The ScoutWiki Network server was offline since Friday 26th April because of a boot problem in the host server. All services should be back to normal since Sunday 12:00 (UTC). We apologise for any inconvenience caused by the outage.

Thèque

De Scoutopedia
Aller à : navigation, rechercher
Thèque

jeu d'extérieur

jeu d'extérieur.

jeu de ballon

jeu de ballon.

jeu d'adresse

jeu d'adresse.

Âges : dès 10 ans
Nombre de joueurs : pair
Durée : environ 45 mn
Équipes : deux
Matériel :

batte, balle, de quoi matérialiser les bases.

Type de terrain : plat et dégagé.
Taille du terrain : moyen.
Devient ennuyeux :

La Thèque est un jeu de balle traditionnel, qui se pratique avec une batte et qui est à l'origine du Base Ball. La thèque se pratiquait déjà au Moyen-âge et est attestée en Normandie. La batte est généralement confectionnée à la plane, de préférence en utilisant un Établi Froissart.

Les deux équipes alternent les rôles de défenseur et d'attaquant, le changement se faisant quand tous les attaquants ont été éliminés.

Préparation du terrain

Il est important de disposer d'un terrain permettant un débattement assez important. Les joueurs ne seront placés que sur une surface d'un tiers à la moitié de celle disponible.

On dispose quatre bases en carré assez vaste, de façon à ce qu'il y ait de l'espace libre autour du carré, principalement vers le fond. La base de départ est avancée de quelques pas à l'intérieur du carré. Note : en fonction du nombre de joueurs le terrain peut être aussi pentagonal, hexagonal, heptagonal...

Déroulement du jeu

Louveteau unioniste vers 1980. ©EEUdF

Les joueurs de l'équipe défendante se dispersent à l'intérieur de la zone délimitée par les bases selon les prescriptions de leur capitaine. L'un d'eux, le lanceur, vient se positionner sur la base de départ.

Les joueurs de l'équipe attaquante font la queue en arrière de la zone de jeu. Chacun à leur tour, ils viennent en position de battage : sur l'angle inférieur du carré, face à la base de départ où se situe le lanceur adverse.

Lorsque le batteur est prêt, il indique au lanceur à quel endroit il souhaite frapper. Celui-ci lance alors la balle à l'endroit désiré et le batteur tente de la frapper. S'il rate, il a droit à deux autres essais au bout desquels il est éliminé (les ratés du lanceur n'étant pas pris en compte). S'il réussit, la balle part à l'intérieur du carré ou au delà ; il doit alors lâcher la batte et se mettre à courir en direction de la première base, puis de la seconde, de la troisième, et revenir à l'emplacement de départ. Lorsqu'il a effectué un tour complet, son équipe marque un point. Pendant ce temps, l'équipe en défense doit rattraper la balle et la lancer au lanceur. Celui-ci n'a pas le droit de quitter sa base, mais les autres joueurs de son équipe peuvent bouger et même sortir de la zone délimitée par les bases, dès lors que la balle a été frappée par la batte.

Lorsque le lanceur rattrape la balle, deux cas se présentent :

  • si le batteur est entrain de courir, il est éliminé
  • si le batteur est arrêté sur une base (n'importe laquelle), il n'est pas éliminé et pourra reprendre sa course au prochain battage réussi.

Il est à noter que :

  • si le batteur effectue un tour complet, alors des boints de bonus supplémentaires (un ou deux) sont attribués à l'équipe.
  • si la balle est interceptée au vol après avoir été battée, le batteur est éliminé.
  • le batteur qui s'arrête sur une base n'étant pas la base de départ marque quand même un point lorsqu'il revient à la base de départ au battage suivant. Cependant dans ce cas il ne peut bien évidemment pas se remettre à courir pour effectuer un tour supplémentaire.
  • le batteur peut effectuer autant de tours qu'il le peut jusqu'à ce que le balle parvienne au lanceur. Cependant, si on joue en milieu naturel, l'arbitre arrêtera le jeu si la balle est perdue dans une zone difficile d'accès (buisson, orties, mare, etc.). Le cas échéant, mieux vaut considérer la balle perdue que de risquer de se blesser ou de se mouiller.
  • si deux joueurs sont sur la même base alors que le lanceur récupère la balle, les deux sont éliminés.
  • il est important que les membres de l'équipe attaquante qui ne battent pas restent bien en arrière du batteur. En effet celui-ci peut rater son coup, ou blesser un de ses coéquipiers avec sa batte, soit lorsqu'il tape, soit lorsqu'il la jette quand il part en courant.

Variantes

  • Pour moins de 12 ans : il est possible d'adapter la thèque (ou le base-ball) aux capacités des plus jeunes en utilisant une raquette et une balle de tennis. Les autres règles sont inchangées.
  • Avec un ballon : lorsqu'on ne dispose pas de batte, de balle, ni du temps pour les réaliser, il est possible de jouer à la thèque (ou au base-ball) en utilisant un ballon. Celui-ci est alors directement lancé par le «batteur», à la main ou au pied. Deux possibilités pour l'élimination :
    • de façon traditionnelle, quand le ballon touche la base de départ
    • de façon plus ludique, le ballon doit toucher le lanceur pendant sa course pour l'éliminer.
Cette variante peut être jouée en intérieur si on dispose d'une salle assez grande et sans vitres (comme un gymnase).