The ScoutWiki Network server was upgraded on November 20th, 2019. The maintenance is now over. Please inform us in Slack or via email support@scoutwiki.org if you encounter any unexpected errors – it's possible the upgrade has missed something. Thanks and happy scoutwiki'ng!

Trivaux 1922

De Scoutopedia
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Trivaux 1922
Aucune image de cet évènement actuellement.
En importer une
Croix unioniste.svg Évènement EUF
Du 10 juin au 11 juin 1922
Pays : France
(Seine)
Personnalités présentes

Le Concours Régional de la Seine (Trivaux) 1922 se déroula les 10 et 11 juin. Pour la première fois le concours ne se déroule pas dans l’allée Trivaux, mais la Patte d’Oie (Bois de Meudon).

C’est sans doute le premier Trivaux où il y a des louveteaux, les meutes n’ayant pas un an.

Le Commissaire Régional (C.R.) de l’époque est Charles Bonnamaux (Z’Œil de Chouette). Il y a aussi un commissaire des concours : A. Rolland.

Le concours

Les épreuves ont été adoptées par le Conseils des Chefs du 12 décembre 1921.

Le concours se déroule en deux parties :

  • Concours à l’année, sur 140 points
  • La journée de Trivaux, sur 160 points :
    • Eau bouillante, 20 points
    • Morse, 20 points
    • Montage de tente, 20 points
    • Spécialités, 60 points
    • Décoration du camp, 10 points
    • Concours permanent, 30 points

Total général : 300 points

Eau bouillante

Ce concours consiste pour chaque patrouille à faire bouillir dans le moins de temps possible un litre d’eau. Le récipient obligatoire est une gamelle individuelle en fer battu, du modèle militaire. La même quantité de bois et de papier sera fournie par la région à chaque patrouille.

Foyer : Les foyers devront être construits sur le terrain, ils seront d’un modèle quelconque (en tranchées, en pierres, en forme de fours, avec ou sans cheminée, etc.) L’emploi de fourneaux ou appareils tout préparés et d’ingrédients quelconque (pétrole) ne sera pas permis. Par contre les trépieds et les barres de fer à placer dans la largeur du foyer sont autorisés.

Les foyers seront construits avant le départ du concours, le papier et le bois préparés à l’intérieur. Le début du concours (frottement des allumettes) sera marqué par un pétard précédé à 15 secondes d’un signal préparatoire. En cas de faux départ, un deuxième pétard sera tiré immédiatement après le premier.

Chaque patrouille aura un actif de 100 points, chaque place perdue à l’arrivée enlèvera un point. La note maxima pouvant être obtenue sera 20.

Morse

Deux éclaireurs désignés sur le terrain, l’un par le Chef de Troupe, l’autre par le Chef de Patrouille, prendront le message Morse. Les Chefs de patrouille pourront concourir. Les manuels, Nitap, arbre Morse, etc. sont interdits. La vitesse d’envoi sera de 16 à 22 lettres à la minute. Le message envoyé pourra contenir certaines erreurs (fautes d’orthographe, lettre envoyée pour une autre, mots transmis en commençant par le fin, etc.). De toute façon les patrouilles devront noter scrupuleusement le texte envoyé sans avoir à corriger quoique ce soit : la ponctuation et les chiffres seront employés.

Chaque patrouille aura un actif de 250 points, chaque faute enlèvera 20 points, chaque place perdue 1 point. La note maxima sera 20.


Concours des spécialités

Règlement :

