« Groupe SGDF Paris - Saint François de Sales » : différence entre les versions

De Scoutopedia
mAucun résumé des modifications
m (typo, wiki)
 
Ligne 44 : Ligne 44 :
Le groupe Saint François de Sales a été fondé en [[1923]] par [[Michel Blanchon]] avec la création de la 18{{e}} Paris, toujours en activité. Ce jeune chef, scout à la 1{{re}} est proche du [[Père Sevin]]. La 18{{e}} Paris, comme de nombreuses autres troupes anciennes, permet, par son histoire, de retracer le chemin du scoutisme français depuis les premières années des [[Scouts de France]] jusqu'au [[Scouts et Guides de France]] en passant par des périodes de clivage avec l'administration.  
Le groupe Saint François de Sales a été fondé en [[1923]] par [[Michel Blanchon]] avec la création de la 18{{e}} Paris, toujours en activité. Ce jeune chef, scout à la 1{{re}} est proche du [[Père Sevin]]. La 18{{e}} Paris, comme de nombreuses autres troupes anciennes, permet, par son histoire, de retracer le chemin du scoutisme français depuis les premières années des [[Scouts de France]] jusqu'au [[Scouts et Guides de France]] en passant par des périodes de clivage avec l'administration.  


Plusieurs unités ont co-existé au sein du groupe Saint-François de Sales, historiquement issues des deux mouvements des [[Scouts de France]] et des [[Guides de France]]. En voici un bref résumé:  
Plusieurs unités ont co-existé au sein du groupe Saint-François de Sales, historiquement issues des deux mouvements des [[Scouts de France]] et des [[Guides de France]]. En voici un bref résumé :  


*1923 : création de la troupe et de la meute 18{{e}}
*1923 : création de la troupe et de la meute 18{{e}}
Ligne 78 : Ligne 78 :
== Troupe 219{{e}}==
== Troupe 219{{e}}==


La troupe 219e est affiliée au mouvement des Scouts de France en 1956 (la meute l'est déja depuis 1954). Peu d'informations sont connues sur cette unité, qui ferme à une date imprécise. Deux routiers sont signalés sous ce numéro en 1963, ce qui laisse supposer que la troue existaient encore à cette date ou les mois précédents.  
La troupe 219{{e}} est affiliée au mouvement des [[Scouts de France]] en [[1956]] (la meute l'est déjà depuis [[1954]]). Peu d'informations sont connues sur cette unité, qui ferme à une date imprécise. Deux routiers sont signalés sous ce numéro en [[1963]], ce qui laisse supposer que la troue existaient encore à cette date ou les mois précédents.  


Elle est remontée en 2012 en scindant la troupe 18{{e}} en deux, qui comptait une cinquantaine de garçons. A cette occasion, elle prend comme patron Saint Michel.  
Elle est remontée en [[2012]] en scindant la troupe 18{{e}} en deux, qui comptait une cinquantaine de garçons. À cette occasion, elle prend comme patron Saint Michel.  


Pour la contacter : sfs.scouts219@gmail.com
Pour la contacter : sfs.scouts219@gmail.com


Liste des patrouilles :  
Liste des patrouilles :  
* Patrouille de l'Aigle : "Dominent le Ciel"
*Patrouille de l'Aigle : "Dominent le Ciel"
*Patrouille du Faucon : "Toujours à fond"
*Patrouille du Faucon : "Toujours à fond"
*Patrouille du Castor : "Malicieux, Ambitieux"
*Patrouille du Castor : "Malicieux, Ambitieux"
Ligne 127 : Ligne 127 :
En [[1996]], l'arrivée d'un nouvel aumonier et de nouveaux chefs de groupes peu favorables à une pédagogie unitaire provoque une scission au sein du groupe. La maîtrise de la troupe est rapidement écartée et quitte le groupe avec une partie des garçons mais décide de monter une troupe 18{{e}} Paris SUF, avec le soutien de plusieurs parents. Ce désordre ne dure qu'une année mais les garçons de 14 à 17 ans se retrouvent alors sans propositions scoute sur la paroisse.
En [[1996]], l'arrivée d'un nouvel aumonier et de nouveaux chefs de groupes peu favorables à une pédagogie unitaire provoque une scission au sein du groupe. La maîtrise de la troupe est rapidement écartée et quitte le groupe avec une partie des garçons mais décide de monter une troupe 18{{e}} Paris SUF, avec le soutien de plusieurs parents. Ce désordre ne dure qu'une année mais les garçons de 14 à 17 ans se retrouvent alors sans propositions scoute sur la paroisse.


