The ScoutWiki Network server was upgraded on November 20th, 2019. The maintenance is now over. Please inform us in Slack or via email support@scoutwiki.org if you encounter any unexpected errors – it's possible the upgrade has missed something. Thanks and happy scoutwiki'ng!

Agnès Baden-Powell

De Scoutopedia
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Agnès Baden-Powell (16 décembre 18582 juin 1945) est la plus jeune sœur de Robert Baden-Powell, qu'elle aidera à mettre en place les Girl-Guides.

Jeunesse

Agnès était le neuvième enfant, et seulement la troisième fille d'Henrietta Grace Smyth et du révérend Baden Powell. Elle fut orpheline dès l'âge de 2 ans, et sera, comme son frère Robert, très influencée par sa mère. C'était une musicienne accomplie, capable de jouer de l'orgue, du piano et du violon avec un égal talent. Elle était très intéressée par la nature, notamment l'histoire naturelle et l'astronomie, et s'adonnait à l'apiculture chez elle.

Les Girl-Guides

À la suite de la création de la Boy Scout Association, Robert Baden-Powell organisa un rassemblement de tous les scouts au Crystal Palace de Londres, où il eût la surprise de voir arriver de nombreuses "Girl-Scouts" autoproclamées, qui s'étaient réunies et équippées sur le modèle de leurs frères. Comme il était inconcevable à l'époque de réaliser un mouvement coéduqué, il demanda à sa sœur Agnès de l'aider en créant un mouvement similaire pour les filles.

En 1909, Agnès et Robert publièrent donc deux ouvrages qu'ils avaient écrits ensemble : Pamphlet A: Baden-Powell Girl Guides, a Suggestion for Character Training for Girls et Pamphlet B: Baden-Powell Girl Guides, a Suggestion for Character Training for Girls, et fondèrent l'association des Girl-Guides. Celle-ci connut un succès très rapide, puisque dès avril 1910, elle comptait 6000 jeunes filles. Aussi en 1912 Agnès fonda-t-elle la première Compagnie Guide, et devint de fait la première président du mouvement guide.

En même temps, elle avait collaboré avec Robert à l'élaboration d'un nouveau livre, le premier manuel Guide, intitulé : The Handbook for the Girl Guides or How Girls Can Help to Build Up the Empire (Le livre des Guides, ou comment les filles peuvent aider à construire l'empire), qui fut publié en 1912.

La fin de sa vie

En 1915, le mouvement des Guides fut officiellement reconnu, et la présidence en revint à Agnès Baden-Powell. Cependant, celle-ci la quitta en 1920 en faveur de la princesse Mary, fervent défenseur du guidisme. Mais elle garda la vice-présidence de l'association, et ce jusqu'à sa mort en 1945, à l'âge de 86 ans.

Au niveau mondial, elle laissera sa place à Olave Baden-Powell, la jeune femme de son frère.

Liens externes