Welcome to the ScoutWiki Network

Scouts Canada : Différence entre versions

De Scoutopedia
Aller à : navigation, rechercher
m (Aventure extrême)
m (En cours de traduction)
Ligne 1 : Ligne 1 :
 
{{ébauche|mouvement}}
 
{{ébauche|mouvement}}
 +
{{En cours de traduction}}
 
{{infobox mouvement
 
{{infobox mouvement
 
|nom =Scouts Canada
 
|nom =Scouts Canada

Version du 10 février 2012 à 19:02


Earth globe.svg   Cet article est en cours de traduction. Vous pouvez aider son auteur, après avoir pris contact avec lui, à compléter sa traduction après avoir consulté la source de l'article en page de discussion.
Scouts Canada

Scouts Canada


Fondation : 1907
Disparition :
Fondateurs :
Président : Steve Kent
Commissaire général : Steve Kent[1]
Commissaire Général Scout: {{{commissairescout}}}
Commissaire Générale Guide: {{{commissaireguide}}}
Siège :
Site web : http://www.scouts.ca
E-mail : {{{mail}}}
Effectifs : 92000 membres.
Effectifs : jeunes.
{{{effectif responsables}}} responsables.

Organisation mondiale du mouvement scout Organisation mondiale du mouvement scout

Scouts Canada est l'association scoute canadienne qui, en affiliation avec l'Association des Scouts du Canada, est membre de l'organisation mondiale du mouvement scout (OMMS). Scouts Canada est ouvert aux garçons et aux filles de 5 à 26 ans.

Programme

Tranches d'âge

Scouts Canada possède cinq tranches d'âge.

  • Castors ou beavers, âgés de 5 à 7 ans
  • Louveteaux ou cubs, âgés 8 à 10 ans
  • Scouts (avec une extension marine), âgés de 11 à 14 ans (parfois jusqu'à 16 ans)
  • Pionniers ou venturers (possibilité marine aussi), âgés de 14 à 17 ans
  • Routiers ou rovers (possibilité marine aussi), âgés de 18 à 26 ans

Les tranches d'âges sont ouvertes aux garçons comme aux filles.

Programme spéciaux

  • MedVents (Medical Venturers - Pionniers médecins) est un nouveau programme qui consiste à permettre aux pionniers et aux routiers d'apprendre et d'apporter des premiers secours.[2]

Programmes à court terme

SCOUTSabout

Le programme SCOUTSabout (en français "presque scout") a pour but de faire découvrir le scoutisme aux enfants qui ne font pas partie d'un mouvement scout.[3] SCOUTSabout se déroule sur des modules de trois mois, souvent après l'école, pour accommoder les familles qui ne peuvent ou ne veulent participer à des activités annuelles.[3][4] Basé sur des thèmes, l'accent est mis sur le jeu et l'apprentissage par l'expérience sans uniforme, badge ou insignes, ou cérémonie.[3][4] Ce programme est ouvert aux enfants entre 5 et 10 ans.[3][4]

Aventure extrême

Extreme Adventure offre l'opportunité aux jeunes gens de 14 à 17 ans d'organiser et de participer à de multiples et courtes activités basées sur l'aventure.[4]
Exemples d'activités :

  • randonnée,
  • campisme de longue durée;
  • voyages à l'étranger pour participer à des projets humanitaires[4]

Le programme cherche à réaliser la mission scoute avec des non-scouts[3]. Il n'y a ni uniforme, ni cérémonie associée à ce programme.[3]. Il est pensé pour inclure le développement de capacités de direction, d'estime de soi, et de participer à des projets communautaires, accessibles aussi par les programmes classiques[3]. Extreme Adventure est basée sur le concours Venture Amory Adventure[3]

Récompenses principales

Scouts Canada possède plusieurs récompenses majeures :

  • Le Badge de chef scout a été créé en 1973 comme le plus haut dans la tranche d'âge Scout.
  • Le Badge du pionnier de la Reine est la plus haute récompense pour la tranche d'âge Venturer. En 1968, l'âge maximum pour la tranche Scout a été réduit de 17 à 14 ans, et la section Venturer fut créé pour les 14-17 ans. À partir de ces changements, le Queen's Scout rank fut remplacé par le Badge du pionnier de la Reine.
  • Le badge Amory Adventure est décerné à la troupe Venturer qui aura montré le plus d'initiative lors de la conception, de la préparation et de l'exécution d'une aventure en extérieur.

Badge

L'emblème du mouvement comprend une feuille d'érable, venant du drapeau du Canada, avec deux perches, créant un feu de camp stylisé.

Camps

Les scouts du Canada organisent le Jamboree canadien. Le dernier était le 11e jamboree canadien.

Ils possèdent aux alentours de 200 camps scouts fixes à travers le Canada[5]. Tamaracouta Scout Reserve est le plus vieux camp toujours en activité au monde.

