Welcome to the ScoutWiki Network

Lasso : Différence entre versions

De Scoutopedia
Aller à : navigation, rechercher
 
(Une révision intermédiaire par le même utilisateur non affichée)
Ligne 7 : Ligne 7 :
 
Le lasso et son maniement étaient intégrés aux épreuves de classe (lover le lasso pour l'[[aspirance]]) ou à certains brevets (faire la grande crinoline). Dans bien des troupes, chaque scout devait avoir son lasso de 8 à 10 m.
 
Le lasso et son maniement étaient intégrés aux épreuves de classe (lover le lasso pour l'[[aspirance]]) ou à certains brevets (faire la grande crinoline). Dans bien des troupes, chaque scout devait avoir son lasso de 8 à 10 m.
  
L'activité était répandue dans le scoutisme et y était populaire : il y eut des Éditions du Lasso en Belgique (voir [[Charles Uystpruyst]]) ou une revue à Narbonne.  
+
L'activité était répandue dans le scoutisme et y était populaire : il y eut des Éditions du Lasso en Belgique (voir [[Charles Uystpruyst]]) ou une revue à Narbonne. Le Cercle [[Wakanda]] comportait un club du lasso.
  
 
Actuellement, son usage parait moins répandu et le terme lasso désigne plus souvent les cordages que toute patrouille se doit de posséder à quelques exemplaires de 6-8 mètres dans son équipement de camp (brelage), sans que le maniement à la Paul Coze soit beaucoup pratiqué de nos jours.
 
Actuellement, son usage parait moins répandu et le terme lasso désigne plus souvent les cordages que toute patrouille se doit de posséder à quelques exemplaires de 6-8 mètres dans son équipement de camp (brelage), sans que le maniement à la Paul Coze soit beaucoup pratiqué de nos jours.

Version actuelle datée du 8 septembre 2019 à 18:15

Le lasso est un objet scout traditionnel.

Portés par l'imaginaire du Far West et le succès de Buffalo Bill, les éclaireurs et scouts utilisèrent le lasso comme preuve d'habileté mais aussi comme matériel indispensable. Chez les Scouts de France, Paul Coze en fut le maître et il faisait des démonstrations à Chamarande.

Le lasso et son maniement étaient intégrés aux épreuves de classe (lover le lasso pour l'aspirance) ou à certains brevets (faire la grande crinoline). Dans bien des troupes, chaque scout devait avoir son lasso de 8 à 10 m.

L'activité était répandue dans le scoutisme et y était populaire : il y eut des Éditions du Lasso en Belgique (voir Charles Uystpruyst) ou une revue à Narbonne. Le Cercle Wakanda comportait un club du lasso.

Actuellement, son usage parait moins répandu et le terme lasso désigne plus souvent les cordages que toute patrouille se doit de posséder à quelques exemplaires de 6-8 mètres dans son équipement de camp (brelage), sans que le maniement à la Paul Coze soit beaucoup pratiqué de nos jours.

Liens internes