Discussion:Guides et scouts d'Europe - Belgique

De Scoutopedia
Révision datée du 5 janvier 2008 à 13:17 par Un bête belge qui passait par là (discussion | contributions) (Pourquoi les GSE de Belgique ne sont pas reconnus (hormis peut-être par l'Eglise))
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

J'affirme (et je peux le prouver mais c'est un tantinet longuet, vous constaterez que j'affirme rarement des choses à la légère ;-) ) que les Guides et Scouts d'Europe ,en Belgique :

1. ne sont pas reconnus par l'OMMS (comme aucun des scouts d'Europe d'aucun pays du monde d'ailleurs)

2. est une simple association privée (ASBL - association sans but lucratif) qui n'est pas reconnue par l'état belge. Pour être précis, je dirais qu'aucun gouvernement d'aucune des communautés du pays (ni flamande, ni francophone, ni germanophone) qui sont compétentes en la matière ne les a reconnus. Elle ne les a reconnus ni comme scouts, ni comme organisation de jeunesse), ni comme mouvement de jeunesse (au contraire des autres associations qui, elles, le sont).

3. j'ignore si l'Eglise de Belgique les reconnait mais je n'ai jamais rien lu d'officiel à ce propos. Sur ce point, j'accepterai d'être contredit. ;-)

Quelques explications sur le point 2.

I. L'état ne les a pas reconnu comme scouts car, en Belgique, l'état ne se mêle pas de la définition du mot scout ou guide et laisse ça à GSB (Guidisme et Scoutisme en Belgique, seule organisation approuvée par l'OMMS).

II. L'état ne les a pas reconnu comme "organisation de jeunesse" (OJ) car ce mouvement n'est par reconnu comme "d'utilité publique" et son projet pédagogique est purement et simplement désapprouvé par les instances compétences en matière de jeunesse.

III. L'état ne les a pas reconnu comme "mouvement de jeunesse" (au contraire de "Les Scouts", les GCB, les SGP mais aussi des mouvements non scouts comme les "patros" ou les "faucons rouges") pour deux raisons :

a. ils ne sont pas une OJ, or les "mouvements de jeunesse" sont une sous-catégorie des OJ.

b. quand bien même ils seraient une OJ, ils ne sont pas suffisamment nombreux et diversement implantés pour accéder au statut de mouvement de jeunesse.

Petite note : par une manoeuvre habile mais trompeuse, les GSE tentent de faire croire dans leur communication (sur leur site web par exemple) que ce sont eux qui refusent l'étiquette de "mouvement de jeunesse". C'est plutôt amusant car, si ce n'est pas un "mouvement", qu'est-ce donc ? Et si il n'est pas constitué de jeunes, de quoi est-il constitué ?

Quoi qu'il en soit, c'est sans compter sur le fait qu'ils ne sont pas non plus une simple OJ, ce qui éminemment plus questionnable. Ils en ont pourtant déjà fait la demande, celle-ci a été refusée par les autorités civiles.

Les français, pour bien comprendre la réalité belge, doivent savoir que (ce qu'ils appellent) le scoutisme unitaire peut tout à fait être vécu dans les mouvements OMMS (ce que les tradis de chez tradis ne se privent pas de faire d'ailleurs). On ne trouve donc chez les GSE de Belgique une réalité relativement différente de celle de la France. C'est pour cette raison que ce mouvement est très largement jugé infréquentable : je parle bien du mouvement, c'est-à-dire de sa structure, pas de ses membres.

Un bête belge qui passait par là 5 janvier 2008 à 14:17 (EET)