Discussion:Brevet d'aptitude aux fonctions d'animateur

De Scoutopedia
Révision datée du 19 avril 2012 à 10:58 par Darathor (discussion | contributions) (→‎CEP1 et attestation de capacité)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)

Il me semble que certaines choses sont inexactes. Je n'ose pas trop les changer : si quelqu'un peut me confirmer... - la durée du premier stage théorique est de "minimum 8 jours" - celle du second stage théorique est de "minimum 5 jours" mais dure en général 8 jours dans les mouvements scouts - le stage pratique dure 14 jours

Commentaire ajouté par Cedsib (disc·cont·log) le 19 juin 2007 à 14:54


En effet; par exemple chez les CEMEA; les stages sont de 10 jours (premier et second) Pour ma part; chez les SGDF, c'était 8 jours/7 nuits les deux fois

Ensuite, il semble qu'il n'est pas nécessaire d'être majeur pour le dernier stage, je me réfère à mon expérience personnelle!

J'utilise pour la premiére fois un wiki; n'hésitez pas à me reprendre si je me plante

Commentaire ajouté par Simon (disc·cont·log) le 12 juin 2010 à 15:29


Tu as tout-à-fait raison : je n'avais pas relevé les inexactitudes de cette page. Je les ai donc corrigées (en prenant en compte les évolutions réglementaires de 2007 et 2009) J'ai sorti de cette page ce qui concerne les taux d'encadrement et les types d'accueil en les renvoyant vers une page Accueil collectif de mineurs que je vais créer de ce pas, ainsi qu'une page Activités spécifiques itou. De manière générale, pour les pages renvoyant à des textes réglementaires, il faut particulièrement soigner la veille documentaire. Dès que j'aurai le temps, j'irai faire le même travail dans la page BAFD.

Commentaire ajouté par Éléphant (disc·cont·log) le 13 juin 2010 à 10:49

J'ai supprimé à nouveau la référence au contenu idéologique du Bafa qui ne ressort d'aucun texte officiel sauf preuve contraire Irdnael 17 janvier 2012 à 14:01 (EET)

Dans mes ajouts du 13.06.2010 à 12:25, j'avais fait figurer la phrase
dans le cadre d'un engagement social et citoyen et d'une mission éducative
car elle reprend strictement et sans en changer un seul iota l'énoncé de l'article 1 du décret n°87-716 du 28 août 1987 relatif aux brevets d'aptitude aux fonctions d'animateur et de directeur d'accueils collectifs de mineurs, modifié par le décret n°2007-481 du 28 mars 2007.
Il ne s'agit donc ni d'une invention, ni d'un fantasme, et encore moins d'un contenu idéologique sinon celui exprimé au journal officiel.
Je rétablis donc, cher Irdnael, sauf à considérer que ce ne fût pas la preuve du contraire que tu exigeais ;-)
- Éléphant - 18 janvier 2012 à 00:04 (EET)

Je cherche vainement le membre de phrase litigieux à l'article 1er etc...Le truc n'a pas sa place dans un texte reglementaire et me parait ressortir d'un "exposé des motifs" venant d'une asso ou d'un formateur militant. Donc je supprime. C'est comme au poker, je relance pour suivre !Irdnael 18 janvier 2012 à 11:06 (EET)

Mon cher Irdnael,
Ce qui te paraît ressortir... vient en fait très précisément d'un texte réglementaire, dont voici le lien vers la parution au journal officiel :
http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000695882&fastPos=1&fastReqId=275239201&categorieLien=cid&oldAction=rechTexte
Pour être précis, le décret original de 1987 stipulait que :
Le brevet d'aptitude aux fonctions d'animateur de centres de vacances et de loisirs et le brevet d'aptitude aux fonctions de directeur de centres de vacances et de loisirs sont destinés à permettre d'encadrer à titre non professionnel, de façon occasionnelle, des enfants et des adolescents en centres de vacances ou de loisirs
Et celui de 2007, pris en conseil d'État et visé du premier ministre, l'a modifié en :
Le brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur et le brevet d’aptitude aux fonctions de directeur en accueils collectifs de mineurs sont destinés à permettre d’encadrer à titre non professionnel, de façon occasionnelle, des enfants et des adolescents en accueils collectifs de mineurs dans le cadre d’un engagement social et citoyen et d’une mission éducative
Ignorer ce qui paraît au JO n'est pas bien grave en soi. Mais vouloir escamoter ce qui y est relève du déni de démocratie. Et le fâcheux, c'est bien lui qui fait de l'idéologie (Matthieu 7.3, à moins que les Évangiles n'eussent été révisés eux-aussi par des idéologues).
Tu rétabliras l'article toi-même (principe du pollueur-payeur, à haute vertu pédagogique...)
Fraternelle PMG - Éléphant - 18 janvier 2012 à 12:08 (EET)


