Welcome to the ScoutWiki Network

Sifflet : Différence entre versions

De Scoutopedia
Aller à : navigation, rechercher
(Les sifflets marins)
Ligne 21 : Ligne 21 :
 
* trois sons brefs : « Je bats en arrière ».
 
* trois sons brefs : « Je bats en arrière ».
  
Le sifflet marin<ref>http://www.netmarine.net/tradi/chants/musireg/sifflet/index.htm</ref> sert aussi lors de certaines cérémonies comme la montée des couleurs.
+
Le sifflet marin sert aussi lors de certaines cérémonies comme la montée des couleurs.
  
 
== Voir aussi ==
 
== Voir aussi ==

Version du 16 août 2009 à 12:47

Pour les articles homonymes, voir jeu du sifflet Disambig.svg


L'uniforme scout
Éléments d’uniforme :
FoulardBague

Couvre-chefInsignes
Ceinturon
CordelièreSifflet
Badge de boisÉtoile d'ancienneté
Bande de groupe

Dans les mouvements :

Un sifflet est un petit objet, généralement en métal, qui émet un sifflement lorsqu'on souffle dedans. Il est utilisé pour la transmission de signaux sonores, notamment en morse, ceux-ci pouvant être utilisés pour appeler au rassemblement, prévenir les patrouilles pour l'intendance, la toilette, le départ du camp, etc. Il peut servir également lors des jeux, pour marquer le début ou la fin du jeu, ou les interventions de l'arbitre. Enfin, il est très utile pour la sécurité, notamment pour lancer un SOS ou réunir tout le groupe.

Le sifflet scout

Un sifflet droit.

Le sifflet scout traditionnel, ou sifflet droit, est composé d'un cylindre de métal percé d'un petit trou rectangulaire, et comporte une embouchure ronde. Il émet un son relativement grave et d'un volume limité. Pratique pour envoyer les signaux de rassemblement sans déranger tout le voisinage, il n'est cependant pas idéal pour l'arbitrage des jeux, cas dans lequel on lui préférera un sifflet à roulette, plus strident.

Généralement, hormis les responsables, chaque patrouille ou chaque CP en possède un, traditionnellement porté autour du foulard, au bout d'une cordelière, pour les chefs investis. Le fait d'utiliser ou non un sifflet fait partie de la culture de chaque unité ; ainsi, certains chefs préféreront utiliser une totoche ou un cor, voire même, autrefois et dans les camps les plus importants, un clairon.


Tout comme la cordelière, on notera cependant que plusieurs mouvement n'utilisent le sifflet que comme accessoire pratique d'arbitrage ou d'appel, ce qui en fait un élément non réservé au chef d'unité, voire non réservé au chef en général.

Les sifflets marins

Dans le scoutisme marin, les sifflets de bosco ou de gabier, au sifflement beaucoup plus strident que les sifflets scouts habituels et donc mieux audible en mer, sont utilisés pour donner les ordres de manœuvre.

Le sifflet, ou la sirène, sert également à signaler ses manœuvres aux autres bateaux :

  • un son bref : « Je viens sur tribord » ;
  • deux sons brefs : « Je viens sur bâbord » ;
  • trois sons brefs : « Je bats en arrière ».

Le sifflet marin sert aussi lors de certaines cérémonies comme la montée des couleurs.

Voir aussi