The ScoutWiki Network server was upgraded on June 3rd, 2020. We're currently seeing some problems with long page loads on certain pages (for example Recent changes on large wikies). Sorry for the inconvenience!

Veillée de promesse scouts de France

De Scoutopedia
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La Promesse est normalement précédée d'une veillée dont l'ordonnance s'inspirera des traditions de la Chevalerie Française.

Histoire et Tradition

Après le bain, le futur Chevalier se rendait à l'église voisine à la nuit tombante, accompagné de ceux qui devaient être adoubés avec lui. Il taisait déposer ses armes sur l'autel, afin que cet attouchement sacré leur communiquât un caractère auguste et sacramental. Cet usage venait de la plus haute antiquité : on plaçait sur la pierre sacrée les Chartes contenant des promesses et des engagements solennels. Le futur Chevalier entrait en prières devant l'autel faiblement éclairé. C'était souvent l'autel de St-Martin, ce Saint en habit de chevalier qui donne à un mendiant la moitié de son manteau, ce saint en costume d'évêque qui renverse toutes les idoles. La veillée était longue et dure : il était interdit de s'asseoir. Le jouvenceau restait debout dix heures. Debout ou à genoux. Il commençait sa prière en invoquant la Vierge, puis il priait pour lui et pour les siens ; "Accordez-moi l'honneur, et à mon père la vie." Jusqu'au matin il priait. A l'aube, il entendait la messe : un prêtre bénissait l'épée et le futur Chevalier retournait au château où avait lieu l'adoubement.

Cérémonial

La veillée a lieu dans un église ou une chapelle. L'Aspirant entre le premier dans le sanctuaire, en uniforme, sans insigne, et s'agenouille au pied de l'autel, sur la première marche. La Troupe, en uniforme, se place à bonne distance derrière lui (les autres Novices n'assistent pas à la cérémonie). Le Chef de Patrouille ou le Parrain dépose sur l'autel la Croix de chapeau de l'Aspirant); le chapeau et le bâton peuvent être placés à terre devant l'autel. L'Aspirant ne s'assied pas au cours de la cérémonie ; il peut se tenir debout (durée : 1/2 heure au plus). L'Aumônier et le Chef dirigent la cérémonie alternativement, selon un programme prévu d'avance. Faire un tout harmonieux de rappels historiques adaptés à la veillée, de prières et de chants ; ménager des silences, des temps de recueillement. Terminer par la bénédiction de a Croix de Promesse, gardée par le Chef de Patrouille ou le Parrain jusqu'au lendemain.

Thèmes de méditation

En voici quelques exemples :

  • Comparaison des coutumes des Chevaliers avec le cérémonial : symboles.
  • Rapprochement entre l'idéal de Chevalerie et l'idéal Scout.
  • Présentation du test de la Promesse : application dans la vie scoute de tous les jours, les devoirs qu'elle impose. Tous les Éclaireurs présents, sauf l'Aspirant, répètent ensemble, au demi-salut, le texte de la Promesse.
  • Commentaire des Principes et de la Loi, en tout ou en partie ; la Troupe les récite ensuite.
  • Commentaire de la Prière Scoute, et récitation.
  • Développement de la prière des Chevaliers à St Louis.
  • La Croix Scoute : symbole et rappel des Croisades. Le lys, insigne du Scoutisme mondial, et symbole de pureté et de tradition française.