The wikis have been moved to another server on 26 January 2021. If you see any problems, please let us know as soon as possible and we will try to solve them.

Torche des dix vertus

De Scoutopedia
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
La torche des 10 vertus sur une carte postale de Chamarande.

Dans le camp de Chamarande, la "Torche des dix vertus" était un tronc d'arbre mort (un orme) sculpté et peint de motifs représentants sur la partie inférieure les dix articles de la Loi scoute.

Ce mât entièrement sculpté avait été dessiné par le Père Sevin, taillé en 1931 par Roland Pierre. Un routier, Jacques Jouan[1], avait sculpté en haut le totem des trois fondateurs des Scouts de France, surmonté des trois doigts faisant le salut scout. Ces trois têtes symboliques représentent un Loup (Vieux loup étant le totem ou surnom du Chanoine Cornette), une tête de Renard (Renard noir, le Père Sevin) et une autre de Hibou (Hibou pacifique, Édouard de Macédo).

L'allure générale rappelle celle des grands poteaux sculptés par les indiens d'Amérique du Nord et transposait le mat analogue de Gilwell.

Le terme de "mât-totem" était employé à l'origine, mais il a été remplacé (notamment sur l'édition des photos cartes postales de Chamarande) par celui de "torche des dix vertus", moins suspect d'indianisme. Le chiffre dix évoquerait le nombre des articles de la Loi scoute.


Voir aussi



Notes et références


  1. Il s'agit très probablement de Jacques Willy Jouan, né en 1907 aux Préaux et mort à Paris le 24 décembre 1967. Parallèlement aux Beaux Arts, il s'investit dans le scoutisme. Il devient ensuite un ébéniste et un restaurateur réputé.