  1. seront seules admises les spécialités exigeant plus de la moitié de l’effectif de la patrouille pour leur exhibition.
  2. le travail de l’année ne comptera pas et sera considéré comme un entrainement
  3. par exception et au cas ou la spécialité choisie avait pour but la construction, l’emploi ou l’exhibition d’un objet fabriqué dans le cours de l’année, cet objet pourra être présenté au concours
  4. les objets achetés tout fait seront moins bien cotés que ceux fabriqué par les éclaireurs
  5. les spécialités seront désignées par les patrouilles pour le 15 avril
  6. les patrouilles devront faire connaître en s’inscrivant l’exhibition exacte qu’elles feront
  7. une patrouille dont tous les éclaireurs possèderont le brevet correspondant à la spécialité aura une majoration de 5 points
  8. les notes seront données de 0 à 55 par une commission
  9. un temps maximum pourra être affecté à une exhibition
  10. en cas d’exhibition insuffisante dans une série le C.R. pourra refuser l’attribution du fanion, par contre il pourra attribuer des seconds prix aux exhibition dont la valeur sera très bonne
  11. les patrouilles ayant obtenues des prix aux spécialités feront des démonstrations l’après-midi
  12. les décisions des commissions sanctionnées par le C.R. ne pourront être annulées que par le C.R.
  13. la désignation des séries sera faite dès que toutes les patrouilles se seront inscrites
  14. les spécialités dites « de troupe » seront admises sous la condition formelle que chaque patrouille conservera son originalité par une exhibition spéciale et que le travail de chaque patrouille, dans la spécialité de troupe sera bien défini
  15. Il y aura un fanion par série

La note maxima sera de 60

Concours de décoration du camp

  • Note de nuit 5
  • Note de jour 5

Total 10

Concours permanent de bonne tenue, discipline, propreté

(remplacent l’inspection permanente)

Des commissaires munis de brassards circuleront de jour et de nuit et donneront des notes sur tenue, discipline, propreté, etc. L’actif de chaque patrouille sera de 30 points.

Résultats

  • Classement par troupes : Saint-Marcel
  • Classement général : Phoques de Neuilly
  • Activité pendant l’année : Phoques de Neuilly
  • Litre d’eau bouillante : Goëlands de Saint-Marcel:

Les Goëlands gagnent le concours d’eau bouillante en 4 minutes et 23 secondes, record inégalé jusqu'au jourd'hui.

  • Morse : Éléphants de l’Union de Paris
  • Montage de tente : Cers d’Auteuil

Spécialités :

  • Pionniers : Chiens de Coligny
  • Sauveteurs : Mouettes de l’Union de Paris, 2e prix : Castors de l’U.P. et Antilopes de l’U.P.
  • Éclaireurs Marins : Phoques de Neuilly
  • Aptitudes professionnelles : Tourterelles de l’Étoile, 2e prix : Tigres de Versailles
  • Vie au camp : Cigognes de Coligny, 2e prix : Tigres de Levallois
  • Sports : Kangourous d’Orléans
  • Étude de la Nature : Coucous de l’Étoile, 2e prix : Cerfs de Boulogne
  • Cefs-volistes : Aigles d’Orléans et Cigognes de Batignolles II
  • Travaux manuels : Castors de Saint-Marcel, 2e prix : Faucons de Batignolles II

Classement des 10 premières troupes

Troupe Points
1 Saint-Marcel 209,8
2 Passy I 199,7
3 Plaisance (Coligny) 188,1
4 Boulogne (Adrien Alger) 183,5
5 Grenelle I 183,2
6 Étoile 182,5
7 Passy II 175,8
8 U.P. (3 tribus) 175,6
9 Bat. II 174,7
10 Auteuil 169,7

Classement des 20 premières patrouilles

Troupe Patrouille Points
1 Neuilly Phoques 239,8
2 Saint-Marcel Castors 234
3 Grenelle I Chiens 233,3
4 U.P. Mouettes 232,4
5 Passy I Éléphants 220,4
6 Coligny Chiens 215,7
7 Saint-Marcel Goëlands 202,8
8 Bat. II Aigles 200,9
9 U.P. Éléphants 199,5
10 U.P. Renards 197,6
11 Versailles Pics 197
12 Passy II Courlis 196,7
13 Étoile Tourterelles 194,2
14 Saint-Marcel Cigognes 192,7
15 Coligny Lièvres 192,5
16 Grenelle I Chamois 192
17 Passy II Castors 191,8
18 Levallois Tigres 191,6
19 Passy I Antilopes 189,2
20 Étoile Cigognes 188,6