Trou à eaux grasses

De Scoutopedia
Révision datée du 19 mai 2007 à 07:07 par Prez (discussion | contributions) (New page: {{Illustrations}} En camp, on ne bénéficie pas des structures urbaines permettant de « nettoyer » l’eau avant de la rejeter dans la nature. Le trou à eaux grasses a pour foncti...)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Modèle:Illustrations

En camp, on ne bénéficie pas des structures urbaines permettant de « nettoyer » l’eau avant de la rejeter dans la nature. Le trou à eaux grasses a pour fonction de se débarrasser des eaux usées en préservant l'hygiène et la propreté de l'environnement. Dans un soucie écologique, la cuisine et la vaisselle peuvent être réfléchit pour éviter de d'user trop d'eau.

Emplacement

Il faut faire attention à ne pas vider les eaux usées trop près d’une source ou d’une rivière. L’eau « sale » n’aurait pas le temps d’être filtrée par le sol et risque alors de polluer l’eau. Quelque soit le type d’installation, il faut prendre soin de baliser le trou, pour éviter entre autre la mauvaise surprise mettre un pied dedans. Faire bien attention à la taille de l’installation, pour éviter de devoir en recreuser un au bout de quelques jours. Il faut éviter de l'installer trop prés d'un arbre, les racines rendrons le creusage difficile.

Technique

Il est donc important de ne pas simplement creuser un trou, mais de faire un véritable système dégraissant.

Le trou avec dégraisseur

Le trou, préalablement rempli de cailloux jouant le rôle de filtre, est recouvert d'une claie en bois. Ce couvercle est tapissé de fougères. Changées tous les jours, elles ne laissent aucune matière solide (reliefs du repas, petites cuillères, savonnettes, etc.) tomber dans le trou à eaux grasses.