The ScoutWiki Network server was upgraded on November 20th, 2019. The maintenance is now over. Please inform us in Slack or via email support@scoutwiki.org if you encounter any unexpected errors – it's possible the upgrade has missed something. Thanks and happy scoutwiki'ng!

Orientation

De Scoutopedia
Révision datée du 8 janvier 2007 à 10:59 par Kontti (discussion | contributions) (iw)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

L'orientation consiste d'après le dictionnaire à déterminer les points cardinaux d'un lieu et, spécialement, de l'endroit où l'on se trouve. Pour les scouts l'orientation est une technique qui leur permet de se déplacer de jour comme de nuit en dehors des routes et chemins balisés.

L’orientation n’est pas une science avec laquelle nous pouvons plaisanter. Le scout, homme des bois et des routes est souvent amené à marcher, à explorer et donc à s’égarer. Le scout peut se perdre malencontreusement et d’ailleurs c’est souvent le point de départ de merveilleuses aventures. On s’écarte de la direction initiale pour contourner une forêt de ronce et voilà que notre boussole interne fait défaut, la nouvelle direction prise après l’obstacle est complètement fausse : cela arrive très rapidement. Mais le scout maîtrise assez bien les différents éléments d’orientation et de topographie pour retrouver facilement son chemin et ne pas faire perdurer une telle situation : utilisation de la boussole, lecture précise d'une carte IGN, connaissances astronomiques ( position du soleil, étoile polaire...) et capacités d'observation de la nature (mousse des arbres, fil de l'eau, thalweg...).

Le scout trouvera dans ce chapitre tous les éléments pour mener à bien un grand raid à la boussole ou une simple exploration de patrouille à la carte. Du "cheminement" précis d'après un azimut de jour (grâce à des repères visuels dégagés) ou de nuit (grâce à un guidage lumineux); au cheminement sommaire d'après une simple direction comme le firent pendant la guerre les prisonniers évadés d'Allemagne qui ont marché plein Sud pour rejoindre la Suisse; en passant par l'étude compléte de la carte IGN : le scout sera après cette lecture un topographe averti!

Dans certains mouvements scouts l'orientation fait partie des épreuves dans le cadre de la progression personnelle: on abordera donc les raids de classe. Bien entendu, il faut aussi parler du GPS qui est aujourd'hui le nec plus ultra en matière d'orientation même si son utilisation reste rare chez les scouts (il semblerait qu'il manque de simplicité).


Enfin, rappelons que l'orientation et la topographie peuvent être également exploitées pour rendre des jeux plus attrayants en compliquant la tâche des patrouilles qui en sortiront techniquement plus aguerries et fiers des difficultés surpassées.


Le Matériel Topographique

Topographie: représentation par le dessin au moyen de signes conventionnels d'une portion de territoire, utilisant une échelle relativement restreinte et indiquant de facon précise les cotes de nivellement. La carte topographique suppose ( fictivement) que la terre est plate.

Afin d’être capable d’effectuer n’importe quel travail topographique, une patrouille doit posséder un matériel élémentaire.

Au local, on peut toujours trouver dans le coin de patrouille:

Rapport2.jpg
  • 2 ou 3 cartes au 1:25 000 des alentours
  • Une boussole de qualité
  • Une règle de 30 cm
  • Un rapporteur
  • Un crayon papier

Ce matériel peut être de la responsabilité d’un patrouillard.

La carte

Voir l'article : carte

C’est avec la boussole l’élément de base de l’orientation. Une carte scoute comporte une échelle, des nords, une légende et des courbes de niveau. C’est ce que l’on appelle une carte au 1:25 000 ou carte d’état major.

La boussole

Voir l'article: boussole

D'origine chinoise, transmise par les arabes la bousole est un appareil composé d'un cadran gradué enfermé dans une boite, sur lequel est fixé une aiguille aimantée mobile dont la pointe marque la direction du nord magnétique.