Ça serait bien de préciser à quelle(s) association(s) ce brevet est propre. --AkelaAkwixs 13 juin 2010 à 21:00 (UTC)


Il ne s'agit pas d'association, mais de la loi française.

C'est bien le sens du bandeau Formation française en bas de la page

Commentaire ajouté par Éléphant (disc·cont·log) le 13 juin 2010 à 22:37

Dans ce cas-là, ça serait préférable de le préciser dans le texte. --AkelaAkwixs 14 juin 2010 à 11:45 (UTC)

Je profite d'une modification que je viens de faire sur cette page pour répondre à AkelaAkwixs : il y a un portail dédié à la législation et la réglementation sur lequel figurent clairement les pays et qui renvoient vers des sous-portails de réglementation nationale. D'ailleurs, il est correctement renseigné pour la France et la Belgique, mais il n'y a rien pour le Canada ni la Suisse. Appel du pied, donc, à nos frères d'outre Atlantique et d'outre Jura...
Fraternelle PMG - Éléphant 19 mars 2011 à 12:14 (UTC)

FEE[modifier le wikicode]

Bonjour, sauf erreur de ma part les FEE ne sont plus habilités au niveau régional pour l'organisation de stage BAFA. La dernière référence donne un agrément valable jusqu'au 31/12/11. Si je me suis trompé, ne pas hésiter à me le dire, je ferai la restauration moi même (avec les bonnes sources bien sur ;)) Darathor 8 février 2012 à 17:13 (EET)

CEP1 et attestation de capacité[modifier le wikicode]

Bonjour,

j'ai mis à jour l'article avec les titres et diplomes pour les accueils de scoutisme : CAFASF, CEP1 et ... attestation de capacité ou license capacitaire. Le texte de Loi est le suivant :

« 2.2. Diplômes et titres délivrés par les autres associations agréées :

Assistant d'unité, camp école préparatoire premier degré, Scouts unitaires de France ;

Attestation de capacité ou licence capacitaire, Eclaireurs neutres de France, Fédération des éclaireuses et éclaireurs, Guides et scouts d'Europe. »

Arrêté du 9 février 2007

.

Et du coup en lisant j'ai l'impression que le CEP1 des AGSE/FEE/ENF ne "marche pas". Est ce quelqu'un plus familier de ces mouvement peux m'éclairer sur ça et aussi à quoi correspondant ces attestations ? (est ce lié à une action de formation particulière ?). FSS Darathor 18 avril 2012 à 15:13 (EEST)

Je me réponds à moi même ! sur le site AGSE j'ai trouvé qu'il existe des weekends de formation (équivalent MAPF chez les SGDF) qui délivre cette fameuse attestation : "De façon pratique, une Attestation de Capacité peut être délivrée à l’issue du week-end". Darathor 18 avril 2012 à 15:24 (EEST)
A l'issue d'un CEP suivi avec succès, un stagiaire se voit attribuer un "licence capacitaire", c'est le terme officiel écrit sur le papier. CEP n'est que le nom du "stage".
Je confirme que l'attestation de capacité est un peu l'équivalent du MAPF des SGDF. A l'AGSE, ce n'est valable qu'un an et non renouvelable, et ne permet que l'encadrement de sorties ou de WE, pas de camps (sauf en complément très partiel de "licences").
EGH 18 avril 2012 à 22:06 (EEST)
Cher EGH, merci pour ta réponse, c'est à présent clair pour moi ! Je laisse donc l'article tel quel. Darathor 19 avril 2012 à 11:58 (EEST)