Histoire

Au printemps 1908, quelques mois après que le livre Scouting for Boys fut publié en Angleterre, le scoutisme arriva au Canada. Robert Baden-Powell écrit à Albert Grey, gouverneur général du Canada, en 1910, pour lui demander d'organiser le scoutisme au Canada. Il fut mis en place par le département étranger de The Scout Association jusqu'à ce que The Canadian General Council of the Boy Scout Association soit incorporé par un acte du parlement Canadien le 12 juin 1914.

Le Conseil Général canadien continua d'être membre de la Conférence scoute mondiale, maintenant OMMS. Un nouvel amendement changea le nom de l'association en Boy Scouts of Canada. En 1976, le logo des scouts du Canada fut introduit, et l'organisation adopta le nom de Scouts Canada"". En 2007, The Boy Scouts of Canada changèrent officiellement leur nom en Scouts Canada[6].

En 1972, Scouts Canada ont commencé à accepter les filles dans leur section aînée. Elles eurent accès à la section des pionniers (venturer) en 1984. En [[1992], le scoutisme coéduqué devint une option pour toutes les tranches d'âges, et une pratique courante en 1998.

Organisation

Scouts Canada est divisé en 20 Conseils, chacun représentant une province entière ou une grande partie d'une province. Chaque conseil est dirigé par un commissaire de conseil, aidé par un commissaire exécutif. Les conseils sont divisés en zones (areas), chacune dirigée par un commissaire de aone (Area Commissioner) aidé par le Commissaire de Conseil[7].

Deux associations sont affiliées à Scouts Canada :

Le Canada est le seul pays avec plus d'un mouvement scout reconnu par l'OMMS. Scouts Canada et l'association des Scouts du Canada sont divisée par langue. D'autres pays ont plusieurs associations mais elles forment parfois une fédération nationale qui adhère directement à l'OMMS. Scouts Canada et l'association des Scouts du Canada envoient une délégation commune pour les rassemblements de l'organisation mondiale du mouvement scout; qui est coordonnée à travers le comité pour la coopération.

Chaque gouverneur général du Canada, depuis Albert Grey, est aussi Chef scout pour le Canada (avant 1946) ou Chef scout du Canada (après 1946).

Jamborees

Canadian Scout Jamboree

Fichier:Venture Scout1976.jpg
A Venture Scout receives an award at the 4th Pentathlon Jamboree Fredericton, New Brunswick in 1976.
The Canadian Scout Jamboree or CJ is a jamboree run by Scouts Canada for members of the Scout and Venturer sections. The Jamboree is well known on the international Scouting scene, and will usually have several groups from other countries attending, most notable from the United States. The CJ that would normally have been held in 2005 was cancelled shortly after CJ'01 due to concerns about volunteer burnout. In 2004, CJ'07 was announced. CJ'07 is the first CJ planned to be held at a Scout camp.

List of Jamborees

World Jamborees held in Canada

Issues

Since the late 1960s, Scouts Canada has suffered from ongoing membership decline in all sections and among adults, especially in the transition between Cubs and Scouts. During this transition, Scouting's market share drops from between ten and fifteen percent of young people to less than two percent.

Scouts Canada's 2006 Annual Report, published in November, 2006, reported an unfunded pension liability of over $5.8 million, other liabilities totaling 3.364 million (including bank indebtedness of $904,000). There is a reported operating surplus of $102,000 and restricted funds on hand of $641,000.[8] It appears to some people that Scouts Canada is turning its finances around[9]

Scouts Canada conducted a property review in Ontario which concluded that 30 camps should be sold. The Scouts Canada Ontario Incorporated Body stated that they rated the camps against the following criteria: (1) usage level; (2) financial viability (cost of running property versus income from the property); (3) compliance with environmental, health and safety standards; (4) needs and wants of members (the outcome from youth and volunteer questionnaires); (5) facilities; (6) program resources; (7) program opportunities; (8) property features; (9) availability; (10) capacity; and (11) future direction. Camps were given an opportunity to appeal this decision by showing how they would meet these standards. After the appeal process was completed, the Incorporated Body decided that 14 pieces of property would be sold or that the leases would be given up,[10] usually without the agreement of the local Scouting members who use and maintain the property.[11]

Some members of Scouts Canada are upset with Scouts Canada's governance structure, which does not include any elections in which the membership may take part. In response, Scouter Mike Reid from Montreal, Quebec founded in August, 2004 a committee called SCOUT eh! which is a group of "registered Scouts Canada members from across Canada dedicated to transforming Scouts Canada into a democratic association".[12]

In 1998, the Baden-Powell Scouts (BPSA) were established in Canada, rejecting the modernization of the Scout method by WOSM and Scouts Canada. Scouts Canada challenged the association and successfully argued that the word "Scout", in the context of a youth organization, is a trademark held by Scouts Canada.

Voir aussi


Notes et références



Liens externes