The ScoutWiki Network server was offline since Friday 26th April because of a boot problem in the host server. All services should be back to normal since Sunday 12:00 (UTC). We apologise for any inconvenience caused by the outage.

Discussion:Langage scout

De Scoutopedia
Révision datée du 29 juin 2009 à 01:26 par Musaraigne (discussion | contributions) (a renommé Discuter:Langage en Discuter:Langage scout: langage tout seul, on ne sait pas de quoi il s'agit.)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher

Z'êtes sympas les totos, avec votre liste alphabêtique, mais à mon avis pas mal des mots que vous avez mis nécessiteraient un article à eux tous seuls. D'autant plus qu'il en existe déja pour certains (Boname, VP notamment). Je vais réfléchir à une modification en conséquence.

--FSS, Akela NDE 21 août 2006 à 21:21 (CEST)

Ce n'est pas problèmatique... les liens feront le reste? Je ne comprends pas?

Balthazar 23 août 2006 à 11:28 (CEST)

Je persiste ... Nombre de mots listés ici n'ont rien à y faire et mériteraient d'avoir un article à proprement parler. La liste a été allongée d'un grand nombre de mots ne faisant pas partie de l'«argot scout» (clairière, clan, etc) ; d'autant plus que dans de très nombreux cas, la définition présentée ne prend en compte que la réalité d'un mouvement, comme si elle était générale (Exemple-type : «comp» : il n'y a pas de compagnons-routiers dans tous les mouvements, et même dans ceux où il y en a, tous ne portent pas de barette RS en bronze, ni ne sont désignés par cette abréviation.).

Bref, cette page fait doublon avec l'ensemble de Scoutopedia, en moins développé, et ne présente donc pas un réel intérêt. À l'origine, pour mémoire, elle était censée servir de liste de lien (dans le sens d'étape préalable à la création future d'un portail) sur le «langage scout», le jargon, ou l'argot des scouts. Akela - Aouuuh ! 19 décembre 2006 à 12:52 (CET)

oui il y a quelques dérives... Et ca fait parfois doublon... Je trouve quand m^me le style lexique assez sympa pour faire une recherche rapide m^me si la précision de la définition est aléatoire à l'arrivée. Je vais essayer de faire un peu de ménage et créer des liens. Balthazar 19 décembre 2006 à 13:49 (CET)
Sans apporter de solution toute faite, mais p'têt une autre vision... un "dico scout", à la PartioWiki, mais géré un peu différemment, et intégré aux ScoutWikis, ça permettrait de résoudre le souchis ? Cédric 19 décembre 2006 à 14:53 (CET)
Ah ben ça c'est aut'chose ... Ceci dit, l'extension «scout dict» développée par nos amis finlandais, et disponible ici, serait peut-être une bonne idée. A condition bien sur qu'on développe ce fichu dictionnaire ...
Par contre, non, je ne vois pas en quoi un dictionnaire scout purement francophone aurait un intérêt. Pour faire des articles sur toutes les notions scoutes, on a justement Scoutopedia : utilisons-le pour ça, 'sang d'bois ! Rien n'empêche de faire un article complet sur ce qu'est une Codepie et un Codep -même s'ils sont tout à fait à leur place ici.
L'utilité de cette page, c'est de lister les particularités du langage scout : les expressions langagières courantes qu'on entend dans un peu tous les mouvements, pour désigner des choses que les «gens normaux» (Les pauvres ! ^^) désigneraient autrement. Une meute, tout le monde appelle ça une meute ; une troupe, tout le monde appelle ça une troupe, un poste pionnier, tout le monde appelle ça un poste pionnier, etc !!! Par contre, une Boname, les gens normaux appellent ça une marmite, un VP, ils appellent ça quelqu'un de normal, un éclé, ils appellent ça un éclaireur, un schlass, ils appellent ça un couteau ... Et une guidouille, ils appellent ça une guide ! Bref, c'est pour ce genre de notions-là qu'existe cette page qui, je le répète, a vocation à devenir un (petit) portail, donc une liste de liens organisée. Liens pouvant mener vers des articles expliquant la nature profonde de la boname, du VP ou de la Codepie, ou liste d'expressions brièvement définies avec renvoi vers l'article «en langage courant» pour le schlass ou la guidouille.
Voili-voilou :-p Et MERCI Balthus d'avoir fait tous les liens sur la page :-) Akela - Aouuuh ! 19 décembre 2006 à 15:06 (CET)
Je suis assez surpris Akela quand tu dis : "Une meute, tout le monde appelle ça une meute ; une troupe, tout le monde appelle ça une troupe"... Pour ma part une personne normal qui passe dans la rue appelle cela : "un groupe de jeunes" avec des uniformes étranges! Non? Balthazar 19 décembre 2006 à 15:33 (CET)
Je découvre ce lexique 9 mois après votre discussion et je trouve que c'est une excellente idée ! Sans doute les liens ajoutés vers les articles - et le ménage réalisé depuis dans les définitions - font que je n'y vois aujourd'hui pas de redondance avec le reste de Scoutopedia. C'est idéal pour faire des renvois. Je suis d'accord que Cul de pat' et PB n'ont pas besoin d'un article dédié dans Scoutopedia. D'accord aussi avec Akela pour mentionner, le cas échéant, si les termes sont propres à certains mouvements (ou à un pays... si des scouts belges ou canadiens pouvaient signaler nos termes franco-français)... tout en évitant les termes trop pointus, relatifs à une Nième innovation pédagogique spécifique à un seul mouvement. Les définitions restent concises, c'est parfait ! (certes, celles de Badge de bois ou d'Eurojam semblent s'étendre un peu...). Bravo à tous les contributeurs !
Est-ce que les anglicismes sont admis (il me semble que les Belges parlent souvent de woodcraft, terme que je n'ai pas entendu en France, par exemple) ?
Ma remarque porte surtout sur la forme. Puis-je mettre tous les noms en minuscule et laisser seulement les abbréviations en majuscules ? Ca améliorerait la lecture.
Pour finir, voici quelques liens vers d'autres glossaires scouts : SGdF, repris et complété sur La Toile Scoute, celui rédigé avec humour des SUF, celui d'un groupe suisse, et les traductions de l'AGSE.
A bientôt ! MangousteP 4 septembre 2007 à 03:08 (CEST)

