Modifications

Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Aucun changement de taille ,  12 février 2012 à 00:19
Ligne 37 : Ligne 37 :  
Ainsi, la fédération du [[Scoutisme français]] et l'association Hay Ari devaient trouver une solution pérenne à l'amiable. Grossière erreur stratégique ! Il est rapporté que le chef scout Kourkène Medzadourian - qui avait toujours été très pugnace - explosa littéralement à l'annonce de cette décision et se déclara ''"hors d'état"'' d'entreprendre de telles discussions ''"à l'amiable"'' avec le [[Scoutisme français]]...
 
Ainsi, la fédération du [[Scoutisme français]] et l'association Hay Ari devaient trouver une solution pérenne à l'amiable. Grossière erreur stratégique ! Il est rapporté que le chef scout Kourkène Medzadourian - qui avait toujours été très pugnace - explosa littéralement à l'annonce de cette décision et se déclara ''"hors d'état"'' d'entreprendre de telles discussions ''"à l'amiable"'' avec le [[Scoutisme français]]...
   −
Ainsi gràce à la combativité de Kourkène Medzadourian, lorsque le [[Comité international]] se réunit de nouveau en Suède le [[19 juillet]] [[1946]], il est décidé de ne rien entreprendre à l'encontre de l'association des scouts arméniens avant la fin du [[Jamboree de 1947|Jamboree]] et de la [[Conférence mondiale de 1947|Conférence]] de [[1947]]. Par la suite, les négociations entre le [[Scoutisme français]] et le mouvement Hay Ari traînèrent en longueur, sans beaucoup de volonté de par et d'autres de trouver une solution.
+
Ainsi gràce à la combativité de Kourkène Medzadourian, lorsque le [[Comité international]] se réunit de nouveau en Suède le [[19 juillet]] [[1946]], il fut décidé de ne rien entreprendre à l'encontre de l'association des scouts arméniens avant la fin du [[Jamboree de 1947|Jamboree]] et de la [[Conférence mondiale de 1947|Conférence]] de [[1947]]. Par la suite, les négociations entre le [[Scoutisme français]] et le mouvement Hay Ari traînèrent en longueur, sans beaucoup de volonté de par et d'autres de trouver une solution.
    
Le mouvement Hay Ari resta donc officiellement membre de l'[[OMMS]] de [[1928]] à [[1997]] et put représenter l'Arménie avec son drapeau tricolore (rouge, bleu, orange) alors que son siège se trouvait en France avec plus d'un millier de membres principalement français, mais aussi belges, roumains et argentins. Kourkène Medzadourian et son épouse Catherine seront pendant des dizaines d'années les ambassadeurs infatigables du scoutisme arméniien en exil.
 
Le mouvement Hay Ari resta donc officiellement membre de l'[[OMMS]] de [[1928]] à [[1997]] et put représenter l'Arménie avec son drapeau tricolore (rouge, bleu, orange) alors que son siège se trouvait en France avec plus d'un millier de membres principalement français, mais aussi belges, roumains et argentins. Kourkène Medzadourian et son épouse Catherine seront pendant des dizaines d'années les ambassadeurs infatigables du scoutisme arméniien en exil.
18

modifications

Menu de navigation