Groupe SDF 7e Strasbourg

De Scoutopedia
LOGO MINIS ENJ.svg    En France, ce groupe fait partie d'un des dix mouvements pratiquant officiellement l'accueil de scoutisme.
7e Strasbourg

Fondation : affiliée en février 1926
Fondateurs :
Fermeture : vers les années 80 ou 90
Chef(s) actuel(s) :
Coordonnées
Adresse : Strasbourg
Téléphone :
E-mail :
[mailto: ]
Site web :
[ ]

48° 35' 41.78" N, 7° 45' 48.95" E



Fichier:Lettre de la 5e Strasbourg, invitation ceremonie promesse, 21 février 1945.jpg
Invitation aux premières promesses des scouts de la 5e Strasbourg, 21 février 1945[1]

Introduction[modifier | modifier le wikicode]

Nous avons pas encore beaucoup de données concernant le groupe 7e Strasbourg.

Les archives de ce groupe sont encore en analyse. D'après les informations trouvés sur la page Scoutopédia de la province Alsace, nous savons déjà la date d'affiliation de la troupe et de la meute de la 7e Strasbourg :

  • Troupe 7e Strasbourg Général Humbert (foulard brun) : affiliée en février 1926
  • Meute 7e Strasbourg : dans l’annuaire 1924, affiliée en avril 1933[2].


Jean Renard, fondateur et scoutmestre de la 1re Strasbourg (puis de la 7e Strasbourg) des SDF qu'il emmène à Chamarande dès le camp de 1922.

Le groupe est réouvert officiellement le 11 septembre 1991, la première unité à rouvrir est la l'unité Louvettes[3].

La Genèse du groupe (1926 à 1939)[modifier | modifier le wikicode]

Pour l'instant nous avons juste qu'en février 1926, le groupe a été affilié au Scouts de France.

Sous le nom 7e Strasbourg, Troupe de GI Humbert et avec comme foulard, un foulard brun.

La meute de ce groupe sera présente dans l'annuaire de 1924, et affilié en avril 1933[4].

 
Bande de groupe de la 7e Strasbourg, utilisée des années 20 aux années 60.


Nomination[modifier | modifier le wikicode]

  • 1939 :
    • Assistant chef de troupe : Paul Schneider[5]

Le groupe dans la Guerre (1939 à 1945)[modifier | modifier le wikicode]

Cette section est vide, ou insuffisamment détaillée. Venez nous aider à la compléter !

Le groupe après la seconde guerre mondiale[modifier | modifier le wikicode]

Cette section est vide, ou insuffisamment détaillée. Venez nous aider à la compléter !

Le témoignage de la renaissance du scoutisme à Strasbourg (année 1945)[modifier | modifier le wikicode]

Cette section est vide, ou insuffisamment détaillée. Venez nous aider à la compléter !


Dernièrement, un travail de mise en ordre des archives SGDF se trouvant a Strasbourg a été commencé.

Parmi les archives qui ont déjà été trié, a été retrouvé dans une malle contenant les archives de la 7e Strasbourg, un classeur contenant 13 documents. Ces 13 documents ont tous un point commun : ils concernent le groupe de la 7e Strasbourg et ayant comme sujet de près ou de loin la vie du groupe pendant l'année 1945.

Nous allons voir dans cette partie une analyse de chaque document pour nous permettre de voir comment le scoutisme à redémarré à Strasbourg après la fin de l'occupation.


  1. Le premier document est une lettre de la part de la 5e Strasbourg SDF, qui invite tous ce qui liront cette lettre à venir à une cérémonie de promesse qui sera organisé fin février dans le parc du Jardin Universitaire. Ce document est daté du 21 février 1945[1], soit à peine plus de quatre mois après la libération de la ville par la deuxième division blindé du générale Leclerc, le 23 novembre 1944.
  2. Le deuxième document :

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Cette section est vide, ou insuffisamment détaillée. Venez nous aider à la compléter !



Notes et références


  1. 1,0 et 1,1 Invitation aux premières promesses des scouts de la 5e Strasbourg, 21 Février 1945, Archives 7e Strasbsourg SDF, Archive des SGDF (27 rue des Juifs à Strasbourg)
  2. Voir l'article Province SDF Alsace.
  3. Demain, décembre 91-janvier 92-février 92, n°73, p. 19.
  4. Annuaire des Scouts de France, 1924
  5. Le Chef, 5 janvier 1939