Territoire de chasse et trace

J'ai rétabli ces définitions car elles font partie du vocabulaire scout. J'ai dit. --HathiAkwixs 8 avril 2009 à 12:21 (UTC)

Je n'ai pas eu le temps d'expliquer ni de modifier l'ensemble des définitions.
L'intérêt de cet article pour qu'il reste simplement lisible est de référencer le vocabulaire qui est "un minimum" commun au scoutisme ou à l'une de ses pédagogies (le louvetisme par exemple), pas de l'innonder de termes qui sont spécifiques à une branche d'une seule association (les Louveteaux de l'ASC, en l'occurence). Surtout que tout ce vocubulaire a déjà été inscrit par AkélaCalgary à l'endroit le plus pertinent, à savoir à l'article Louveteaux (ASC), il y a 6 mois. Sur la page Langage, le minimum eu été que la définition de ces termes précise qu'ils ne concernent que l'ASC.
Cet avis ne prétend pas être une règle d'or, et je reconnais volontiers qu'il y a d'autres définitions à corriger ou à déplacer... C'est juste un appel au bon sens. MangousteP 10 avril 2009 à 06:53 (UTC)
Dans ce cas là, il faudrait aussi enlever les définitions suivantes, qui ne sont spécifiques qu'à une seule région du globe :
ACDx ACNx ACPrx ACT Aigrette ANIDEP ANIJEM ANIREG ANIREL AnU AnX AP / AcoPed Appel scout AX Base Baussant Bitos Blaireau Boname Bordée Borniclopes Brigade Bume Cappy CC CD CDC CdG CDP CEP CG Cham CHc CHC CoX CNE ou CNS CNL CNR CODEP CODEPIE Collèges Concu COREG Comp CPr CR CT Cul de pat’ DT EEDF ou EDF ETN Étoile Extra-job FCS Flots Flottage Foyer Froissartage FSE HP Hadjidjis Instal' Kraal Manoir Marut MSdS Noeud d'épaule PA Padre Papoose PB PCP PDDM QG R.E.D. R.P.P. Rasso Relais Rosalie Rouchi Route Routier RS Sachem Scalp Schlass SdF SGdF SGP Sizenier adjoint SM SMG SP SR STAP STIP Strasse SUF Tanière Territoire UIGSE VP WE
Mais voilà, l'impression que je commence à avoir, c'est que si ça se fait en France, alors ça se fait partout et on n'a pas besoin de spécifier quand c'est propre à la France et que les us et coutumes de l'extérieur de la France doivent être traités comme "étrangers".


Quant à plusieurs de vos expressions, telles que Rasso, Boname, Instal et Froissartage, ça ne veut RIEN dire ici. Est-ce suffisant pour dire qu'il ne s'agit pas d'un vocabulaire qui est "un minimum" commun au scoutisme ou à l'une de ses pédagogies et que ces termes ne sont spécifiques qu'à l'Europe ou bien si on doit encore s'excuser de ne pas être Français? J'ai dit. --HathiAkwixs 10 avril 2009 à 22:15 (UTC)

Ce que tu peux essayer de comprendre c'est qu'une grande partie des articles a été écrit à une époque où Scoutopédia était une expérience isolée sauf des finlandais et que donc le francocentrisme y est encore dominant. Mais ce n'est pas un complot des "maudits français". En tout cas je suis d'accord pour préciser que froissartage, boname etc sont des termes spécifiques à la France. Irdnael 11 avril 2009 à 11:24 (UTC)


Vu que le point de vue d'un francophone de suisse n'a pas encore été donné je vais mettre un peu d'huile sur le feu. ;-) Effectivement comme le dit HathiAkwixs les termes telles que Rasso, Boname, Instal ne veulent également rien dire chez les scouts suisses. Par contre la technique du froissartage, bien que de moins en moins connue, veut dire quelques chose pour tous les gens qui ont lu les livres de M. Froissart, et expérimenté la technique.

