Différences entre versions de « Jacques de Jésus »

De Scoutopedia
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ligne 6 : Ligne 6 :
 
|naissance = 29 janvier 1900
 
|naissance = 29 janvier 1900
 
|décès = 2 juin 1945
 
|décès = 2 juin 1945
|image =  
+
|image = [[Fichier:10849939 730288043728585 3246384548713479608 n.jpg]]
 
|largeur =  
 
|largeur =  
 
|légende =  
 
|légende =  

Version du 11 février 2015 à 10:28

Jacques de Jésus
[[Image:Fichier:10849939 730288043728585 3246384548713479608 n.jpg|200px|Jacques de Jésus]]
29 janvier 1900 · 2 juin 1945
Scouts de France Scouts de France

Né en 1900, Lucien Bunel est ordonné prêtre du diocèse de Rouen en 1925. Il consacre son ministère à la tâche de surveillant et professeur à St Joseph du Havre, directeur spirituel. En février 1928 il est nommé aumônier de groupe Saint-Thomas d’Aquin – 2e Le Havre succédant au Père Héret. En 1931, Lucien Bunel entre au Carmel et prend le nom de Jacques de Jésus. En 1934, il fonde et dirige le Petit Collège à Avon (Seine-et-Marne). Visiblement conquis par les bienfaits de la méthode scoute pour les jeunes, le Père Jacques de Jésus va l’utiliser dans sa mission de directeur du Petit Collège Sainte Thérèse de Avon. D’abord en l’intégrant à la méthode éducative de l’établissement. Puis durant la guerre, en proposant, à ses élèves de vivre clandestinement l’aventure scoute. Il est déporté à Mauthausen en 1944 pour avoir caché 3 enfants juifs et être impliqué dans un réseau de résistance. Il meurt à Linz peu après la libération du camp par les Américains. Louis Malle a fait de son histoire un film en 1987 : Au Revoir les Enfants. Il est honoré à Yad Vashem comme un Juste parmi les Nations. En 1997 s’est ouvert le procès de canonisation du père Jacques de Jésus. Son parcours reste fortement marqué par le scoutisme. En effet, la pédagogie proposée par Baden Powell est connue du Père Jacques. Il l’a étudiée, vécue, promue et s’en est inspirée lorsqu’il dirigea le Petit Collège d’Avon.''''

Lors de son inhumation, le 26 juin 1945, son cercueil est porté par des scouts. En 1946, la presse locale signale la présence de scouts à l’occasion du dévoilement de la plaque commémorant le sacrifice du Père Jacques. La Troupe de Avon va dès lors porter le nom de « Troupe Jacques de Jésus ». À Barentin, enfin, ville natale du Père Jacques, le scoutisme est lancé en 1944 sous le patronage de Henry de Bournazel. Quelques mois plus tard ce groupe scouts est rebaptisé « groupe Lucien Bunel ». Aujourd’hui encore il porte son nom et garde la mémoire de celui qui fidèle à la prière scoute se dépensa sans attendre d’autre récompense que celle de savoir qu’il faisait la sainte volonté du Seigneur.