Le Raid à la boussole

Le Raid de 24h à la boussole est encore et toujours l’épreuve reine des classes chez les scouts dits classiques. Le raid est toujours une hantise pour le jeune aspirant qui y voit mille et un dangers mais le scout de 1ère classe accompli y trouve ressourcement et plaisir de l’aventure. Le scout trouvera ici les fondamentaux du raid à la boussole pour autant ne nous y trompons pas, la science du raid ne se trouve pas dans un livre mais au milieu des tahis et forêt obscures. Pour des raisons de sécurité le raid solitaire est désormais interdit dans beaucoup de mouvement: on part à deux (binome) pour les garçons, à trois pour les filles. Il est donné une enveloppe de secours.

Le raid consiste en une vingtaine de kilomètres effectuée en 24h à la boussole. Le scout part avec un minimum de matériel, on peut trouver dans son sac :

513499684.jpg
  • Une paire de chaussette de rechange,
  • Un duvet,
  • Une couverture,
  • Savon et gant de toilette,
  • Une torche et un couteau,
  • Du papier et un crayon,
  • Quelques allumettes,
  • Un ciré par temps de pluie,
  • De la corde et un tapis de sol pour le bivouac,
  • Fruits sec, pommes de terre, lard,
  • Farine et levure (pour le pain),
  • Une gourde,
  • Éventuellement une hachette parfois utile

Le scout doit effectuer durant son raid : un bivouac pour la nuit, un repas trappeur, un pain et une réflexion sur un sujet établi par le chef qui le fait partir.

Tracer un Raid

Il s’agit d’élaborer sur une carte au 1:25 000 le parcours qu’effectuera le scout durant son raid et d’en extraire les informations topographiques nécessaires à sa progression sur le terrain à la boussole. Le traceur doit tenir compte de la nature du terrain pour le kilométrage, éviter de faire marcher par nuit sans lune en terrain accidenté, traverser un cours d'eau profond. Le traceur peut faire valider son projet par un autre chef.

La feuille de route

Le résultat du traçage de raid s’appelle : la feuille de route. Elle renferme toutes les informations topographiques qui vont permettre au scout de réussir son raid.

Progression en Raid

Alors que le ou les scouts sont arrivés (ou déposés) à leur point de départ, ils doivent commencer à régler la boussole avec l'azimut de la 1ère marche donné par les chefs puis une progression lente commence...

Savoir se repérer en situation difficile

Carte en main sans boussole, un scout peut ne plus vraiment savoir où il se trouve et ne plus savoir dans quel direction marcher!

La première chose est de garder son calme et les idées claires! La deuxième chose à faire est de trouver 2 éléments de références permettant d'orienter la carte et par la même occasion de s'orienter soi-même par rapport à elle! Si le scout est perdu en forêt : aucun élèment n'est dispoible, il vaut mieux alors marcher tout droit pour en sortir! Les élèments à l'horizon qui peuvent aider à orienter sa carte :

  • une colline qui sort du paysage facilement détectable sur la carte grâce aux courbes de niveaux,
  • un petit bois,
  • une ligne électrique haute tension
  • une route
  • un clocher
  • ...

Les croquis

Il peut parfois être nécessaire à un scout de réaliser des croquis : croquis topographique retraçant l'expédition de patrouille en Explo à mettre dans le carnet d'explo, croquis panoramique d'un point de vue du camp pour un souvenir, croquis topographique d'un point de chute en Raid permettant aux chefs de vérifier sur carte si le raid effectué est correct...

Le croquis topographique

Le croquis panoramique

Le croquis Gilwell

Donner des rendez-vous par coordonnées topographiques

Il peut être intéressant pour un grand jeu ou lors d'un WE, de donner le point de rendez-vous sous forme de coordonnées chiffrés. "Rendez-vous à la côte 988/3154" fait travailler d'avantage l'imagination des scouts qu'un banal "Rendez-vous à l'église de Trifouilli"!

Le levé de plan

Le levé de plan est un exercice réservé aux scouts qui préparent un badge de spécialité ayant des rapports avec la topographie.

Le GPS

Global Position System : c'est son nom. Sous ce nom et le boîtier qu'il désigne se cache de la haute technologie (24 satellites sur 6 orbites différentes) qui peut permettre aux scouts de développer de nouveaux types de raids ou de jeux.