui existe entre une distance mesurée sur la carte et sa valeur réelle sur le terrain.

Échelle = Distance AB sur la carte : Distance AB sur le terrain

Note 1 : les distances doivent être exprimées dans la même unité. L’unité communément utilisée est le centimètres. Note 2 : L’échelle n’est ni plus ni moins qu’une fraction ou division entre 2 distances.

La carte la plus utilisée chez les scouts est la carte dite d’ « état major » (carte IGN) au 1:25 000, c’est-à-dire que 1 cm sur la carte correspond à 25 000 cm ou 250 mètres sur le terrain. La carte au 1:25 000 (qui se lit carte au « un vingt-cinq millièmes ») est utilisé pour les marches. A bicyclette, on préférera une carte au 1:100 000 plus adaptée.


Grâce à cette échelle (rapport) et à la bonne vieille règle de trois apprise au collège il est facile de calculer n’importe quelle distance réelle sur la carte. Exemple : un parcours de 6 cm sur une carte au 1:25 000 représente une marche réelle de 6 x 250m = 1 500m = 1,5 km.

Pour mesurer les distances « courbes » sur une carte par exemple le long d’un chemin sinueux, on peut utiliser un curvimètre. C’est un petit instrument à roulette, dont le cadran indique la distance de n’importe forme de trajet sur la carte parcouru par la roulette.

Les 3 différents « nords »

La déclinaison magnétique : différence entre nord magnétique et nord géographique

Le scout distingue 3 nords, 3 « directions » qui lui serviront à s’orienter.

Le nord Géographique (N.G), est une direction défini par le pôle nord géographique par lequel passe l’axe de rotation de la terre. Par conséquent, chaque méridien de la terre nous indique la direction du N.G. Le bord de la carte constitue toujours un méridien de la terre, il indique donc la direction du N.G.

Le nord Magnétique (N.M), est une direction défini par le pôle nord magnétique, point de la terre qui attire les aiguilles aimantées. Ce point est situé au nord du canada à 2000 kilomètres du pôle nord géographique. On appelle déclinaison magnétique l’angle formé en un point de la terre entre la direction du N.G et celle du N.M. Chaque carte au 1:25 000 possède sur un de ses coins cette information importante. Nous apprendrons par la suite à l’interpréter.

Le nord Lambert (y), est une direction inventée par l’homme qui n’est pas en relation avec un point réel de la terre. On peut tracer le nord Lambert sur les cartes au 1:25 000 en utilisant les croisillons prévus à cet effet. Ces croisillons forment le quadrillage Lambert qui est kilométrique, c’est-à-dire que chaque carré du quadrillage fait 1km de coté. Attention : les nouvelles cartes IGN au 1:25 000 comporte également un quadrillage GPS à base de croisillons souvent imprimé de couleur bleue. Il ne faut pas les confondre.


La légende

La légende de la carte répertorie l’ensemble des symboles présents sur une carte et donne leur signification. Un scout ayant passé son aspirante avec succès doit être capable de « lire » une carte sans de référer à la légende.

Les courbes de niveau

Exemple de courbes de niveau marquant un mamelon

Les courbes de niveau qui sont de couleur orange représente le relief. Une courbe relie les points de même altitude. La légende de la carte donne l’équidistance des courbes, c’est-à-dire, la différence d’altitude entre 2 courbes de niveau juxtaposées. Cette équidistance est fréquemment de 5m en plaine et de 10m en montagne. Certaines courbes en trait « fort » sont dites « maîtresses » elles comportent une cote qui correspond à l’altitude en mètres au dessus de la mer qu’elles représentent.

Le point coté est un point de la carte qui est accompagné d’un nombre qui indique l’altitude exacte en mètres de l’endroit désigné par ce point. Ces points sont souvent caractéristiques : points culminants, sommet, … Ils peuvent être de bons lieux de rendez-vous pour leur précision, les scouts les utilisent également pour installer des postes d’émission-réception visuels pour transmission morse ou sémaphore.