The ScoutWiki Network server was upgraded on June 3rd, 2020. We're currently seeing some problems with long page loads on certain pages (for example Recent changes on large wikies). Sorry for the inconvenience!

La puissance de la pensée

De Scoutopedia
Révision datée du 10 octobre 2018 à 13:57 par Jack Boss (discussion | contributions) (Détail chiffres/nombres ; mise en forme sur la fin)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Matériel

Papier, crayon, enveloppe.

Déroulement

Devant le public, vous écrivez le mot « kiwi » (le public doit voir que vous écrivez, mais ne doit pas pouvoir lire ce que vous écrivez) sur un bout de papier que vous mettez ensuite dans l'enveloppe. Scellez l'enveloppe. Demandez ensuite à un spectateur de penser à un nombre entre 1 et 10, puis de le multiplier par 9. Il doit ensuite soustraire 5 de ce résultat, puis il doit ensuite additionner les chiffres obtenus jusqu'à ce qu'il n'obtienne qu'un chiffre. Par exemple, si le nombre obtenu est 58, il doit additionner le 5 et le 8, cela donne 13. Il y a encore 2 nombres alors il doit recommencer : il additionne le 1 et le 3, cela donne 4. Il a fini pour cette étape. Quel que soit le nombre de départ, on obtient 4.

Vous lui dites ensuite que A = 1 , B = 2, C = 3, etc. Il doit prendre la lettre correspondante au nombre qu'il a obtenu (ce sera 4, donc D). Il doit ensuite trouver un nom de pays qui commence par cette lettre (il pensera presque certainement à Danemark, il n'y que Djibouti et la Dominique sinon, et si vous avez affaire à des malins demandez un nom de pays européen). Il doit ensuite prendre un nom de fruit qui commence par la dernière lettre du nom du pays (il n'y a que kiwi et kaki). Vous lui demandez de dire ce fruit à voix haute, puis d'ouvrir l'enveloppe...

Variante pour un jeune auditoire :

Au lieu d'écrire « kiwi » sur le papier, vous écrivez « éléphant gris », puis vous faites faire à l'enfant les mêmes manipulations mathématiques. Vous lui dites ensuite que A = 1 , B = 2, C = 3, etc. Il doit prendre la lettre correspondante au nombre qu'il a obtenu (ce sera 4, donc D). Il doit ensuite prendre la lettre suivante dans l'alphabet (donc E) et penser à un animal dont le nom commence par cette lettre (il pensera presque certainement à éléphant). Il doit ensuite penser à la couleur de cet animal. Vous lui demandez de dire l'animal et sa couleur à voix haute, puis d'ouvrir l'enveloppe...

Sinon il y a une autre variante... On écrit sur le papier « marteau rouge » et on demande à la personne de dire un nom d'outil et une couleur le plus vite possible ; 9 fois sur 10 la personne vous répondra marteau rouge !

Lien


Cet article peut aider à préparer certains badges.