Cordage

Révision datée du 19 août 2007 à 23:53 par KonttiBot (discussion | contributions) (robot Ajoute: sv:Rep)
The printable version is no longer supported and may have rendering errors. Please update your browser bookmarks and please use the default browser print function instead.

Choix du cordage

Avant de commencer à faire des noeuds ou des brelages, prenons le temps de choisir son matériel et son cordage. Un scout évite de se servir de vulgaire ficelle pour les noeuds ou brelages : c'est juste bon pour les louveteaux.

Le scout utilise un cordage de bon diamètre (10 à 20 mm) en chanvre (cher), sisal ou maintenant en polypropylène (bon rapport qualité/prix).

Il réalisera alors des cordes de 5-6 m débutant par un oeil épissé et se terminant pas une épissure : ces cordes lui serviront à tous types de brelages ou noeuds, il en faut une dizaine par patrouille/équipe.

Entretien des cordages

Une bonne corde coûte relativement cher, mais c'est un bon investissement car elle peut durer longtemps; à condition de l'entretenir avec soin :

  • Maintenir un bon état de propreté; éliminer la boue et la graisse,
  • Réparer les parties endommagées avec des épissures,
  • Ne pas y faire de noeuds trop serrés impossibles à enlever ni de vrilles,
  • Entretenir les extrémités avec des surliures ou épissures pour éviter le décommettage.
  • Conserver les cordes à l'abri de l'humidité.

Le meilleur moyen de ranger une corde sans l'abîmer est de la lover et de la suspendre.