Ce n'est qu'en 2000 que le groupe ouvre le poste pionnier 18{{e}}, soit 20 ans après sa fermeture. Le numéro d'ordre 54 n'est plus d'actualité. Depuis ses débuts, le poste multiplie les camps avec un nombre de jeunes toujours stable. Les camps alternent entre projets à l'étranger, services à Lourdes, pèlerinage de St-Jacques de Compostelle, etc.
Ce n'est qu'en [[2000]] que le groupe ouvre le poste pionnier 18{{e}}, soit 20 ans après sa fermeture. Le numéro d'ordre 54 n'est plus d'actualité. Depuis ses débuts, le poste multiplie les camps avec un nombre de jeunes toujours stable. Les camps alternent entre projets à l'étranger, services à Lourdes, pèlerinage de St-Jacques de Compostelle, etc.


En [[2021]], sous l'impulsion de la maîtrise, les pionniers décident de placer le poste sous le patronage de Saint Martin de Tours, montrant ainsi sa vocation de service. L'unité prend donc le nom de "Poste Saint Martin 18{{e}} Paris".
En [[2021]], sous l'impulsion de la maîtrise, les pionniers décident de placer le poste sous le patronage de Saint Martin de Tours, montrant ainsi sa vocation de service. L'unité prend donc le nom de "Poste Saint Martin 18{{e}} Paris".

Version actuelle datée du 3 octobre 2022 à 10:26

LOGO MINIS ENJ.svg    En France, ce groupe fait partie d'un des dix mouvements pratiquant officiellement l'accueil de scoutisme.
Groupe Saint François de Sales

Insigne des 90 ans du groupe Saint François de Sales

Insigne des 90 ans du groupe Saint François de Sales
Icon girl guide and boy scout.svg
Groupe filles et garçons

Fondation : 1923
Fondateurs : Michel Blanchon
Fermeture : {{{fermeture}}}
Chef(s) actuel(s) :
Coordonnées
Adresse : 28 rue Daubigny
Paris XVIIe
Téléphone : 06 88 26 89 77
E-mail :
sfs.groupe.sgdf@gmail.com
Site web :
https://sites.sgdf.fr/saint-francois-de-sales-paris-17/
Unités
  • Meute 18e Paris
  • Meute Bx Marcel Callo 219e Paris
  • Troupe Saint Christophe 18e Paris
  • Troupe Saint Michel 219e Paris
  • Poste Saint Martin 18e Paris
  • Relais Saint Joseph 18e Paris
  • Ronde 60e Paris
  • Ronde 72e Paris
  • Compagnie Pierre L'Ermite 60e Paris
  • Compagnie Saint Jean-Baptiste 72e Paris
  • Caravelle Saint Maximilien Kolbe 60e Paris
  • Caravelle 72e Paris
  • Relais 60e Paris

48° 53' 9.98" N, 2° 18' 27.78" E





Historique du groupe[modifier]

Le groupe Saint François de Sales a été fondé en 1923 par Michel Blanchon avec la création de la 18e Paris, toujours en activité. Ce jeune chef, scout à la 1re est proche du Père Sevin. La 18e Paris, comme de nombreuses autres troupes anciennes, permet, par son histoire, de retracer le chemin du scoutisme français depuis les premières années des Scouts de France jusqu'au Scouts et Guides de France en passant par des périodes de clivage avec l'administration.

