The MobileFrontend should be working again on the ScoutWikis

Suivi sanitaire

De Scoutopedia
Aller à : navigation, rechercher

Le suivi sanitaire est important en camp. Il ne se résume pas à la simple « récolte » des fiches sanitaires et à la tenue du cahier d’infirmerie.

Afin de ne pas subir la législation, il est possible de s'organiser ...

Le suivi sanitaire lors de la préparation du camp

Prévoir le matériel de l’assistant sanitaire :

  • D’un point de vue administratif (sous la responsabilité directe du responsable de camp) : les fiches sanitaires des jeunes et des responsables, le cahier d’infirmerie. Ce dernier pouvant être en partie complété avant le camp (numéros d'urgence, allergies).
  • D’un point de vue pratique : une trousse de secours spécifique à l’assistant sanitaire, les trousses d’équipes, la tente d’isolement, un lit de camp (au minimum un tapis de sol propre), un duvet, une bassine et des bidons spécifiques qui seront à l’usage exclusif de l’assistant sanitaire.

Le suivi sanitaire pendant le camp

Il est assuré par une personne ayant l'Attestation de formation aux premiers secours ou le diplôme de Prévention et secours civiques niveau 1 pour ce qui est des soins et des traitements. L'ensemble des médicaments est maintenu dans "un contenant" fermé à clé.

Le reste du suivi sanitaire est aussi l'affaire de chaque animateur qui veille attentivement à la sécurité physique, morale et affective des jeunes.

Selon l'organisation choisie en maîtrise, un des chefs est chargé de faire les échantillons de nourriture à chaque repas (parfois l'intendant).

La bobologie

Il s'agit de désinfecter et soigner les différentes petites égratignures, "griffures" ou blessures liées à la vie du camp... Chaque soin est consigné précisément dans le cahier d’infirmerie.

Une présence

L'assistant sanitaire est la personne qui suit et administre les traitements sur ordonnances, à ce titre il est un point de repère pour les jeunes (horaires, soins) avec lesquels il partage un moment.

L’assistant(e) sanitaire peut mettre en place une « permanence ». Cette dernière permet aux jeunes (quelque soit l’âge) de se poser dans un cadre relativement calme (non loin de l’infirmerie) et de discuter avec l’assistant. Dans ce cas de figure, la présence et l’attention de l’assistant sont bien souvent une réponse adaptée aux attentes des jeunes qui se présentent.

Un regard sur l’hygiène

L'assistant sanitaire n'est pas là pour faire le ménage : il peut cependant prêter une attention particulière au respect des règles d'hygiène, mettre en place des animations et des actions de sensibilisation sur la santé et l'hygiène...

L’assistant sanitaire veille, ainsi que l’ensemble de la maîtrise, à l’hygiène corporelle des jeunes qui lui sont confiés.

Au retour du camp

  • Les fiches sanitaires des jeunes sont rendues à leurs parents, elles sont complétées dans l’espace « observations » : y sont mentionnés les soins importants prodigués au jeune (et qui n’auraient pas fait l’objet d’une consultation ou d’une information des parents)
  • Les traitements sont rendus aux parents.
  • S’il y a eu des visites chez le médecin durant le camp, le/ la responsable de camp donne l’ensemble des papiers aux parents (ordonnances, fiches de soins, …)