Brevet majeur chef batelier

De Scoutopedia
Révision datée du 11 octobre 2021 à 16:01 par Francoisdbe (discussion | contributions) (Wikification, correction orthographique.)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Brevet majeur chef batelier
Brevet majeur chef batelier
Éclaireurs (AGSE) Éclaireurs (AGSE)

Brevet majeur chef batelier : vivre et faire vivre l’aventure nautique

Insigne[modifier | modifier le wikicode]

Condition d'obtention[modifier | modifier le wikicode]

Conditions générales d’attribution à acquérir par tous :

  • Obtenir les cinq brevets de spécialité nautique
    • Brevet de spécialité : Toutier
      • Le toutier est, sur la Loire ou l’Allier, un marinier "éclaireur" qui, à bord d'un petit bateau à rame, navigue en avant d'un convoi de chalands ou d'un couplage de sapines, afin de reconnaître les obstacles comme par exemple les bancs de sable, les rochers, les épaves...
    • Brevet de spécialité : Navieur
      • Un navieur est un poste sur un bateau typique sur Rhône et de la Saône. Il s’agit de gouverner un bateau au moyen de la barre franche ou amintot. Bien souvent, le navieur est le timonier.
    • Brevet de spécialité : Chalandier
      • Le chalandier est un armateur et constructeur de bateau. Historiquement, les chalands étaient construits en amont de Yonne et de la Loire pour transporter de la porcelaine ou du charbon. Une fois arrivé au Havre ou à Nantes, le bois des bateaux étaient vendu pour faire des charpentes de maisons.
    • Brevet de spécialité : Lamaneur
      • Sur la Dordogne et l'Isle, le lamaneur est un pilote engagé sur les bateaux pour les passages difficiles comme les malpas. Curieusement, dans les autres régions, c'est le matelot qui est employé à toutes les tâches, excepté piloter.
    • Brevet de spécialité : Prouvier
      • Sur le Rhône, le prouvier est placé à la proue du bateau, d'où son nom. Il est chargé de la délicate mission de sonder l'eau au fur et à mesure de l'avancée du bateau, de façon à prévenir les risques d'échouage.
  • Monter un bivouac seul de nuit à côté d’une rivière, d’un lac ou d’un étang et réserver un véritable moment pour un temps de méditation biblique sur un thème nautique préparé avec le CR de l’unité. Cette médiation sera jointe au rapport d’aventure (voir infra).
  • Effectuer un raid nautique a minima de deux jours en solitaire ou/et en patrouille à choisir selon une des modalités ci-dessous (option 1 et/ou option 2). Un chef accompagnera l'aspirant sur une embarcation annexe.
  • L’aspirant devra réaliser lui-même le pass nautique (topographie du parcours, mesure de sécurité, organisation...).
  • A l’issue du raid nautique, l’aspirant rend un rapport de son aventure sous forme de lettre si possible manuscrite (aventure vécue seule ou en patrouille, sécurité et bonne forme physique, découverte du milieu nautique et apprentissage technique, expérience humaine et spirituelle…)
  • La CdH, éventuellement enrichie des scouts de la troupe titulaires du brevet majeur chef batelier, valident le brevet majeur après avoir pris connaissance du rapport d’aventure qui sera ensuite envoyé à l’ACNE nautique.

Il te faudra valider l’une des deux options suivante :

Option 1 : raid nautique de patrouille

Moyens d'embarcations : Canoës, RadeauCat, Radeau et Zodiak

(voir livret de badge AGSE)

Option 2 : Raid nautique de solitaire

Moyens d’embarcations : Canoës et Kayaks

(voir livret de badge AGSE)