Plusieurs unités ont co-existé au sein du groupe Saint-François de Sales, historiquement issues des deux mouvements des Scouts de France et des Guides de France. En voici un bref résumé :

  • 1923 : création de la troupe et de la meute 18e
  • 1926 : création de la troupe et de la meute 29e
  • 1928 : création de la troupe et de la meute 54e
  • 1932 : création de la compagnie 60e
  • vers 1930 : création des compagnies 72e et 78e (la date de fermeture de cette dernière est imprécise)
  • 26 juin 1949 : la 29e et la 54e deviennent troupes raider (numéro 2 et 5)
  • 1950 : la 18e devient troupe raider (numéro 45)
  • 1956 : création de la troupe 219e (qui ferme peu après 1963 à une date inconnue)
  • 1967 : fermeture de la 29e (dont le numéro d'ordre est repris à Saint-Sulpice)
  • 1980 : fermeture de la 54e
  • 1984: création de la caravelle 60e
  • 1995: fermeture de la caravelle 60e
  • 2000 : création du poste 18e
  • 2006 : réouverture de la caravelle 60e
  • 2012 : réouverture de la troupe 219e
  • 2019 : création de la caravelle 72e

L'histoire du groupe Saint François de Sales est singulière. En effet, celui-ci n'a jamais quitté les rangs des Scouts de France malgré les nombreuses réformes qui ont suscitées des conflits et des scissions ; il s'est forgé une identité propre, entre tradition et modernisation.

Malgré un fonctionnement un peu différent des SGDF (non-coéducation en particulier) le groupe reste attachés aux valeurs que prône ce mouvement, telles que l’entraide, l’ouverture aux autres et le respect. Le groupe Saint François de Sales accorde un certaine importance aux traditions du scoutisme et a à cœur d'en respecter la symbolique avec l'utilisation de l'étendard, des staffs, des foulards et de l'uniforme.

En 2019, le groupe Saint François de Sales compte plus de 350 inscrits (hors-maîtrises d'unité et de groupe), ce qui fait de lui le plus grand groupe SGDF de France. Et, alors que la nouvelle église de la paroisse fêtait en 2013 ses 100 ans, le groupe scout, lui, soufflait ses 90 bougies !

Foulards[modifier]

  • 18e : Gris bordé rouge
  • 219e: Gris bordé vert
  • 60e : Bleu clair bordé bleu marine
  • 72e : Marron bordé bleu clair

Troupe 219e[modifier]

La troupe 219e est affiliée au mouvement des Scouts de France en 1956 (la meute l'est déjà depuis 1954). Peu d'informations sont connues sur cette unité, qui ferme à une date imprécise. Deux routiers sont signalés sous ce numéro en 1963, ce qui laisse supposer que la troue existaient encore à cette date ou les mois précédents.

Elle est remontée en 2012 en scindant la troupe 18e en deux, qui comptait une cinquantaine de garçons. À cette occasion, elle prend comme patron Saint Michel.

Pour la contacter : sfs.scouts219@gmail.com

Liste des patrouilles :

  • Patrouille de l'Aigle : "Dominent le Ciel"
  • Patrouille du Faucon : "Toujours à fond"
  • Patrouille du Castor : "Malicieux, Ambitieux"
  • Patrouille du Renard : "Ruse et Courage"

Liste des camps :

Année Camp de Pâques Camp d'été
2012 - 2013 Milly-la-Forêt Château de Peyrudette
2013 - 2014 Omaha Beach Apchat
2014 - 2015 - Bordeaux
2015 - 2016 - Les Roussardière
2016 - 2017 - Samoëns
2017 - 2018 - Château de Jaure
2018 - 2019 - Château de Montriou
2019 - 2020 - Château de Bardy
2020 - 2021 - Le Grand Villiers
2021 - 2022 - Château de Montriou

Poste 18e[modifier]

En 1980, le groupe opère un virage important et décide de revenir à la pédagogie unitaire. Les ainés de la troupe ne montent donc plus au poste 54e (fondé en 1966) mais restent à la 18e. Le poste pionnier ferme donc à ce moment là. La troupe reste cependant affiliée aux Scouts de France, conserve certains insignes (malgré un retour à la chemise beige), et les pistes de couleurs provenant de la pédagogie pionnier sont conservés pour les ainés.