Pour choisir un autre souffre douleur sur qui taper, chez les scouts suisses, bien que l'on respecte le tour de parole de chacun, je n'ai jamais entendu quelqu'un utiliser l'expression J'ai dit. Dans la famille des termes inconnus. Une amie scoute (suisse) se prénomant: "Rosalie" a été quelque peu surprise d'apprendre qu'en France on l'assimile à une charrette!!

.. mais avec les prénoms dans nos contrées suisse on est pas en reste. Nous avons la marianne. Et non chers amis français, cette Marianne ne trône pas dans toutes les mairies... (quoi que...) Non, la Marianne utilisée par les scouts suisses (quoi que pas partout non plus) est une vulgaire marmite. Une Marianne est l'équivalent de la Boname. (terme que je ne connaissais pas avant de venir ici)

Bien, maintenant ça c'est fait. Tout le monde s'est bien tapé dessus. On a trouvé tout ce qui nous divise. Il est temps de trouver tout ce qui nous rassemble.

Forcément un lexique est une liste litigieuse. Chacun s'exprime avec les termes de sa culture. La culture a des frontières très floues. Il est donc par conséquent quasi impossible de se mettre d'accord sur une liste commune de mots et définitions.

Alors que faire ? Scoutwiki met en commun le savoir de tous les scouts du monde entier. Le projet est train de faire communiquer des gens de culture très différentes et par conséquent scoutwiki est en train de construire une culture scoute internationale.

Pour simplifier, les langues ont déjà été séparées. Est ce qu'il faut faire plus de séparation encore ? Les continents ? les pays ? Les associations ? les groupes ? Finalement chacun fait son propre site web et c'est plus simple. Donc là scoutwiki ne sert plus à rien!

Donc voilà, mon avis est que dans l'esprit encyclopédique de scoutwiki il est possible d'accepter toutes sortes de termes et de définitions. Maintenant c'est à nous de savoir comment on va les classer. Comment on va organiser les données.

Certaines pages ont une histoire franco-centriste et d'ailleurs il existe une catégorie "Article francocentré" qui permet de les retrouver et de les améliorer. Il n'y a qu'à faire le boulot!

De cette discussion j'en retiens qu'il est temps de s'organiser pour faire ce boulot. Il faut tenter de préciser, sur tous les articles potentiellement concernés, le rayon de validité de ce qui est écrit dans l'article. Dans quelle région le terme ou la technique est utilisée.

Souvent il suffit de préciser... En Suisse, En France, En Europe, Au Canada..... Pour le lexique c'est un peu différent. Je vois deux solutions. Soit on indique pour chaque terme là où il est valable. (petit drapeau de pays ?) Soit on crée un lexique par pays pour éviter de surcharger chaque définition.

Personnellement je trouve que l'on peut faire sur la même page une section par pays. Ainsi il y a une séparation claire, mais tout est sur la même page, ce qui permet de faire une petite recherche.

Pour les termes communs il doit être possible de les dupliquer.

Pour un tel lexique on arrivera jamais à une solution parfaite, mais une séparation par pays me semble la moins mauvaise solution.

Si personne ne voit d'objection à la réalisation d'une section par pays. Je veux bien me charger de remplir un lexique de termes utilisés en suisse. Ceci permettra de détecter quels sont les articles franco-centré. (j'ajouterai aussi ces derniers dans la catégorie Article francocentré)

En gardant tous les termes sur la même page, j'ai aussi envie que les visiteurs puissent apprendre les termes et expressions qui sont utilisés dans d'autres contrées !

-- Martouf 16 avril 2009 à 06:28 (UTC)

Mieux vaut tout garder ensemble, après tout les scouts savent (généralement) se débrouiller dans les bois et dans les lexiques. alors un petit drpeau ou autre chose ça me va Irdnael 16 avril 2009 à 09:39 (UTC)

Merci Martouf. Comme Irdnael, je pense qu'il vaut mieux tout garder ensemble. Et que ce serait très bien d'avoir plus de précisions provenant de Suisse (allez Marianne !), d'Afrique etc. En fait, je crois possible de compléter de nouvelles significations sans surcharge, si l'on garde des définitions concises (car s'il y a beaucoup à écrire, on crée un article) et si l'on essaye d'être pertinent sur les mots référencés (actuellement, je trouve qu'il y a encore trop d'abréviations un peu redondantes sur les responsabilités françaises et que décliner les abréviations de toutes les associations francophones n'a pas vraiment d'intérêt sur cette page).
Mais ça me semblerait complémentaire d'avoir, en plus, des lexiques pour les particularités linguistiques locales, ou pour développer l'imaginaire spécifique à une branche. MangousteP 16 avril 2009 à 18:27 (UTC)