Proposition patrouilles

De Scoutopedia
Révision datée du 1 septembre 2009 à 13:32 par Sarigue (discussion | contributions) (Nouvelle page : "Patrouilles" est le nom d'une nouvelle proposition pédagogique chez les Scouts et Guides de France. La surprise vient du fait que cette proposition pédagogique utilise la mét...)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

"Patrouilles" est le nom d'une nouvelle proposition pédagogique chez les Scouts et Guides de France. La surprise vient du fait que cette proposition pédagogique utilise la méthode "classique", à savoir du scoutisme unitaire, ainsi que les cadres symboliques et les tenues classiques (chemise bleue ciel puis beige, imaginaire du Livre de la Jungle pour les 8-12 ans)

Résolution "pluralité" de l'AG 2009

Lors de l'assemblée générale 2009 des Scouts et Guides de France, la résolution "être scouts et guides dans un monde pluraliste" a été présenté au vote.

Voté à 507 voix contre 1 et 10 abstentions, et légèrement amendée, cette résolution affirme clairement le choix du mouvement d'"inventer différentes manières de mettre en œuvre les objectifs fondamentaux [du] mouvement" et "la création et le soutien de pratiques du scoutisme diverses"

Texte amendé et voté (en gras, les amendements):

« Être scouts et guides dans un monde pluraliste

Mouvement catholique de scoutisme, en réponse aux défis éducatifs de notre temps,

1) nous choisissons d'accueillir la sensibilité croissante des enfants et des jeunes au monde pluraliste. Aujourd'hui, de plus en plus, chacun est en rapport avec des personnes venues d'autres religions, d'autres cultures et d'autres milieux sociaux, et parfois porteurs de handicap. Ces rapports peuvent être source de communautarismes, de préjugés, de discriminations et peuvent générer de la violence. Nous aimons la rencontre des arts de vivre différents: elle nous pousse à approfondir nos propres engagements d'hommes et de femmes, de scouts et guides et de chrétiens. Nous avons tout à gagner de la fréquentation des autres et de leurs traditions. Nous faisons l'expérience de cela au sein même du scoutisme, dans l'action, l'aventure partagées, l'amitié dans une équipe, la vie commune dans la nature, le service et le dialogue... Dans l'esprit du projet éducatif des Scouts et Guides de France, nous exprimons notre confiance dans ce monde pluraliste et nous voulons participer à sa construction, pour promouvoir une autre manière de vivre ensemble.

2) nous choisissons une croissance fondée sur différentes manières de vivre le scoutisme. Il ne s'agit pas que tout le monde devienne scout et guide exactement de la même façon. Nous choisissons de rejoindre d'autres jeunes comme ils sont, où ils sont, de leur faire découvrir qu'ils peuvent eux aussi être scouts et guides parmi nous d'une façon qui respecte ce dont ils sont porteurs, et ainsi nous enrichir collectivement et personnellement. Nous voulons inventer différentes manières de mettre en oeuvre les objectifs fondamentaux de notre mouvement.

3) nous choisissons une croissance permettant d'offrir le scoutisme à d'autres jeunes. Nous voulons aller au-delà d'une croissance «interne» parmi les populations accueillies traditionnellement. Aussi, nous choisissons de mettre en place une véritable dynamique de croissance «externe» par la création et le soutien de pratiques du scoutisme diverses dans le cadre de notre projet éducatif et de leur insertion dans les propositions pédagogiques du mouvement.

Nous voulons que cette vision et ces principes inspirent le plan de développement pour une croissance durable dans lequel s'engagent les groupes, les territoires et l'échelon national. »

"Avançons ensemble"

Suite à cette résolution, le mouvement des Scouts et Guides de France a écrit et publié sur l'extranet (accessible au public) à la pentecôte 2009, un document de 13 pages intitulé "Nous avançons ensemble", dans lequel une nouvelle proposition pédagogique, dénommée "patrouilles", est décrite.

Ce document décrit:

  • Un processus d'accueil pour des scouts et guides auparavant membres "d'autres associations de scoutisme". En particulier, ce protocole précise que les responsables de ces autres associations garderons leur tenue, remplaçant simplement leur bande d'association par la bande d'épaule "Scouts et Guides de France", remplaçant la croix de poitrine par la croix potencée des SGdF, et ajoutant la bande fédérale du Scoutisme Français
  • La nomination de deux responsables, Bertrand Bouchend'homme et Marie-Hélène Morel après du délégué général "pour accompagner le processus d'accueil"
  • La proposition pédagogique en elle-même (tenue, pédagogie)

Pédagogie et tenue

Cette nouvelle proposition pédagogique à créée la surprise car elle utilise pour base la pédagogique et la méthode classique du scoutisme (utilisée -à quelques différences près- par les ENF, les SUF, les GSE, et bien d'autres mouvements), et en particulier un découpage en 3 tranches d'âge (et non 4 comme le fait le mouvement depuis les années 1960), à savoir:

De plus, les cadres symboliques sont également ceux du scoutisme classique (en particulier l'usage du Livre de la Jungle pour les 8-12 ans), de même que le vocabulaire (meute, clairière, troupe, patrouille, ...), la tenue (bleu marine/bleu ciel, bleu marine/beige) et les insignes (loups de sizaines, flots de patrouille, etc.) Or, ce type de fonctionnement n'était plus en vigueur (et était même fortement rejetée) dans l'association depuis la réforme "pionnier-rangers" des années 1960, et en particulier depuis la scission ayant menée à la création des SUF en 1971; d'où la surprise au sein de l'ensemble des scouts français, tout mouvement confondus.

Polémique

L'arrivée de cette nouvelle proposition pédagogique à lancée une polémique, voire une méfiance, de la part de responsables d'autres mouvements et en particulier chez les Guides et Scouts d'Europe, en effet:

  • Cette proposition pédagogique arrive à la fin d'un crise interne au sein des Guides et Scouts d'Europe
  • Les deux chargés de mission (Bertrand Bouchend'homme et Marie-Hélène Morel) sont d'anciens responsables des Guides et Scouts d'Europe (respectivement président et commissaire générale Guides)
  • La tenue est plus proche de celle des GSE que de celle des SUF (bermuda ou pantalon bleu marine et non beige, chemise beige pour les scouts comme pour les routiers, chemise bleu ciel pour les éclaireuses comme pour les guides ainées)