En 1996, l'arrivée d'un nouvel aumonier et de nouveaux chefs de groupes peu favorables à une pédagogie unitaire provoque une scission au sein du groupe. La maîtrise de la troupe est rapidement écartée et quitte le groupe avec une partie des garçons mais décide de monter une troupe 18e Paris SUF, avec le soutien de plusieurs parents. Ce désordre ne dure qu'une année mais les garçons de 14 à 17 ans se retrouvent alors sans propositions scoute sur la paroisse.

Ce n'est qu'en 2000 que le groupe ouvre le poste pionnier 18e, soit 20 ans après sa fermeture. Le numéro d'ordre 54 n'est plus d'actualité. Depuis ses débuts, le poste multiplie les camps avec un nombre de jeunes toujours stable. Les camps alternent entre projets à l'étranger, services à Lourdes, pèlerinage de St-Jacques de Compostelle, etc.

En 2021, sous l'impulsion de la maîtrise, les pionniers décident de placer le poste sous le patronage de Saint Martin de Tours, montrant ainsi sa vocation de service. L'unité prend donc le nom de "Poste Saint Martin 18e Paris".

Liste des camps :

Année Camp d'été
2000 - 2001
2001 - 2002
2002 - 2003 Islande
2003 - 2004 Service près de Roncevaux
2004 - 2005
2005 - 2006
2006 - 2007
2007 - 2008 Pèlerinage jusqu'à St Jacques de Compostelle
2008 - 2009 Croatie
2009 - 2010 Pyrénées et Jamboree dans le Médoc
2010 - 2011 Corse
2011 - 2012 Service à Taizé
2012 - 2013 Service dans le Poitou
2013 - 2014 Irlande
2014 - 2015 Jamboree à Strasbourg et Pays-Bas
2015 - 2016 Norvège
2016 - 2017 Service à Lourdes
2017 - 2018 Service dans les Cévennes
2018 - 2019 Irlande
2019 - 2020 Camp dans le Cantal
2020 - 2021 Itinérance dans le Médoc
2021 - 2022 Service près de St Etienne puis marche jusqu'à Cluny


Caravelle 60e[modifier]

C’est en 1984 que la caravelle 60e est créée. Cependant, 10 ans après, elle est contrainte de fermer par manque de chefs et de motivation des jeunes. En 2006, forte de la réunification des Scouts de France avec les Guides de France opérée en 2004, l’unité rouvre.

En 2019 la caravelle 60e se scinde en deux et offre ainsi la création d’une nouvelle caravelle : la caravelle 72e. En 2021 l’unité choisit de se placer sous le patronage de Saint Maximilien Kolbe.

Maximilien Kolbe était un frère polonais franciscain, arrêté en 1939 par les Nazis pour avoir mis en place un réseau d'entraide aux juifs et aux réfugiés. À Auschwitz, il prend la place d'un père de famille condamné à mort, où il meurt en 1941. Canonisé en 1982 par le Pape Jean-Paul II, il est un symbole de sacrifice et de courage. Nous espérons qu'il devienne un exemple de foi et de don de soi pour toute la caravelle 60e

En 2021, la caravelle a également décidé de recréer des staffs pour les 4 équipes (Catamarans, Pacifique, Atlantique et Optimiste) en choisissant deux couleurs, un saint patron et deux qualités qui les guident tout particulièrement une fois au sein de cette équipe.

Catamarans :

  • Rouge et noir « courage et persévérance »
  • Saint Don-Bosco

Pacifiques :

  • Bleu roi et jaune « force et loyauté »
  • Ste Geneviève

Atlantiques :

  • Orange et bleu ciel « bienveillance et entraide »
  • Sainte-Zita

Optimistes :

  • Vert et blanc « détermination et solidarité »
  • St Nicolas

Aumôniers[modifier]

Aujourd'hui, les aumôniers du groupe de Saint François de Sales sont :

  • Abbé Aldric de Bizemont pour la branche louveteau/jeannette
  • Abbé Étienne Lizée pour la branche scoute/guide
  • Abbé Ollivier de Loture pour la branche pionnier/caravelle

Liens externes[modifier]

Instagram.png Compte Instagram