Différences entre versions de « Fernand Bouteille »

De Scoutopedia
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
(ajout photo)
(lien interne)
 
Ligne 11 : Ligne 11 :
 
|pays = France
 
|pays = France
 
}}
 
}}
Né en [[1906]] dans un milieu parisien très populaire, '''Fernand Bouteille ''' rencontre le scoutisme [[Eclaireurs de France]] à la ''Maison pour Tous'' du 5{{e}} dont il sera plus tard directeur.
+
Né en [[1906]] dans un milieu parisien très populaire, '''Fernand Bouteille ''' rencontre le scoutisme [[Eclaireurs de France]] à [[la Maison pour Tous]] du 5{{e}} dont il sera plus tard directeur.
  
 
Collaborateur d'[[André Lefevre]], il occupe des responsabilités à ses côtés tout en conservant son travail d'ouvrier. Il était connu comme Bagué Bouteille (diminutif de Bagheera ?). Pendant la guerre, il est membre du commissariat [[EDF]] où il représente à l'origine un courant Sillonniste. Après [[1945]], il devient journaliste spécialisé dans les questions de jeunesse et est proche des Francas avec le magazine ''Jeunes Années''.
 
Collaborateur d'[[André Lefevre]], il occupe des responsabilités à ses côtés tout en conservant son travail d'ouvrier. Il était connu comme Bagué Bouteille (diminutif de Bagheera ?). Pendant la guerre, il est membre du commissariat [[EDF]] où il représente à l'origine un courant Sillonniste. Après [[1945]], il devient journaliste spécialisé dans les questions de jeunesse et est proche des Francas avec le magazine ''Jeunes Années''.

Version actuelle datée du 1 avril 2017 à 15:22

Fernand Bouteille
Bagué
'Bagué'
1906 · 2002

Personnalité éclaireurs de France

Éclaireurs de France.

Personnalité française

France.

Né en 1906 dans un milieu parisien très populaire, Fernand Bouteille rencontre le scoutisme Eclaireurs de France à la Maison pour Tous du 5e dont il sera plus tard directeur.

Collaborateur d'André Lefevre, il occupe des responsabilités à ses côtés tout en conservant son travail d'ouvrier. Il était connu comme Bagué Bouteille (diminutif de Bagheera ?). Pendant la guerre, il est membre du commissariat EDF où il représente à l'origine un courant Sillonniste. Après 1945, il devient journaliste spécialisé dans les questions de jeunesse et est proche des Francas avec le magazine Jeunes Années.

Il est le père de Romain Bouteille qui est à l'origine de la création du Café de la gare[1] peu après 1968, où commenceront de nombreux acteurs tels que Coluche, Miou miou, Patrick Devaere, Sotha, Henri Guybet,...