Welcome to the ScoutWiki Network

Tarière (bois)

De Scoutopedia
Aller à : navigation, rechercher
Pour les articles homonymes, voir tarière Disambig.svg



La tarière est une grande vrille en acier destinée à percer des trous dans le bois et qui se manie à deux mains au moyen d'un manche indépendant.

Le dessin d'une tarière
Il existe plusieurs dimensions de tarières permettant d'obtenir des trous de différents diamètres.

Les différentes tarières et le manche sont contenus dans une trousse portée en déplacement par un scout ou dans une malle spéciale contenant les outils après avoir protégé la partie affutée et l'extrémité.

Il s'agit d'un équipement de patrouille dans de nombreux mouvements, dés que la patrouille entend faire de belles installations mais, difficiles à trouver dans le commerce, les tarières sont remplacées de plus en plus par le vilebrequin.

Pour la plupart des installations de patrouille un diamètre de 22 mm est suffisant, mais pour les grandes celui de 32 ou supérieur (40 si possible) est nécessaire. Avec ce type de grosses tarières il faut utiliser des manches en acier.

Pour les installations permanentes pensez à l'acier pour le chevillage des bois de longue durée de vie type chataignier.

Veiller à ce que le manche ne soit pas trop petit ce qui augmenterait l'effort inutilement. Dans le scoutisme, on utilise généralement une tarière à douille: le manche est mobile se glisse à l'intérieur du logement situé en haut de la mèche. On peut aussi trouver des tarières se fixant dans le manche (mobile) par un carré conique ou un filetage.

Les anciennes tarières de charpentier à manche fixe sont encombrantes et leur pinte vrillée souvent endommagée.

Détail sur la vrille d'une tarière
Percer une mortaise avec une tarière
Une tarière dans un tronc

Entretien

Au camp la trousse est placée à l'abri.Des précautions sont prises pour conserver l'efficacité de l'outil (bouchon en plastique, tampon ou étui) la nécessité de huiler la tarière fait l'objet d'anciennes controverses qui ne sont toujours pas réglées.

Pour l'affutage des tarières à couteau renversé, on utilise une lime queue de rat ou une lime ronde longue. Les tarières ne s’affûtent qu’à l’intérieur des spires (pour éviter de réduire le diamètre du couteau).

On doit poser la mèche sur une table, en la tenant d’une main et limer en remontant le taillant en donnant un biseau très long.

Cet affûtage est assez délicat.

Voir aussi



Cet article peut aider à préparer certains badges.